Semi-voyelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les semi-voyelles (appelées également semi-consonnes, bien que l'on préfère généralement le premier terme) sont des voyelles non syllabiques qui forment des diphtongues avec des voyelles syllabiques. Leur comportement est cependant plus proche de celui d'une consonne que de celui d'une voyelle. Elles se distinguent des consonnes spirantes, qui leur sont similaires, par une articulation moins haute. En notation phonétique, on les écrit habituellement en ajoutant le marquage non syllabique " ̯" de l'alphabet phonétique international au symbole de voyelle, mais bien souvent on simplifie en n'écrivant que la voyelle seule.

Par exemple, l'exclamation anglaise wow peut se transcrire [waʊ̯] (ou [waʊ] sous forme abrégée). Même si le [w] et le [ʊ̯] sont tous deux similaires à la voyelle [u], cette transcription indique que le premier est considéré comme une consonne, alors que le second forme une diphtongue avec la voyelle précédente. La spirante [w] est plus resserrée et donc plus de type consonne que la semi-voyelle [ʊ]. (L'usage du [aʊ̯] pour la diphtongue plutôt que du [æu̯] auquel on pourrait s'attendre constitue une question phonétique mineure.)

En raison de leur similarité, les termes semi-voyelle et consonne spirante sont souvent utilisés de façon interchangeable. Dans un tel contexte, les semi-voyelles sont définies comme les spirantes correspondant phonétiquement à certaines voyelles hautes particulières. On trouve ainsi : [j] correspondant à [i], [w] à [u], [ɥ] à [y], et [ɰ] à [ɯ]. Cependant, il existe dans certaines langues comme le roumain ou le népalais des semi-voyelles correspondant à des voyelles moyennes telles que [e] et [o]; de telles semi-voyelles, bien que non syllabiques, ne sont absolument pas de type consonne.

Exemples[modifier | modifier le code]

  • Anglais eye "œil" [ɑɪ̯]
  • Anglais cow "vache" [kaʊ̯]
  • Néerlandais ui "oignon" [œʏ̯]
  • Samoan ’ai "probablement" [ʔai̯]
  • Samoan ’ae "mais" [ʔae̯]
  • Samoan ’auro "or" [ʔau̯ɾo]
  • Samoan ao "nuage" [ao̯]
  • Indo-européen commun gw

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]


  Consonnes (Image) Voir aussi : API, Voyelles  
v · d · m
Modes
d’articulation
Points d’articulation  
Labial Labial-vél. Coronal Dorsal Laryngal (aucun)  
 Pulmoniques   Bilabial  Lab-dent.  Dental    Alvéol.  Post-alv. Rétro. Alv.-pal. Palatal  Vélaire  Labio-vél. Uvulaire Pharyn.  Épiglott.    Glottal    
Nasales   m   ɱ   ŋ͡m     n     ɳ     ɲ   ŋ   ŋʷ   ɴ    
Occl. prénasalisées m͡p m͡b   ᵑk͡p ᵑɡ͡b n͡t̪ n͡d̪ n͡t n͡d   ɳ͡ʈ ɳ͡ɖ   ɲ͡c ɲ͡ɟ ŋ͡k ŋ͡ɡ   ɴ͡q ɴ͡ɢ    
Occlusives p b k͡p ɡ͡b t d   ʈ ɖ   c ɟ k ɡ ɡʷ q ɢ   ʡ   ʔ    
Affriquées p͡ɸ b͡β p͡f b͡v   t͡θ d͡ð t͡s d͡z t͡ʃ d͡ʒ t͡ʂ d͡ʐ t͡ɕ d͡ʑ c͡ç ɟ͡ʝ k͡x ɡ͡ɣ   q͡χ ɢ͡ʁ   ʡ͡ʜ   ʔ͡h    
Fric. prénasalisées m͡ɸ m͡β ɱ͡f ɱ͡v   n͡θ n͡ð n͡s n͡z n͡ʃ n͡ʒ       ŋ͡k ŋ͡ɡ          
Fricatives ɸ β f v   θ ð s z ʃ ʒ ʂ ʐ ɕ ʑ ç ʝ x ɣ ɣʷ χ ʁ ħ ʕ ʜ ʢ h ɦ  
Spirantes   β̞   ʋ     ð̞   ɹ     ɻ     j   ɰ ʍ w              
Roulées ʙ̥ ʙ       r     *           ʀ     *    
Battues   *       ɾ̪   ɾ     ɽ               *    
Affriquées latér.     t͡ɬ d͡ɮ                            
Fricatives latér.     ɬ ɮ   *     *   *          
Spirantes latér.     l     ɭ     ʎ   ʟ        
Battues latér.       ɺ     *     *   *        
Non pulmoniques  
Occl. injectives ƥ ɓ       ƭ ɗ     *   ƈ ʄ ƙ ɠ   ʠ ʛ    
Occl. éjectives       t̪ʼ       ʈʼ                
Fric. éjectives ɸʼ       θʼ     ʃʼ   ʂʼ   ɕʼ   çʼ       χʼ      
Clics centraux ʘ     ǀ   ǃ   ǂ        
Clics latéraux     ǁ            

Diverses consonnes pulmoniques qui ne font pas partie d’un autre point d’articulation :

Description Symbole
Consonne spirante labio-palatale voisée ɥ
Consonne fricative post-alvéolo-vélaire sourde ɧ
Consonne spirante latérale alvéolaire vélarisée voisée ɫ

Lorsque deux symboles apparaissent dans une case, celui de gauche représente une consonne sourde, celui de droite une consonne voisée (ne s’applique pas aux clics).
Les cases séparées par des pointillés emploient normalement les mêmes symboles API de base, et ne diffèrent éventuellement que par les diacritiques appliqués pour déplacer leur articulation.
Les cases marquées d’un astérisque (*) indiquent des sons attestés non encore représentés officiellement dans l’API.
Les parties grisées indiquent une articulation jugée impossible. Les cases blanches vides indiquent des articulations théoriques possibles mais non encore attestées.
Les affriquées t͡s, d͡z, t͡ʃ, d͡ʒ, t͡ɕ, d͡ʑ sont notées à l’aide des ligatures ʦ, ʣ, ʧ, ʤ, ʨ, ʥ d’usage courant, ne faisant plus partie de l’API (il est recommandé de les remplacer par les deux articulations, liées avec une ligature tirant –suscrite ou souscrite– ou avec la fricative en exposant).
Les occlusives injectives sourdes en italique, parfois employées, ne font plus partie de l’API (il est recommandé de les remplacer par le symbole de la consonne voisée avec le diacritique de dévoisement).

Modèle:Tableau des voyelles de l'API