Culture de Saqqaq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La culture de Saqqaq est l'une des deux plus anciennes civilisations connues au Groenland.

Elle doit son nom à l'établissement de Saqqaq (dans la région d'Ilulissat), lieu de nombreuses trouvailles archéologiques.

Origine[modifier | modifier le code]

On a d'abord pensé que la culture paléo-eskimaude de Saqqaq avait été fondée dans l'ouest du Groenland par des populations amérindiennes venues du Canada aux alentours du XXVIe siècle av. J.-C..

Des travaux plus récents conduits par des danois et d'autres équipes européennes[1], grâce à une boule de cheveux contenant un ADN bien conservé, ont montré que les Saqqaq ont un patrimoine génétique différent de celui des Inuits et qu'ils n'avaient pas des Amérindiens comme ancêtres, mais des Tchouktches (peuple paléosibérien venant de la péninsule située à l'extrême Est de la Russie).

Époques[modifier | modifier le code]

La culture Saqqaq est ensuite attestée dans l'ouest et le sud-est du Groenland et finit par disparaître vers le IXe siècle av. J.-C. dans des conditions encore mal élucidées (peut-être liées à un refroidissement du climat).

La culture de Saqqaq coexista avec la culture Indépendance I (qui se développa dans le nord du Groenland vers le XXVe siècle av. J.-C. et y subsista jusqu'à XIVe siècle av. J.-C.).

Après la disparition de la culture de Saqqaq, d'autres cultures se développèrent au Groenland à partir du IXe siècle av. J.-C., notamment la culture Indépendance II, au nord, et la culture de Dorset, à l'ouest.

Témoignages du passé[modifier | modifier le code]

On peut visiter d'anciens sites de la culture de Saqqaq dans la région de Sisimiut.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Science 2008 ; Gilbert et al., Paleo-Eskimo mtDNA genome reveals matrilineal discontinuity in Greenland. Science 2008

Lien externe[modifier | modifier le code]