Abraham Simpson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abraham J Simpson
Personnage de fiction apparaissant dans
Les Simpson

Alias Grand-père Simpson
Naissance Avant la Première Guerre mondiale (Il prétend l'avoir faite étant enfant)
Origine Springfield, Drapeau des États-Unis États-Unis
Sexe Masculin
Cheveux Blonds et rares
Activité(s) Retraité
Adresse Maison de retraite de Springfield
Famille Femme: Mona Simpson
Ex-femme: Selma Bouvier
Enfants: Homer Simpson, Herbert Powell, Abbie
Petits enfants: Bart Simpson, Lisa Simpson, Maggie Simpson
Père : Orville Simpson
Mère : Yuma Hickman
Entourage Les vieux de la maison de retraite

Créé par Matt Groening
Série(s) Les Simpson
Première apparition Noël mortel
Doublage Drapeau des États-Unis Dan Castellaneta
Drapeau de la France Philippe Peythieu
Drapeau du Québec Jean-Louis Millette, puis Hubert Gagnon

Abraham Joseph. Simpson (aussi appelé Abe Simpson, Grand-père Simpson ou Grand-papa Simpson) est un personnage fictif de la série télévisée d'animation Les Simpson.

Sa vie[modifier | modifier le code]

Abraham Simpson est né le [1] de Orville Simpson et de Yuma Hickman. Abraham est le mari excentrique de Mona Simpson, père d'Homer Simpson, de Herb Powell et d'Abbie, et le petit frère de Cyrus Simpson, beau-père de Marge Simpson ainsi que le grand-père de la fratrie Bart Simpson, Lisa Simpson et Maggie Simpson.

Lorsque Bart et Lisa étaient très jeunes ils le martyrisaient pour avoir tout ce qu'ils voulaient (Lisa le chatouillera longtemps jusqu'à ce qu'il avoue où sont les cookies).

Abraham Simpson ou Grand-papa Simpson est un vieux personnage, grisonnant (enfin, ses cheveux sont quand même jaunes) et plutôt sénile qui habite à la maison de retraite de Springfield, un endroit triste, isolé, plein de retraités déments, dépressifs et impotents (un avertissement près de l'entrée demande de ne pas faire allusion au monde extérieur). Bart et Lisa redoutent les jours où grand-père vient les garder, du moins jusqu'au moment où il s'endort et les abandonne à leur sort. Sinon, il passe son temps à se plaindre à propos de tout et n'importe quoi, de tout le monde et de n'importe qui, tout sujet est bon. Le jour où un sosie de Bart prendra sa place il se rendra compte qu'il écoute son histoire et devra donc trouver une fin improvisée à son histoire mensongère.

Il raconte souvent sa vie à qui veut bien l'écouter, mais il est rare qu'il ne s'endorme pas avant la fin de l'histoire.

Sa série télévisée préférée qu'il ne louperait sous aucun prétexte est Matlock.

Il est impossible de déterminer précisément son âge, la série n'étant pas très rigoureuse à ce sujet. Parfois il est plus jeune ou plus âgé que son compatriote Charles Montgomery Burns. Il se vante d'avoir été fessé par le président des États-Unis Grover Cleveland (-) à deux occasions. Il affirme avoir voté pour Abraham Lincoln (-) et admet avoir tiré avec Teddy Roosevelt, (-). Il prétend avoir participé à la Première Guerre mondiale alors qu'il n'avait pas l'âge d'être incorporé. Il est aussi connu pour avoir été décoré en tant que vétéran de la Seconde Guerre mondiale (-), avoir reçu la Croix de fer durant son service militaire dans l'armée américaine pour actions de déminage. Il a participé à la bataille de Pearl Harbor, à la guerre du Pacifique, à l'opération Overlord, à la bataille des Ardennes, à une opération de parachutage au-dessus de Düsseldorf et à la prise du Berghof, le nid d'aigle d'Hitler. Durant la même guerre, a été incorporé en tant que sergent au Flying Hellfish Battallion dans lequel il aura eu sous ses ordres (entre autres) Charles Montgomery Burns[2]. Cependant, la grande majorité de sa mémoire du passé est connue pour être très imprécise et souvent physiquement ou historiquement improbable, démontrant ainsi les symptômes de sa sénilité. Il fut membre de la Confrérie des tailleurs de pierre.

Dans l'épisode Le Gay Pied, les Simpson font un puzzle destiné aux personnes âgées de 8 à 80 ans. Abraham Simpson dit alors en tenant Maggie : « On a compris, on veut pas de nous. » On pourrait donc en déduire qu'il a plus de 80 ans. Ce qui semble être confirmé dans l'épisode Million Dollar Papy, où Abraham indique qu'il a 83 ans.

Maladies connues[modifier | modifier le code]

Relations[modifier | modifier le code]

Dans la série, Abraham est :

Faits marquants[modifier | modifier le code]

  • Abraham a involontairement sauvé la vie de Hitler aux Jeux Olympiques de Berlin (1936).
  • Il dit avoir un frère, Bill, membre du parti communiste et être un proche de Staline.
  • Lorsqu'il annonce qu'il est membre des Tailleurs de pierre (Homer le grand) , il prétend faire partie d'une multitude de groupes et clubs divers, parmi lesquels la franc-maçonnerie et le parti communiste.
  • Il est narcoleptique, ce qui lui vaut de s'endormir partout et tout le temps.
  • Il a gagné une médaille d'or aux jeux olympiques senior.
  • Il a un tatouage représentant un poisson enragé, symbole de son bataillon en 1939-1945.
  • Il a, affirme-t-il, volé un monocle à Werner Klemperer sur le tournage de Papa Schultz. Il l'offrira à Lisa car elle est myope d'un œil (Elle gagnera d'ailleurs le caractère diabolique du personnage joué par Klemperer, le Colonel Klink).
  • Il est devenu ami avec le Père Noël après l'avoir aidé à réparer son traîneau. En remerciement, celui-ci lui fera retrouver son frère, Cyrus Simpson.

Voix[modifier | modifier le code]

Version Originale[modifier | modifier le code]

La voix d'Abraham est celle de Dan Castellaneta, pour la version originale.

Version Francophone[modifier | modifier le code]

La voix en français d'Abraham est celle de Philippe Peythieu qui s'est inspiré de la voix parfois tremblante du Général de Gaulle (notamment avec son fameux « Je vous ai compris ») pour le personnage[3]. Son interprétation a également inspiré le chanteur Patrick Eudeline lors de l'enregistrement de son premier album solo "Mauvaise étoile" en 2006.

En version québécoise, depuis la mort de Jean-Louis Millette en 1999, Hubert Gagnon prête sa voix pour Abe en plus de faire la voix de son fils le plus connu, Homer Simpson.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Date calculée d'après Les Simpson : L'album de famille non censuré.
  2. À noter que dans l'épisode Un amour de grand-père (17x02), il s'adresse à Montgomery Burns comme s'il ne le connaissait pas. Ce n'est que par la suite que l'on apprend qu'Abraham Simpson et Burns se sont connus durant la guerre.
  3. Tous les Mickeys du monde, émission de France Inter du samedi 11 août 2007 www.radiofrance.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]