Russell Brand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brand.

Russell Brand

Description de cette image, également commentée ci-après

Brand performant en stand-up au London Roundhouse, 25 janvier 2008

Nom de naissance Russell Edward Brand
Naissance (38 ans)
Grays, Essex, Angleterre
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Stand-up
Comédien
animateur
Films notables Sans Sarah rien ne va
Histoires enchantées
Site internet www.russellbrand.tv

Russell Brand, né le à Grays, dans l'Essex (Royaume-Uni), est un humoriste anglais, mais aussi acteur, éditorialiste, chanteur et présentateur de télévision et de radio. Brand se fit connaître du grand public anglais en présentant le spin off du Big Brother intitulé Big Brother's Big Mouth ou en animant différentes émissions de radios et cérémonies. Il apparait aussi dans quelques films, dont la comédie romantique Sans Sarah rien ne va, Arthur, un amour de milliardaire ou encore St Trinian's : Pensionnat pour jeunes filles rebelles et Histoires enchantées de Disney. Brand est de plus connu pour les nombreuses controverses qui l'entourent dans les médias britanniques, qui lui valurent en outre son éviction de la BBC.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Brand est né à Gray dans l'Essex en Angleterre, de Barbara Elizabeth et de Ronald Henry Brand, photographe[1]. Ses parents se séparent alors que Brand est âgé de 6 mois, il a donc été élevé par sa mère uniquement. Avant ses 17 ans, la mère de Brand a déjà été atteinte de trois cancers différents. Brand déclare avoir une relation étrange avec son père, une relation sporadique. Il déclare qu'il l'aurait même emmené voir des prostituées durant un voyage en Extrême-Orient[2].

Brand fait ses débuts au théâtre à l'âge de 15 ans, jouant le rôle de « Gros Sam » dans une reprise scolaire de la pièce Bugsy Malone qui lui donna le goût de jouer. Il commence alors à travailler en tant que figurant, commence à étudier au Italia Conti Academy of Theatre Arts de Londres, mais se fait très vite renvoyer à cause de sa consommation de stupéfiants, notamment de marijuana et de LSD, devenant même boulimique. Puis il apparait dans des émissions pour enfants, jouant de petits rôles.

En 1995, Brand est accepté au Drama Centre de Londres, bien qu'étant alcoolique et héroïnomane. Brand se fait une nouvelle fois renvoyer et monte avec un ancien camarade du Drama Centre, Karl Theobald, un duo comique Theobald and Brand on Ice.

Carrière[modifier | modifier le code]

Stand-up[modifier | modifier le code]

La première vraie expérience de Brand en tant qu'humoriste de stand-up a lieu en 2000 au Hackney Empire New Act of the Year, une émission qui découvre des humoristes en les mettant en compétition. Bien qu'il ait fini quatrième, sa performance a attiré l'attention d'un agent, Nigel Klarfeld du Gagged and Bound Comedy Ltd[3]. La même année, il participe à sa première vraie représentation en public à Édimbourg lors du Pablo Diablo's Cryptic Triptych en compagnie du ventriloque Mark Felgate et de la comique Shappi Khorsandi.

En 2004, Brand se met en scène dans son premier one-man show intitulé Better Now lors du festival d'Édimbourg, parlant notamment de ses problèmes d'héroïne. L'année suivante il retourne sur scène avec un second spectacle appelé Eroticised Humour, suivi ensuite d'une tournée à travers l'Angleterre. Le sujet principal de ce spectacle est sa vie, et plus particulièrement le traitement que lui réservent les tabloïds anglais depuis qu'il est connu. En mars 2007 Brand coprésente avec Noel Fielding une émission de charité pour le cancer chez les adolescents ; la même année il se produit devant la Reine Elizabeth II et le Prince Philip pour la Royal Variety Performance de 2007.

Brand commence à se faire connaitre aux États-Unis en 2009, en enregistrant des sketchs de stand-up pour la chaine Comedy Central intitulés Russel Brand in New York[4]. Brand part ensuite sur les routes pour son spectacle intitulé Russell Brand: Scandalous à travers les États-Unis puis le Royaume-Uni et l'Australie[5].

Brand est en tête d'affiche au cours d'une soirée "stand-up comedy", au Palais des Beaux-Arts à San Francisco en novembre 2011, dont tous les bénéfices doivent soutenir les bonnes œuvres de la Fondation David Lynch, qui fournit la méditation transcendantale aux enfants à risque, aux anciens combattants, et aux sans-abri soumis au syndrome de stress post-traumatique(SSPT)[6].

