Joze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joze
Blason de Joze
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne
Département Puy-de-Dôme
Arrondissement Thiers
Canton Lezoux
Intercommunalité Communauté de communes entre Dore et Allier
Maire
Mandat
Daniel Peynon
2014-2020
Code postal 63350
Code commune 63180
Démographie
Population
municipale
1 072 hab. (2012)
Densité 55 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 51′ 50″ N 3° 18′ 10″ E / 45.8639, 3.302845° 51′ 50″ Nord 3° 18′ 10″ Est / 45.8639, 3.3028  
Altitude Min. 288 m – Max. 342 m
Superficie 19,35 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Puy-de-Dôme

Voir sur la carte administrative du Puy-de-Dôme
City locator 14.svg
Joze

Géolocalisation sur la carte : Puy-de-Dôme

Voir sur la carte topographique du Puy-de-Dôme
City locator 14.svg
Joze

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Joze

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Joze
Liens
Site web http://www.joze.fr/

Joze est une commune française, située dans le département du Puy-de-Dôme en région d'Auvergne. Joze fait partie de l'aire urbaine de Clermont-Ferrand et de l'arrondissement de Thiers.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Joze est un village du Puy-de-Dôme, en bordure de la plaine de la Limagne, situé à 7 km de Maringues, à 3 km de Culhat, 9 km de Lezoux, à 9,5 km de Pont-du-Château, à 24 km de Thiers, à 25 km de Clermont-Ferrand, à 34 km de Vichy.

Au bourg principal s'ajoutent plusieurs hameaux dont Tissonnière et les Fours à Chaux.

Jusqu'en mars 2015, la commune appartenait au canton de Maringues ; à la suite du redécoupage des cantons du département, prenant effet avec les élections départementales de 2015, la commune est désormais rattachée au canton de Lezoux[1].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Joze est limitrophe avec 8 communes réparties sur 3 arrondissements différents :

Géologie, relief et risques[modifier | modifier le code]

La commune est soumise au risque sismique, en zone de sismicité modérée[2],[3].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Elle est traversée par l'Allier.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Voies routières[modifier | modifier le code]

La route départementale 1093 en direction des Martres-d'Artière avec bandes cyclables
La RD 1093 en direction des Martres-d'Artière en juillet 2009.

Joze est traversée par la route départementale 1093, axe reliant Vichy, Randan et Maringues aux Martres-d'Artière et à Pont-du-Château, ainsi que par les RD 20 (Entraigues – Joze – CulhatLezoux) et 327 (vers Saint-Laure).

Une aire de covoiturage est implantée au nord de la commune.

Transport ferroviaire[modifier | modifier le code]

Aucune liaison ferroviaire. Cependant il existait une ligne ferroviaire en 1910, Gerzat – Maringues[4]. C'est depuis 2010 qu'est implantée une aire de covoiturage.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune fait la fête le dernier weekend d'août ou la première semaine de septembre. Les conscrits animent le samedi et le dimanche, en organisant un bal et tirent le fameux cou de l'oie. Les forains apportent leurs petits manèges aux grands bonheurs des enfants. Le feu d'artifice illumine le ciel de Joze au-dessus du pont.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1995 en cours Daniel Peynon[5]  ? puis UMP puis UDI Conseiller général du canton de Maringues (2001-2015)

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2012, la commune comptait 1 072 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
967 1 051 1 033 1 167 1 088 1 106 1 075 1 153 1 168
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 223 1 165 1 085 1 133 1 150 1 217 1 232 1 313 1 244
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 153 1 119 1 072 937 916 906 865 824 833
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
907 893 904 902 872 924 1 013 1 027 1 072
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2004[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Sports[modifier | modifier le code]

L'A.S. Joze : l'association sportive de Joze est un club de football de la ligue Auvergne, district Puy-de-Dôme de la ville de Joze. L'équipe A évolue en première division senior et l'équipe B évolue en troisième division senior.

Les couleurs du club sont vert et blanc.

Le club dispose de 3 terrains engazonnés et dont 2 terrains d'entrainements éclairés. 4 vestiaires sont disponibles.

L'école de football a plusieurs équipes par catégories : débutants (U6-U7-U8-U9), poussins (U10-U11) ainsi que les catégories U12-U13, U14-U15, U16-U17. Le club compte environ 140 licenciés.

Depuis 2011, une équipe seniors féminine est également engagée dans le foot à 7.

L'Association Sports et Loisirs est une association (loi 1901) qui propose du sport et/ou des loisirs pour adultes et enfants. Elle est affiliée à la Fédération Française de Karaté pour sa section karaté.

  • les activités enfants : Grs, Moderne Jazz, acro gym, cirque, dessin, karaté baby (4-6 ans) et enfants de + de 6 ans, baby gym, théâtre, guitare
  • les activités adultes : gym, théâtre, scrabble, abdos fessiers, claquettes, danse orientale débutante et confirmée, dessin, karaté, guitare, couture, relaxation

Des passages de grades, des démonstrations de différentes danses, des pièces de théâtre sont programmés tout le long de l'année.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Équipements culturels[modifier | modifier le code]

La Capitainerie est outil d'action culturelle : théâtre, musique, chanson, danse, etc.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]