Jesse L. Lasky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lasky.

Jesse L. Lasky

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait de 1915

Nom de naissance Jesse Louis Lasky
Surnom Jesse L. Lasky
Jesse Lasky
Naissance 13 septembre 1880
San Francisco, Californie
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Décès 13 janvier 1958 (à 77 ans)
Beverly Hills, Californie
États-Unis
Profession Producteur
Films notables Crépuscule de gloire
Noix de coco
Sergent York

Jesse L. Lasky est un producteur de cinéma américain né le 13 septembre 1880 à San Francisco, sous le nom Jesse Louis Lasky et décédé le 13 janvier 1958 à Beverly Hills.

Il est l'un des pionniers d'Hollywood. Il est notamment cofondateur de la Paramount avec Adolph Zukor.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au commencement[modifier | modifier le code]

Fils de Sarah Platt et Isaac Lasky[1], Jesse L. Lasky est né à San Francisco, Californie en 1880. Il grandit à San José et sort diplômé du lycée de Santa Clara.
Il exerce plusieurs petits boulots avant d'entamer une carrière artistique. En 1897, il est engagé en tant que reporter pour le San Francisco Post. Cette première expérience ne durera qu'une année. Également musicien, il s'engage en tant que joueur de cornet à pistons pour le théâtre de San Francisco en 1898.

En 1900, après la mort de son père, sa famille rassemble 3 000 $ afin qu'il puisse partir pour la ruée vers l'or en Alaska[2]. Sans grand succès, il redevient joueur de cornet à pistons à Honolulu, où il aura une certaine reconnaissance[3].

Son entrée dans le cinéma[modifier | modifier le code]

C'est en jouant dans des vaudevilles avec sa sœur Blanche les dix années suivantes qu'il met véritablement le pied dans le monde du divertissement et qu'il s'introduit dans ce qui est le début de l'industrie cinématographique. En 1912, il devient agent artistique et produit l'opérette de Cecil B. DeMille California[4]. Ceci marque le début de leur collaboration.

Samuel Goldwyn, qui a épousé sa sœur Blanche en 1910[5] , réussit à le convaincre de s'associer à lui et Cecil B. DeMille pour former la "Jesse L. Lasky Feature Play Company" en 1913[6]. Avec un budget limité, ils louent une grange près de Los Angeles et réalisent le premier long métrage d'Hollywood[7], The Squaw Man. Cette grange est aujourd'hui connue sous le nom de Lasky-DeMille Barn (Grange Lasky-DeMille) et accueille le Hollywood Heritage Museum[8].

Naissance d'une grande entreprise[modifier | modifier le code]

1916, photo publicitaire pour le lancement de Paramount Pictures. De gauche à droite : Jesse L. Lasky, Adolph Zukor, Samuel Goldwyn, Cecil B. DeMille, Al Kaufman

Depuis 1914, Lasky fait projeter les films de sa compagnie par l'intermédiaire d'une société de distribution à l'activité florissante créée par William Wadsworth Hodkinson et qui s'appelle Paramount Pictures Corporation[9],[10]. Dans le même temps une autre société de production fait appel à la société de W.W. Hodkinson ; il s'agit de la Famous Players Film Company, créée par Adolph Zukor[11].

En 1916, l'ambitieux Adolph Zukor, peu enclin à jouer les seconds rôles dans ce qui est le nouvel « Eldorado », convainc Lasky et Hodkinson du bien-fondé de la fusion de leur trois compagnies. Cette nouvelle compagnie prend ainsi le nom Famous Players-Lasky Corporation[12].
Du fait de l'ampleur de leur nouvelle entreprise, ils font construire un grand studio à Astoria, un quartier de New York[13].

