Kwik-E-Mart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kwik-E-Mart
Image illustrative de l'article Kwik-E-Mart
Magasin 7-Eleven transformé en Kwik-E-Mart à Seattle.

Type Épicerie
Localisation Springfield
Responsable / gérant Apu Nahasapeemapetilon
Employé(s) Apu et Sanjay Nahasapeemapetilon
Première apparition Bart a perdu la tête

Kwik-E-Mart est une chaîne fictive d'épiceries de la série télévisée d'animation Les Simpson.

C'est une parodie des chaînes d'épiceries américaines, telles que 7-Eleven et Circle K, qui met en scène nombre de leurs stéréotypes. Kwik-E Mart est connu pour ses prix élevés et pour la faible qualité de ses produits. Le gérant de la succursale de Springfield, ville fictive où se déroule l'action des Simpson, est un Indien, Apu Nahasapeemapetilon. L'épicerie est apparue pour la première fois au cours de l'épisode Bart a perdu la tête (8e épisode de la 1re saison) et fait, depuis, partie des lieux récurrents de la série.

En juillet 2007, onze magasins 7-Eleven situés aux États-Unis et au Canada ont été transformés en Kwik-E-Marts dans le cadre de la promotion du film centré sur la série. Pendant une durée limitée, 7-Eleven proposait également des produits sur le thème des Simpson dans de nombreux magasins, dont des Squishees, du Buzz Cola, des donuts (beignets) ou des céréales Krusty-O's. Également en 2007, des boutiques de souvenir reprenant le thème de la chaîne Kwik-E-Mart ont ouvert dans les parcs d'attraction Universal Studios Florida et Universal Studios Hollywood, aux côtés de l'attraction The Simpsons Ride.

Rôle dans Les Simpson[modifier | modifier le code]

Le Kwik-E-Mart est une supérette qui vend ses produits à des prix extraordinairement élevés[1], dont les Squishees[2]. La chaîne Kwik-E-Mart a débuté quelque part en Himalaya, où le tout premier magasin demeure au sommet d'une haute montagne, ce qui en fait un endroit assez difficile d'accès et peu fréquenté. Les visiteurs et les pèlerins courageux sont autorisés à poser seulement trois questions au gourou qui dirige l'épicerie[1].

Le propriétaire et gérant du Kwik-E-Mart de Springfield (Mini-marché Kwik-E-Mart dans la version française, le nom original est conservé dans la version québécoise) est un Indo-américain, Apu Nahasapeemapetilon[3], qui tient l'épicerie avec son frère Sanjay, et qui est une caricature du stéréotype de l'épicier né à l'étranger[3]. Apu est un vendeur extrêmement dévoué, ne fermant que rarement son magasin[4], et travaillant parfois jusqu'à 96 heures d'affilée[1]. Il ne fait pas très attention à sa femme Manjula et à ses huit enfants afin de pouvoir rester au magasin le plus possible, et se montre souvent hésitant à l'idée de laisser l'épicerie à la charge de son frère[5]. Apu est très fier de son épicerie ; il escroque fréquemment ses clients et va même jusqu'à vendre des produits dépassés, comme de la viande avariée ou du lait périmé[1],[6]. Dans l'épisode Le Blues d'Apu, Apu est pris en train de vendre de la nourriture périmée à un client régulier, Homer Simpson, par un programme d'investigation présenté par Kent Brockman. En conséquence, il est congédié et remplacé par James Woods, qui souhaitait examiner le métier de gérant d'épicerie pour un rôle dans un film à venir. Apu est réembauché quelque temps après, après avoir déjoué une tentative de vol au Kwik-E-Mart et avoir sauvé la vie de James Woods[1]. Le Kwik-E-Mart de Springfield est régulièrement la cible de voleurs, lesquels ont tiré sur Apu à plusieurs reprises[1]. Le Kwik-E-Mart est une des cibles favorites du criminel local Le Serpent (Snake dans la version québécoise), qui a braqué le magasin plusieurs fois[7],[8].

Versions réelles[modifier | modifier le code]

Promotion 7-Eleven[modifier | modifier le code]

En juillet 2007, la chaîne de magasins 7-Eleven a transformé onze de ses magasins aux États-Unis et un au Canada en Kwik-E-Marts, dans le cadre de la promotion du film centré sur la série. L'idée a émergé en 2006 au sein de l'agence publicitaire du réseau Fox, et le coût de la promotion, s'élevant à 10 millions de dollars américains, a été pris en charge par 7-Eleven[9]. Un concours a également été organisé pour la promotion du film, où les clients de 7-Eleven qui achetaient des sandwichs ou des slurpees recevaient un code de jeu, qui pouvait être entré sur un site web. Le gagnant de ce concours recevait l'occasion de faire partie de l'animation d'un épisode des Simpson[9]. La transformation de plusieurs magasins 7-Eleven en Kwik-E-Marts était connue bien avant le mois de juillet, mais la localisation des magasins concernés était restée secrète jusqu'au matin du 1er juillet. Les magasins revêtaient l'apparence du Kwik-E-Mart de la série, jusqu'à son logo[10]. Les 7-Eleven transformés étaient situés à Blandensburg, Burbank, Chicago, Dallas, Denver, Henderson, Los Angeles, Mountain View, New York, Orlando, Seattle[10] et Vancouver[11].

