Groenlandais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kalaallisut)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la langue. Pour d'autres usages, voir Groenlandais (homonymie).
Groenlandais
Kalaallisut
Parlée au Groenland
Nombre de locuteurs 50 000
Typologie polysynthétique
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle du Groenland Groenland
Régi par Oqaasileriffik (secrétariat de la langue groenlandaise)
Codes de langue
ISO 639-1 kl
ISO 639-2 kal
ISO 639-3 kal
IETF kl
Échantillon
Second article de la Déclaration universelle des droits de l'homme (voir le texte en français)

Immikkoortoq 2.

Kinal uunniit pisinnaatitaaffinnik killilersugaanngitsumillu iliorsinnaatitaaffinnik nalunaarummi maani taaneqartunik tamanik atuiumasinnaavoq, sukkulluunniit assigiinngisitsinertaqanngitsumik, s. ass. inuiannut sorlernut ataneq, ammip qalipaataa, arnaaneq/angutaaneq, oqaatsit, upperisaq, naalakkersuinikkut isuma allatulluunniit isumaqarneq, inuiaassutsikkut imaluunniit innuttaaqatigiinni qanoq atugaqartuneerneq, pigisaqassuseq, inunnguutsimit imaluunniit inuiaqatigiinni allatut inissisimaneq pissutigalugit.

Le groenlandais (Kalaallisut en groenlandais qui signifie « la langue du peuple », Grønlandsk en danois) est l'un des quatre grands ensembles linguistiques de l'inuit ou plus précisément du groupe inuit-inupiaq, les trois autres ensembles étant l'inupiaq parlé en Alaska, l'inuktun, parlé dans le Nord-Ouest canadien, et l'inuktitut, parlé au Québec et au Nunavut. Ce groupe inuit-inupiaq fait à son tour partie de la branche eskimo (qui comprend aussi les langues yupik) de la famille eskimo-aléoute.

Le groenlandais peut être subdivisé en deux variétés :

  • le kilaamiusut, parlé dans l'Ouest du Groenland ;
  • le tunumiusut, parlé dans l'Est du Groenland.

C'est, comme les autres langues de sa famille, une langue polysynthétique et ergative. Il n'y a presque pas de mots composés, la plupart du vocabulaire résultant des variations des noms. Même si dans les villes groenlandaises comme Nuuk les gens parlent principalement danois, le groenlandais compte environ 50 000 locuteurs.

Le groenlandais comporte deux grandes catégories lexicales : les noms et les verbes. Chaque catégorie possède une sous-catégorie séparant les mots transitifs des intransitifs.

Il y a quatre personnes (1re, 2e, 3e et 3e réfléchie), deux nombres (singulier et pluriel), huit modes (indicatif, participe, impératif, optatif, subjonctif passé, subjonctif futur, subjonctif présent), dix cas (absolutif, ergatif, équatif, instrumental, locatif, allatif, ablatif, perlatif — et pour certains noms : nominatif et accusatif).

Le groenlandais est écrit au moyen de l'alphabet latin, auquel on ajoutait la lettre Kra (ĸ). Depuis la réforme de 1973, on utilise q à la place de ĸ.

Exemples de la langue groenlandaise[modifier | modifier le code]

L'exemple qui suit montre la nature polysynthétique de la langue.

Soit, la phrase « L'élève a l'habitude de lire à l'école » :

  • Lire : Atuarneq
  • Il/elle lit : Atuarpoq
  • Il/elle a l'habitude de lire : Atuartarpoq
  • Lieu (d'une action) : Fik
  • École (lieu où l'on lit) : Atuarfik
  • Dans (extension des lieux) : Mi
  • À l'école (assimilation : /-km-/ → /-mm-/) : Atuarfimmi.
  • Élève (personne qui lit) : Atuartoq
  • L'élève a l'habitude de lire à l'école : Atuartoq atuarfimmi atuartarpoq.

Vocabulaire[modifier | modifier le code]

  • Bonjour : kutaa [kouta-a]
  • Au revoir : inuulluarit [inouchlouarit]
  • Merci : qujanaq [krouyanak]
  • Oui : aap [aap], suu [souuu]
  • Non : naamik [na-amik]
  • Homme : angut [angout]
  • Femme : arnaq [arnak]
  • Fille : niviarsiaq [niviarsiak]
  • Garçon : nukappiaraq [noukappiarak]
  • Fille : panik [panik]
  • Fils : erneq [ernek]
  • Personne : inuk [inouk]
  • Ami : ikinngut [ikinn-gout]
  • Je t'aime : asavakkit [asavakitt]
  • Maison : illu [ichlou]
  • Mer : immaq [immak]
  • Neige : aput [apoutt]
  • Soleil : seqineq [sekrinek]
  • Vent : anori [anori]
  • Brouillard : pujoq [pouyok]
  • Phoque : puisi [pouisi]
  • Oiseau : timmiaq [tim-miak]
  • Chien : qimmeq
  • Groenland : Kalaallit Nunaat [kala-achlit nouna-at]
  • France : Frankrig [frankrigue]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]