Présentateur[modifier | modifier le code]

Russell Brand au MTV VMA 2009

Brand a sa première expérience de présentateur pour la chaine MTV en tant que JRI. Il présente Dance Floor Chart, faisant la tournée des clubs et des boîtes de nuit britanniques et d'Ibiza. Pourtant Brand se fait remercier après être venu dans les studios de MTV habillé en Oussama ben Laden, juste après les attentats du 11 septembre 2001, et après avoir amené son dealer de drogues dans les locaux de la chaine[7].

Après son départ de MTV, Brand se retrouve sur RE:Brand, un documentaire britannique ayant pour but de briser les tabous culturels. Écrit et présenté par Brand avec l'aide de son ami Matt Morgan, le documentaire été diffusé sur la chaine défunte Play UK durant l'année 2002.

En 2004, Brand présente Big Brother's Eforum sur la chaine E4. L'émission donnait la parole à des célébrités et permettait au public de se prononcer sur les évènements se passant dans Big Brother (Loft Story en version française). Pour le Big Brother sixième édition, le nom de l'émission change pour Big Brother's Bigh Mouth. Après la fin de l'émission, Brand décide de ne plus présenter la prochaine version du jeu, remerciant au passage les dirigeants de la chaine d'avoir fait confiance à un ex-drogué[8].

Au printemps 2006, Brand revient sur MTV pour présenter l'émission 1 Leicester Square durant laquelle plusieurs célébrités de renom sont invitées, telles que Tom Cruise, Uma Thurman ou encore Boy George. Brand dirige ensuite une seconde émission sur MTV UK intitulée Russell Brand's Got Issues, sous forme de débat, l'émission fut un bide malgré la grande promotion dont elle a bénéficié.

À la fin 2006, Brand présente les NME Awards, sa prestation ne plaît à tout le monde, ainsi Bob Geldof le traite de « con » après la cérémonie (« Russell Brand - what a cunt »)[9]. En 2007, Brand présente les Brit Awards puis le concert Live Earth au stade Wembley de Londres.

En décembre 2007, la chaîne BBC Four diffuse le documentaire Russell Brand On the Road, parlant de Jack Kerouac et son roman Sur la route. Suite à cela, Brand revient sur Chanel 4 pour présenter sa propre émission Russell Brand's Ponderland, où Brand se remet au stand-up et à la comédie. L'émission est un succès, plus d'un million de telespectateurs suivent l'émission chaque mardi.

En 2008 Brand est annoncé pour présenter les MTV Video Music Awards, ce qui a laissé les médias américains plus que sceptiques, vu la non-popularité de Brand aux États-Unis. Brand présente finalement la cérémonie et fait suite à plusieurs controverses[10], se moquant de la chanteuse Britney Spears, implorant le public de voter pour Barack Obama, traitant George W. Bush de « Cowboy retardé » ou en se moquant de la bague de virginité portée par les Jonas Brothers[11]. Quelques semaines après la cérémonie, Brand reçoit des lettres de menace de mort de fans en colère[12]. Brand a déclaré que les organisateurs de la cérémonie et les dirigeants de MTV lui ont demandé de présenter l'édition 2009 des MTV Video Music Awards suite à l'augmentation de l'audience de 20 % par rapport à l'année précédente[13]. Le 13 septembre 2009, Brand présente donc les MTV Video Music Awards en direct de New York et les audiences de l'émission sont les meilleures depuis l'édition 2004[14].

Le 13 décembre 2010 au Metropolitan Museum of Art de New York il présente les célébrités venues participer au gala de bienfaisance donné au bénéfice de la Fondation David Lynch sous le nom « Le changement commence de l'intérieur ». Avec les témoignages de David Lynch, Paul McCartney, Martin Scorsese, Clint Eastwood, et de John Hagelin, dans le but d’aider les vétérans, et les militaires atteints du syndrome de stress post-traumatique, mais également les sans-abris, les personnes victimes de dépendances, la violence dans les écoles, collèges et lycées, par la pratique de la technique de méditation transcendantale[15],[16].

Acteur[modifier | modifier le code]

En 2002 Brand apparait dans la série Cruise of the Gods (bien qu'il fût remercié) et White Teeth. En 2005, il joue dans la sitcom de la BBC Blessed. Après différents projets avortés ou plus ou moins réussis, Brand obtient un petit rôle dans le film Penelope. Son premier vrai rôle a été dans le film St Trinian's.

