World Atlas of Language Structures

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le World Atlas of Language Structures (WALS, Atlas des structures des langues du Monde) est une base de données de propriétés structurales (phonologiques, syntaxiques et lexicales) des langues. Publié initialement par Oxford University Press sous forme d'un livre (accompagné d'un CD-ROM) en 2005, sa seconde édition parait sur Internet en avril 2008, où sa maintenance est assurée par le département de linguistique de l'Institut Max-Planck d'anthropologie évolutionniste ; les éditeurs sont Martin Haspelmath (en), Matthew S. Dryer (en), David Gil et Bernard Comrie. Une troisième édition est mise en ligne en 2011.

L'atlas, qui est interactif avec Google Maps, donne des informations sur la localisation, la parenté linguistique et la typologie d'un grand nombre de langues  ; ces informations sont publiées sous une licence Creative Commons.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • (en) Martin Haspelmath (dir.), Matthew S. Dryer (dir.), David Gil (dir.) et Bernard Comrie (dir.), The World Atlas of Language Structures Online, Munich, Max Planck Digital Library,‎ 2011 (ISBN 978-3-9813099-1-1)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]