Ces douze magasins, tout comme la majorité des autres 7-Eleven situés en Amérique du Nord, vendaient des produits apparaissant dans la série animée, dont des Squishees, du Buzz Cola, des donuts ou des céréales Krusty-O's. Les Squishees étaient des Slurpees, vendus dans des gobelets de collection et les Krusty-O's avaient été produites par la société Malt-O-Meal. D'autres articles de 7-Eleven, comme des sandwichs, étaient vendus dans un emballage aux couleurs des Simpson[10]. Les magasins vendaient également un numéro spécial de Radioactive Man (L'Homme radioactif dans la version québécoise)[12]. Il a été décidé que la bière présente dans la série, la Duff, ne soit pas commercialisée en raison de la classification du film (PG-13) et car les promoteurs du film souhaitaient « faire quelque chose de plaisant, mais de responsable », bien qu'ils aient précisé que cela n'avait pas été une décision facile[10]. Cependant, une boisson énergisante Duff est sortie, en remplacement de la bière Duff[13].

Les 7-Eleven convertis en Kwik-E-Marts ont vu leur chiffre d'affaires grimper de 30 %[14], et sont restés sous la forme de Kwik-E-Marts jusqu'à début août, date à laquelle ils ont été retransformés en 7-Eleven[15]. Une grande partie des magasins ont épuisé leurs produits tirés de la série seulement quelques jours après le début de la promotion[12].

Une légère polémique a éclaté en raison du personnage d'Apu, que la communauté indo-américaine trouvait être une caricature trop marquée des stéréotypes négatifs liés à cette communauté. Malgré cela, 7-Eleven a signalé que bon nombre de ses employés indiens ont réagi positivement à l'idée de transformation des magasins[9], bien qu'il ait été remarqué qu'elle n'a pas soulevé « 100 % d'approbation »[10].

Universal Studios[modifier | modifier le code]

Le Kwik-E-Mart situé à Universal Studios Florida.

Le 17 octobre 2007, une boutique de cadeaux façonnée d'après les Kwik-E-Marts a ouvert ses portes à Universal Studios Florida. Une autre a également ouvert à Universal Studios Hollywood quelque temps plus tard[16]. Elles ont remplacé les anciennes boutiques de cadeaux dédiées à Retour vers le futur[17] et se tiennent aux côtés de l'attraction The Simpsons Ride, qui a ouvert au printemps 2008. Ces magasins vendent des produits en rapport avec l'univers des Simpson, comme des Squishees[18], de la bière Duff ou des boissons énergisantes de Moe[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Épisode Le Blues d'Apu, treizième épisode de la cinquième saison de la série Les Simpson. Autres crédits : Greg Daniels, Mark Kirkland.
  2. Épisode Scout un jour, scout toujours, huitième épisode de la cinquième saison de la série Les Simpson. Autres crédits : Dan McGrath, Jeffrey Lynch.
  3. a et b (en) Chris Turner, Planet Simpson: How a Cartoon Masterpiece Documented an Era and Defined a Generation, 330 p. (ISBN 0679313184)
  4. Épisode 22 courts-métrages sur Springfield, 21e épisode de la septième saison de la série Les Simpson. Autres crédits : Greg Daniels, Jim Reardon.
  5. Épisode L'Amour au curry, quatorzième épisode de la dixième saison de la série Les Simpson. Autres crédits : Dan Greaney, Bob Anderson.
  6. Épisode Un coup de pied aux cultes, treizième épisode de la neuvième saison de la série Les Simpson. Autres crédits : Steve O'Donnell, Steven Dean Moore.
  7. Épisode Flic de choc, 22e épisode de la treizième saison de la série Les Simpson. Autres crédits : Dana Gould, Pete Michels.
  8. Épisode Krusty chasseur de talents, 18e épisode de la seizième saison de la série Les Simpson. Autres crédits : Carolyn Omine, Nancy Kruse.
  9. a, b et c (en) Josh Grossberg, « Cowabunga! 7-Elevens Get Kwik-E Makeover », E! News,‎ 2 juillet 2007 (lire en ligne)
  10. a, b, c, d et e (en) « 7-Eleven Becomes Kwik-E-Mart for 'Simpsons Movie' Promotion », Associated Press,‎ 1 juillet 2007 (lire en ligne)
  11. (en) « Oh Canada, D'oh Homer », Canadian Broadcasting Corporation,‎ 30 octobre 2007 (lire en ligne)
  12. a et b (en) « Kwik-E-Mart Comes to Life », ABC News,‎ 3 juillet 2007 (lire en ligne)
  13. (en) « Duff Energy Drink », sur http://www.xoxide.com
  14. (en) Gail Schiller, « D'oh! 'Simpsons' limits tie-in partners », The Hollywood Reporter,‎ 6 juillet 2007 (lire en ligne)
  15. (en) Jenn Dolari, « Fadza! Damn yoo Fadza! », Jenn Dolari's LiveJournal blog,‎ 10 août 2007 (lire en ligne)
  16. a et b (en) Brady MacDonald, « Simpsons Kwik-E-Mart opens at Universal Studios », Los Angeles Times,‎ 22 novembre 2007 (lire en ligne)
  17. (en) Rosario Santiago, « The Simpsons: Springfield's Kwik-E-Mart Opens in Universal Studios », Orlando Sentinel,‎ 28 octobre 2007 (lire en ligne)
  18. (en) Dewayne Bevil, « Simpsons' Kwik-E-Mart gets the Universal seal of Apu-val », Orlando Sentinel,‎ 26 octobre 2007 (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Cet article est reconnu comme « bon article » depuis sa version du 7 novembre 2009 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l'ayant promu.