Le rôle majeur de Brand est celui qu'il tient dans le film Sans Sarah rien ne va jouant Aldous Snow, le petit ami de Kristen Bell. Brand a reçu de bonnes critiques et révèle que le personnage de Snow était à l'origine un auteur. Il a été changé en rock star après l'audition de Brand[17]. Il reprendra son rôle de Aldous Snow dans le film American Trip (Get Him To The Greek en version originale) en août 2010 avec entre autres Jonah Hill.

À Noël 2008 sort le film produit par Disney Histoires enchantées, avec Adam Sandler[18].

En 2011, Russell Brand prend le rôle principal dans la comédie Arthur, un amour de milliardaire, où il joue un personnage millionnaire, alcoolique et qui ne pense qu'à dépenser son argent inutilement.

Johnny Depp voudrait qu'il joue dans Pirates des Caraïbes 5.

Radio[modifier | modifier le code]

La carrière de Brand à la radio commence en 2002 quand il anime avec son comparse Matt Morgan une émission de radio sur la station de rock indépendant londonienne XFM. Brand fut licencié après avoir lu des extraits pornographiques en direct à la radio.

Brand coanime ensuite le Russell Brand Show en avril 2006 sur BBC 6 Music. En novembre, l'émission est transférée sur BBC Radio 2 et bat alors des records d'audience avec près de 400 000 écoutes le samedi de 21 à 23 h[19]. Dans l'une des émissions datant du 18 octobre 2008, Brand et Jonathan Ross passent une série d'appels téléphoniques à l'acteur Andrew Sachs, laissant sur sa boite vocale différents messages obscènes à propos de sa petite-fille Georgina Baillie (membre du collectif de danseur Satanic Sluts Extreme). Ils déclarent qu'il [Russell Brand] aurait eu des relations sexuelles avec elle[20]. Après la condamnation des propos de Brand et Rossle par le premier ministre anglais Gordon Brown, la directrice exécutive de l'émission fut renvoyée et Jonathan Ross suspendu, alors que Brand fut lui aussi remercié par la BBC suite à l'émission[21].

En avril 2009, Brand fait son retour à la radio, coanimant avec l'un des leaders du groupe Oasis, Noel Gallagher, un talk-show sur le football.

Écriture[modifier | modifier le code]

Depuis mai 2006, Brand s'occupe d'articles pour le quotidien The Guardian tournant autour de son admiration pour l'équipe de football de West Ham United Football Club et de l'équipe nationale anglaise de football. Les articles parus sont rassemblés dans un livre intitulé Irons in Fire[22].

L'autobiographie de Brand, intitulée My Booky Wook, est sortie le 15 novembre 2007. Un second volet de son autobiographie, appelée My Booky Wook 2: This Time It's Personal, parle davantage de la vie privée de l'artiste et notamment de sa consommation à outrance de drogue. Le livre devrait sortir à l'automne 2010[23].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Brand vit à Hampstead, banlieue cossue de Londres située à environ 6 km au nord-ouest de Trafalgar Square et faisant partie du district de Camden[24]. Végétarien depuis l'âge de 14 ans[9] et à ce jour vegan, il est fan de football et de l'équipe de West Ham United. Souffrant de trouble bipolaire, il a souffert de boulimie par le passé[25], et connu une période d'automutilation[26].

Brand est un ancien héroïnomane et alcoolique. Il connut plusieurs différends avec la police, se faisant arrêter près de onze fois[9]. Lors de son époque de dépendance à l'héroïne, Brand fit connaître son dealeur à la chanteuse Kylie Minogue lorsqu'il travaillait pour MTV[27].

En septembre 2009, Brand sort officiellement avec la chanteuse pop Katy Perry[28]. Ils se fiancent en janvier 2010 et se marient le 23 octobre 2010 en Inde[29]. Une demande de divorce est déposée auprès de la Cour supérieure de Los Angeles le 29 décembre 2011 à cause de « différends irréconciliables »[30].

Suite à son divorce, prononcé début 2012, mettant fin à un mariage de 14 mois environ, Brand déclare être plus « heureux qu'il ne l'a jamais été dans sa vie », attribuant cela à sa pratique de la méditation : « La Méditation transcendantale marche vraiment, vous savez. C'est bon pour votre santé mentale et physique » ; « Vous pouvez vous en servir pour vous détendre plutôt que de fumer une clope ou de boire un verre »[31]. Cette même méthode lui avait déjà permis de trouver la paix après avoir beaucoup souffert de ses problèmes de dépendances, notamment envers les drogues et le sexe[32]. Il participe activement au sein de la fondation David Lynch à la promotion de cette technique de méditation pour les soldats anciens combattants et autres personnes touchées par le syndrome de stress post-traumatique[33].

