Saulteaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le peuple saulteaux. Pour la langue saulteaux, voir Saulteaux (langue).
Saulteau dans un décor hivernal.

Les Saulteaux sont les membres d'une tribu amérindienne d'Amérique du Nord, plus particulièrement dans les provinces canadiennes de l'Ontario, du Manitoba et de la Saskatchewan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ils font partie de la nation Ojibwés ou Anihšināpē et sont quelques fois appelés Ojibwés des plaines. Ils se nomment eux-mêmes Nakawēk (Nacaouèques). Leur langage est dérivé de l'algonquin, mais aujourd'hui la plupart parlent anglais. Le terme de Saulteaux dérive lui-même du français, de l'ancien nom de Sault-Sainte-Marie, « Sault de Gaston », de saltus, bond, saut, ici chute de la rivière voir Grand-Sault, et Gaston, 3e fils d'Henri IV et frère de Louis XIII.

De par leur location géographique, les Saulteaux étaient surtout chasseurs-cueilleurs plutôt qu'agriculteurs. Ils étaient à l'origine implantés autour du Lac Supérieur et du Lac Winnipeg principalement dans les régions de Sault-Sainte-Marie et du nord Michigan. Les Canadiens et Américains blancs les ont progressivement repoussés à l'ouest vers le Manitoba et la Saskatchewan avec également une communauté en Colombie-Britannique. Aujourd'hui la plupart vivent dans la région d'Interlake au sud du Manitoba et en Saskatchewan. Les Saulteaux possédant des terres qui convenaient peu aux cultures des Européens, ils ont pu en conserver la plus grande partie.

Les Saulteaux se nomment eux-mêmes Nakawē. Pour leur voisins les Cris des Plaines, ils sont les Nahkawiyiniw qui a la même étymologie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]