De 1916 à 1932, Lasky, qui est vice-président de la compagnie, est responsable des productions qui sont réalisées entre Hollywood et New York. Sous ses conseils, la Famous Players-Lasky Corporation tourne succès après succès. Pour assurer la prospérité du studio, il met au point une méthode pour que tous leurs films soient exploitables dans un maximum de salles : les propriétaires de cinéma qui désirent projeter un film de la compagnie doivent s'engager à diffuser toutes les autres productions du label pendant une année entière[14].
De par sa réussite, Jesse L. Lasky est considéré comme l'un des plus importants producteurs de Hollywood durant l'âge d'or du cinéma muet[15]. Malgré ses méthodes d'homme d'affaire impitoyable, il est quelqu'un d'apprécié à Hollywood. Il encourage les réalisateurs à être plus indépendants en n'interférant pas dans leurs choix artistiques.

Le studio étant bien ancré au sommet de la hiérarchie de l'industrie cinématographique américaine, Lasky lorgne sur les plus grosses stars du cinéma muet des autres studios. Ce qui ne l'empêche pas de découvrir lui-même de nouveaux talents et à leur donner leur chance.

En 1927, Jesse L. Lasky est l'un des 36 fondateurs des Academy of Motion Picture Arts and Sciences, qui est une organisation dédiée à l'amélioration et à la promotion mondiale du cinéma. L'académie remet ses premiers Oscars en 1929.

Au début des années 1930, le studio compte parmi ses studios une pléiade de stars avec notamment Mary Pickford, Marlène Dietrich, Gary Cooper, Gloria Swanson, Roscoe "Fatty" Arbuckle, Mae West, Carole Lombard, les Marx Brothers, W. C. Fields, Claudette Colbert et Maurice Chevalier.

Fin de carrière[modifier | modifier le code]

Suite à la Grande Dépression, l'industrie du cinéma est touchée par la crise financière et la Famous Players-Lasky Corporation est placée sous règlement judiciaire en 1932. Suite à cela, la compagnie change de nom et devient la Paramount Pictures[16]. Cette même année, Lasky est destitué de ses fonctions par le nouvel homme fort de la Paramount, Sam Katz[17]. À partir de cette période, il débute une nouvelle carrière en tant que producteur indépendant. Il travaille pour les grands studios que sont la 20th Century Fox, la Warner Bros. et la RKO Pictures[18]. En 1935, il travaille également en partenariat avec Mary Pickford. Ensemble ils créent la « Pickford-Lasky Company »[19]. Une collaboration qui est prématurément rompue par celle-ci après quelques années.

De 1938 à 1940, il devient également producteur d'une émission de radio-crochet à la CBS, Gateway to Hollywood[20]. Cette émission révèle au public entre autres Gale Storm[21] ou Kirby Grant[22]. C'est en 1941 qu'il produit son plus grand succès en tant que producteur indépendant avec Sergent York, interprété par Gary Cooper sous la direction de Howard Hawks.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, il rejoint brièvement la « Société des Producteurs de Film Indépendant » (SIMPP)[23]. À la suite de cela, il crée la « Jessy L. Lasky Production » en 1945[24]. C'est sous ce dernier label qu'il produit son dernier film en 1951, Le Grand Caruso.

Il fait finalement son retour à la Paramount au milieu des années 1950 mais ne verra jamais aboutir ses derniers projets[25]. Jesse L. Lasky meurt en 1958 d'une crise cardiaque à Beverly Hills. Il est inhumé au Hollywood Forever Cemetery, adjacent aux studios Paramount et aux studios RKO. Peu de temps avant sa mort, il laisse une dernière trace de ce qu'il a accompli en sortant son autobiographie I Blow My Own Horn[26] en 1957.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Pour sa contribution à l'industrie cinématographique, une étoile lui est attribuée sur le Hollywood Walk of Fame au 6433 Hollywood Boulevard[27].
Une rue de Beverly Hills, la "Lasky Drive", est nommée en son honneur[28].