Il est fan du groupe de rock britannique The Smiths.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Année Film Rôle Note
2007 St Trinian's : Pensionnat pour jeunes filles rebelles Flash Harry
2008 Penelope Sam
Sans Sarah rien ne va Aldous Snow
Histoires enchantées Mickey
2010 The Tempest Trinculo[34]
American Trip Aldous Snow[35]
Moi, moche et méchant[36] Dr Neftario voix originale
2011
Arthur, un amour de milliardaire Arthur Bach
Hop Easter Bunny voix originale
2012 Rock Forever (Rock of Ages) Lonnie
2012 Katy Perry: Part of Me

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Family Detective: Russell Brand - The Telegraph, 24 mars 2007
  2. (en) Anecdotes tirées du livres de Brand
  3. (en) Agence Gagged and Bound Comedy Ltd - Russell Brand
  4. (en) Brand dans sa première apparition au Comedy Central
  5. (en) Date de la tournée Scandalous
  6. A Stand-Up comedy show in San Francisco, A Benefit for the David Lynch Foundation (novembre 2011)
  7. (en) Passage de l'autobiographie de Russel Brand sur The Guardian
  8. (en) Brand quitte Big Brother - BBC News
  9. a, b et c (en) This charming man - Interview par Barbara Ellen, The Guardian, 18 juin 2006
  10. (en) Brand présentera les MTV Vidéo Music Awards
  11. (en) Propos controversé de Brand
  12. (en) Brand reçoit des menaces de mort
  13. (en) Brand présentera l'édition 2009 des MTVVMA
  14. (en) Audience des MTV Video Music Awards 2009
  15. USA: des célébrités promeuvent la méditation contre le stress de la guerre - Le Point, 13 décembre 2010
  16. Vidéo Live résumant les différentes entrevues au cours du Gala, et les différentes recherches et expériences concernant la réduction du Syndrome Post-Traumatique par la Méditation Transcendantale [vidéo]
  17. (en) Oublie Sarah Marshall, Uncut.co.uk
  18. (en) Sandler et Brand réunit pour Disney
  19. (en) Editorial Standards Committee : The Russell Brand programme - BBC, novembre 2008, page 14 [PDF]
  20. (en) Georgina Baillie: 'Living this way makes me happy' - The Guardian, 30 octobre 2008
  21. (en) Brand quits BBC over prank calls - BBC News, 29 octobre 2008
  22. (en) Irons in Fire - Amazon.com
  23. (en) Le second volet de l'autobiographie de Brand repoussée
  24. 14 juillet 2007, The Russell Brand Show, sur BBC Radio 2
  25. (en) Extrait du premier volet de l'autobiographie de Brand
  26. (en) Article relatant l'automutilation que Brand se faisait subir
  27. (en) Extrait de l'autobiographie de Brand sur Timeoutsydney
  28. (en) Article du SUN sur la nouvelle relation entre Brand et Perry
  29. (en) Katy Perry, Russell Brand Wed in Elaborate Indian Ceremony - Us Weekly, 23 octobre 2010
  30. (fr) Katy Perry et Russell Brand divorcent - Le Figaro, 30 décembre 2011
  31. (fr)http://www.parismatch.com/People-Match/Spectacles/Depeches/Russell-Brand-plus-heureux-que-jamais-404983/]
  32. (fr) « USA: des célébrités promeuvent la méditation contre le stress de la guerre », sur http://www.midilibre.com,‎ lundi 13 décembre 2010 (consulté le 14 décembre 2010)
  33. (fr) « Russell Brand parle de son expérience de la Méditation Transcendantale (MT) et de son implication au sein de la Fondation David Lynch (L'Operation Warrior Wellness de la Fondation David Lynch) », sur http://www.bienfaits-meditation.com/,‎ Mis en ligne le 3 mars 2011 (consulté le 28 aout 2013)
  34. (en) Shakespeare Gets A Sex Change - Empire, 8 octobre 2008
  35. (en) Brand keen to reprise junkie role - Digital Spy, 28 août 2008
  36. (en) Carell, Brand join 'Despicable' cast - Digital Spy, 13 novembre 2008

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]