La Bataille de Noël

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Bataille de Noël
Saison 22
Épisode no 8

Titre original The Fight Before Christmas
Titre québécois Lard de la guerre
Code de production MABF22
1re diffusion aux É.-U. 5 décembre 2010
1re diffusion en France 22 décembre 2011
1re diffusion au Québec 22 décembre 2011
Tableau noir Aucun
Gag du canapé Aucun
Scénariste Dan Castellaneta et Deb Lacusta
Réalisateur
Chronologie
Précédent Combien pour cet oiseau dans la vitrine ? Gym Tony Suivant
Listes
Liste des épisodes de la saison 22
Liste des épisodes des Simpson

La Bataille de Noël (France) ou Lard de la guerre (Québec) (The Fight Before Christmas) est le 8e épisode de la saison 22 de la série télévisée Les Simpson.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Quatre nouvelles histoires dans cet épisode spécial Noël :

  1. Bart rend visite au père Noël car il n'a toujours pas reçu le vélo qu'il a commandé.
  2. Lisa est dans les années 40, pendant la guerre, Marge est au front et Homer ramène un sapin de Noël mais Lisa ne le veut pas parce que Marge a été enrôlée par l'Armée un an plus tôt à Noël. Mais Lisa croise le vendeur de sapin de Noël de l'année précédente et celui-ci lui offre le sapin que Marge avait choisis. Enfin, on voit Marge en France dans un cinéma avec Hitler et tous ses « conseillers » en train de regarder un film avec Dumbo avant que Marge ne mette le feu au cinéma et tue Hitler.
  3. Les Simpson reçoivent la visite de Martha Stewart, femme ayant une baguette magique, une puissante femme d'affaires qui leur apprend ce qu'est l'esprit de Noël.
  4. Enfin, la quatrième histoire est plutôt originale puisque les Simpson sont interprétés par de véritables marionnettes (façon Le Muppet Show) avec Katy Perry en Guest star qui participe à l'épisode exceptionnellement en chair et en os. C'est la première célébrité à être ainsi représentée.

Invités[modifier | modifier le code]

Audience américaine[modifier | modifier le code]

Lors de sa première diffusion, l'épisode a attiré 9,6 millions de téléspectateurs[1].

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le titre original fait référence au poème The Night Before Christmas.
  • La scène où Marge fait exploser le cinéma français contrôlé par les nazis est une référence à Inglourious Basterds de Quentin Tarantino.
  • Lorsque monsieur Burns se fait embrasser, il déclare « I kissed a girl and I liked it! ». Il s'agit d'une référence à I Kissed a Girl, interprétée par Katy Perry.
  • Le train dans lequel Bart monte pour aller chez le père Noël s'appelle Le Pôle express, en référence au film du même nom de Robert Zemeckis.
  • La chanson pendant le trajet du train est Strange Days de The Doors.
  • Lorsque Bart entre dans le building, Schroeder, un des personnages de la bande dessinée Peanuts, joue un air au piano.
  • Lorsque la lettre de Marge s'envole, c'est une référence au début du film Forrest Gump. La musique est d'ailleurs très similaire.
  • Quand Moe voit une assiette de cookies et commence à les manger, cela fait référence à Macaron le glouton.
  • Dumbo, que l'on voit dans le film de la scène du cinéma en train de larguer des bombes sur Londres, était la mascotte des bombardiers américains
  • Au début de l'épisode, on peut entendre Chtchedryk.
  • Plusieurs personnages historiques sont rapidement aperçus durant l'histoire se déroulant sous la Seconde Guerre mondiale. Au début, dans la maison des Simpson, se trouve un cadre avec une photo de Harry S. Truman et une de Staline. Durant le dessin animé projeté dans le cinéma, Dumbo étrangle Winston Churchill. Et aux côtés d'Hitler, au premier rang dans la salle, se trouvent Eva Braun et un nazi ressemblant fort à Hermann Göring.
  • Les photos de Staline et Truman se sourient. Cela peut être vue comme une référence à l'alliance entre les États-Unis et l'Union soviétique contre l'Allemagne nazie.
  • Lorsque Otto énumère les stations où s'arrête le Pôle express, il fait référence à la fête de Hanoucca. De même, plus tard, lorsque Homer tente de préparer le petit déjeuner, il y fait implicitement référence, en faisant observer que pour certains Juifs, Noël n'est pas une fête en tant que tel.
  • Dans le couloir menant au bureau du père Noël, lors de la première histoire, un yéti est visible à l'arrière plan.
  • Le museau terminé par une truffe rouge-vif dans le ragout de rennes du père Noël est sans doute celui de Rudolphe.
  • Lorsque Bart quitte son bureau, le père Noël prend une attitude stéréotypée de nouveau-riche.
  • Le personnage de Martha use de pratiques se rapprochant du bondage ; la première fois lorsqu'elle « transforme » Bart et Milhouse en casses-noisettes, en limitant leurs capacités de mouvement et en les bâillonnant avec du scotch et la deuxième lorsqu'elle empêche Homer de s'échapper de la décoration sous laquelle Martha l'a dissimulé, en le chloroformant avec beaucoup de douceur.
  • Lorsque les personnages des Simpson sont représentés par des marionnettes, c'est une parodie du Muppet Show.
  • Monsieur Burns fait référence aux miracles de Noël (Ebenezer Scrooge).
  • Le personnage auquel Homer arrache son sapin de Noël (et ses bras) est reconnu grâce à sa voix comme étant Ned Flanders. Il est notable, qu'exceptionnellement, Flanders résiste à Homer.
  • Quand Homer estropie un bonhomme de pain d'épice, il s'agit probablement d'une référence à Tibiscuit dans Shrek.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Florian Coheur, « Nouvel épisode : 22x08 - The Fight Before Christmas », sur The Simpson Park,‎ 7 décembre 2010 (consulté le 8 décembre 2010)