Jamésie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jamésie
Image illustrative de l'article Jamésie
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Nord-du-Québec
Statut municipal Territoire équivalent
Démographie
Population 14 654 hab. (2009)
Densité 0,05 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 00′ N 74° 45′ O / 52, -74.75 ()52° 00′ Nord 74° 45′ Ouest / 52, -74.75 ()  
Superficie 31 251 700 ha = 312 517 km2
Divers
Langue(s) parlée(s) Français Anglais
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Jamésie

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir la carte topographique du Canada
City locator 14.svg
Jamésie

La Jamésie est un territoire équivalent situé dans la région administrative du Nord-du-Québec, au Québec. Le territoire couvre une importante partie de la région administrative Nord-du-Québec. Il a comprend le territoire du gouvernement d'Eeyou Istchee Baie-James ainsi que quatre villes.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Jamésie s'étend de la baie James à l'ouest aux monts Otish à l'est. Ce territoire possède de nombreuses enclaves de l'Eeyou Istchee, centrées sur neuf villages autochtones.

Chibougamau, excentrée à l'extrême sud-est de la région, est sa plus grande ville avec près de 8 000 habitants.

Son territoire est principalement constitué de forêt boréale.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2007, les terres cries deviennent indépendantes du territoire et forment l'Eeyou Istchee.

Administration[modifier | modifier le code]

La Jamésie est organisée en cinq municipalités locales, soit Eeyou Istchee Baie-James, ainsi que quatre villes enclavées: Chibougamau, Lebel-sur-Quévillon, Matagami et Chapais.

Développement[modifier | modifier le code]

Les centrales hydroélectriques les plus puissantes du Québec, qui font partie du complexe La Grande, se trouvent dans la partie septentrionale de la Jamésie:

Pendant la période estivale, la société Hydro-Québec offre des visites guidées de l'aménagement Robert-Bourassa et de la centrale LG-1, qui se trouve dans les environs des villages de Radisson (dans la Municipalité de Baie-James) et Chisasibi.

Transports[modifier | modifier le code]

La route de la Baie James est le seul lien routier existant qui traverse la Jamésie.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Tourisme dans la Baie-James.

Municipalités[modifier | modifier le code]

La Jamésie compte 14 654 habitants, répartis dans les localités suivantes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]