Ligue des communistes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Ligue des communistes fut la première organisation internationale dont les idées peuvent être considérées comme marxistes.

La ligue a été créée à l'origine comme Ligue des justes par des ouvriers allemands à Paris en 1836. La Ligue change de nom en 1847 et devient la Ligue des communistes.

C'était au début un groupe s'approchant du socialisme utopique, proche des idées de Gracchus Babeuf et de Wilhelm Weitling. Devenue une organisation internationale (essentiellement européenne), la Ligue est rejointe en 1847 par Karl Marx et Friedrich Engels.

Parmi ses adhérents figuraient : Johann Eccarius, Friedrich Engels, Ferdinand Freiligrath, Wilhelm Liebknecht, Karl Marx, Joseph Maximilian Moll, Karl Schapper, Wilhelm Wolff

En février 1848, la Ligue fait publier un Manifeste : le Manifeste du Parti communiste. Le texte est basé sur des discussions collectives, et la rédaction définitive est de Marx.

La Révolution de Mars permet à des militants de la Ligue de rentrer d'exil, et de participer à la révolution en Allemagne. Mais la défaite de ce mouvement entraîne des arrestations, des procès, et de nouveaux exils.

La Ligue des communistes est dissoute en 1852 sur proposition de Marx. Une décennie plus tard, de nombreux ex-militants adhèrent à l'Association internationale des travailleurs lors de sa création en 1864.

Voir aussi[modifier | modifier le code]