Chapais (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chapais.
Chapais
Image illustrative de l'article Chapais (Québec)
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Nord-du-Québec
Statut municipal Ville
Maire
Mandat
Steve Gamache
2013 - 2017
Constitution 16 novembre 1955
Démographie
Gentilé Chapaisien, ienne
Population 1 615 hab. (2014)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 46′ 56″ N 74° 51′ 09″ O / 49.782151, -74.852649° 46′ 56″ Nord 74° 51′ 09″ Ouest / 49.782151, -74.8526  
Superficie 6 364 ha = 63,64 km2
Divers
Code géographique 99020
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Chapais

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Chapais

Chapais est une ville située en Jamésie, dans la région administrative du Nord-du-Québec, au Québec, au Canada[1]. Elle est reliée au reste du Québec par la route 113. La municipalité est membre de la Fédération des Villages-relais du Québec.

Le nom de la ville fut choisi en l'honneur de Thomas Chapais, historien Canadien-français[2].

Le recensement de 2011 y dénombre 1 781 habitants, une diminution de 1,2 % depuis 2006[3].

Situation[modifier | modifier le code]

La ville de Chapais est située à la tête des eaux qui se déversent dans les bassins hydrographiques de la baie James et de la baie d'Hudson.

Chapais est également située près du lac Presqu'île formé dans le cratère du lac Presqu'île.

La tragédie de 1980[modifier | modifier le code]

Le 1er janvier 1980 vers 1 heure 30 du matin, un incendie ravage la salle communautaire Opémiska lors d'une célébration du nouvel an et fait 48 morts (41 le soir du drame et 7 n'ayant pas survécu à leurs blessures) ainsi qu'une cinquantaine de blessés[4].

Cet incendie était le pire à survenir au Québec depuis plus de 40 ans. Le feu, qui aurait été déclenché dans des guirlandes de sapin séché, a rapidement bloqué l'accès à l'entrée principale. Plusieurs personnes réussissent à s'échapper à temps, mais cette tragédie laisse de profondes cicatrices dans la communauté de Chapais. Quelques dignitaires, dont le premier ministre René Lévesque, se déplacent pour offrir leurs condoléances aux familles des victimes[5].

Festival du doré Baie-James[modifier | modifier le code]

Le Festival du doré Baie-James y a lieu à chaque année, à la fin du mois de juin. Ce tournoi de pêche, qui se déroule au lac Opémiska, y attire de nombreux visiteurs. Il offre plus de 145 000$ en prix et bourses[6]. Le festival se déroule habituellement du 21 au 30 juin.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Chapais est enclavé dans la municipalité de la Baie-James.

Rose des vents Eeyou Istchee Baie-James Rose des vents
Eeyou Istchee Baie-James N Eeyou Istchee Baie-James
O    Chapais    E
S
Eeyou Istchee Baie-James