Kativik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ARK.
Kativik
ᑲᑎᕕᒃ
Image illustrative de l'article Kativik
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Nord-du-Québec
Statut municipal Administration régionale
Démographie
Population 11 357 hab.
Densité 0,02 hab./km2
Géographie
Coordonnées 58° N 71° O / 58, -7158° Nord 71° Ouest / 58, -71  
Superficie 50 016 400 ha = 500 164 km2
Divers
Langue(s) parlée(s) Inuktitut, Anglais, Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Kativik

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir la carte topographique du Canada
City locator 14.svg
Kativik
Liens
Site web Site officiel du Kativik

Le Kativik (Inuktitut : ᑲᑎᕕᒃ), officiellement Administration régionale Kativik, est un territoire de niveau supralocal et une conférence régionale des élus qui couvre presque entièrement le Nunavik, au Québec. Il englobe toute la portion au nord du 55e parallèle à l’exception des terres cries de Whapmagoostui.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Kativik est un toponyme d'origine inuite signifiant « endroit où l'on va pour se rassembler » de kati, « aller se rassembler », et vik, « endroit »[1].

Administration[modifier | modifier le code]

Créée en 1978, en vertu de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois, l'Administration régionale Kativik représente tous les habitants de la région, inuits et non-inuits. L'ARK est financée par le gouvernement du Québec (50 %) et le gouvernement du Canada (25 %).[réf. nécessaire]

Logo de l'Administration régionale Kativik

Son chef-lieu est le village nordique de Kuujjuaq, sur le fleuve Koksoak, au sud de la baie d'Ungava. L'ARK comprend 14 villages nordiques, 14 terres inuites réservées, une terre naskapie et deux territoires non organisés couvrant le reste du territoire de l'ARK, sans habitants. Chaque terre inuite réservée se trouve à quelques kilomètres d'un village nordique.

Le directeur général de l'Administration régionale Kativik est Jobie Tukkiapik et la présidente du Conseil est Maggie Emudluk.

  • Superficie : 500 164 km2
  • Population : 11 357 habitants

Le village cri de Whapmagoostui, près du village nordique Kuujjuarapik, sur la baie d'Hudson, est une enclave qui ne fait pas partie de l'ARK. Whapmagoostui (village et terres réservées: 316 km2) fait partie de l'Administration régionale crie et du Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee).

La Société Makivik représente les Inuits du Nunavik auprès des gouvernements du Québec et du Canada. La Société Makivik, qui a son siège social à Kuujjuaq, est en faveur d'une plus grande autonomie politique pour la région du Nunavik.

Municipalités et divisions territoriales[modifier | modifier le code]

Carte de l'Administration régionale Kativik

Villages nordiques[modifier | modifier le code]

Village naskapi[modifier | modifier le code]

Le village naskapi de Kawawachikamach couvrant une superficie de 281 km2 est situé dans Kativik. Bien qu'il n'ait aucune population permanente, le territoire de ce village est réservé aux membres de la communauté naskapie qui habite la terre réservée de Kawawachikamach située à quelques dizaines de kilomètres au sud du 55e parallèle dans la région de la Côte-Nord.

Terres réservées inuites[modifier | modifier le code]

Territoires non organisés[modifier | modifier le code]

Lieux-dits[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kativik dans Fiche descriptive de la Commission de toponymie du Québec, page consultée le 1er mai 2011
  2. Achakakunikach dans Fiche descriptive de la Commission de la toponymie du Québec, page consultée le 1er mai 2011
  3. Achimasahitunanuch dans Fiche descriptive de la Commission de toponymie du Québec, page consultée le 1er mai 2011
  4. Achipaschiwikuyasinanuch dans Fiche descriptive de la Commission de toponymie du Québec, page consultée le 1er mai 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]