Sa famille[modifier | modifier le code]



Filmographie[modifier | modifier le code]

Films muets[modifier | modifier le code]

Films parlants[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jesse Lasky BiographyEncyclopedia of World Biography : "He was born in San Francisco in 1880 to Sarah (Platt) and Isaac Lasky"
  2. (en) Jesse Lasky BiographyEncyclopedia of World Biography : "After his father's death, his destitute family raised 3 000 $ to send Lasky to join the gold rush in Alaska. But instead of gaining a fortune, he lost all his money."
  3. (en) Jesse Lasky BiographyEncyclopedia of World Biography : "Lasky next moved to Hawaii, where he became a popular bandleader."
  4. (en) Jesse L. LaskyFilm Reference : "promoter and impresario: produced Cecil B. DeMille's operetta California, 1912"
  5. (en) Samuel GoldwynIMDb : "Spouse : Blanche Lasky (8 May 1910 - 23 September 1915) (divorced) 1 child"
  6. (en) Cecil B. DeMilleDeMille's Lost City : "He formed a lucrative alliance with a vaudeville musician, Jesse L. Lasky, and a glove salesman named Samuel Goldfish (later Goldwyn) called the Jesse L. Lasky Feature Play Company"
  7. (en) The Final Resting Place of Jesse LaskyHollywood & Los Angeles : "With limited funds, they rented a barn where they made Hollywood's first feature length film."
  8. (en) « Hollywood Heritage Museum », Hollywood Heritage, Inc.
  9. À l'époque la société n'était pas aussi importante et autant structurée que quelques années plus tard.
  10. (en) Jesse L. LaskyCobbleston Entertainment : "From 1914 on, Lasky released his films through the Hodkinson distribution company called Paramount Pictures."
  11. (en) Paramount PicturesWikipedia anglophone : "Beginning in 1914, both Lasky and Famous Players released their films through a start-up company, Paramount Pictures Corporation"
  12. (en) Paramount PicturesWikipedia anglophone : "In 1916, Zukor maneuvered a three-way merger of his Famous Players, the Lasky Company, and Paramount"
  13. (en) The Final Resting Place of Jesse LaskyHollywood & Los Angeles : "(they) built a large studio facility near Manhattan (in Astoria, New York)"
  14. (en) Jesse Lasky BiographyEncyclopedia of World Biography : "For a theater owner to show a Paramount film, the exhibitor had to agree to book all the studio's productions for an entire year."
  15. (en) Jesse L. LaskyCobbleston Entertainment : "Jesse Lasky was one of the most important executive producers in Hollywood during the silent era."
  16. (en) Jesse L. LaskyCobbleston Entertainment : "Famous Players-Lasky changed names several times, finally to be known as Paramount Pictures following a restructuring during the Depression."
  17. (en) Lasky OutTime : "As Katz became stronger in Paramount. Lasky and Zukor lost caste."
  18. (en) Jesse L. LaskyFilm Reference : "1932—ousted from his executive post, and became independent producer, for Fox, Warner Bros., and RKO"
  19. (en) Jesse L. LaskyAcademy of Motion Picture Arts ans Science : "He was briefly associated with Mary Pickford in the Pickford-Lasky Company."
  20. (en) Jesse L. LaskyFilm Reference : "1938–40—produced radio talent show Gateway to Hollywood"
  21. (en) Gale StormB Movie Comedy at Brian's Drive-In Theater : "Storm won a "Gateway to Hollywood" contest sponsored by one-time Paramount head Jesse Lasky"
  22. (en) Kirby GrantIMDb : "Kirby was chosen as the male winner of Jesse L. Lasky's "Gateway to Hollywood" radio talent search in July, 1939."
  23. (en) Jesse L. LaskyCobbleston Entertainment : "Lasky briefly joined SIMPP at the end of World War II."
  24. (en) Jesse L. LaskyFilm Reference : "1945—formed Jesse L. Lasky Productions"
  25. (en) Jesse L. LaskyFilm Reference : "1950s—returned to Paramount, but died before first production was begun."
  26. aux éditions Garden City, N.Y., Doubleday
  27. (en) Hollywood Walk of FameHollywood & Los Angeles : "Lasky, Jesse MP 6433 Hollywood Blvd."
  28. (en) The Final Resting Place of Jesse LaskyHollywood & Los Angeles : "Lasky Drive in Beverly Hills was named in his honor"
  29. (en) Samuel GoldwynIMDb : "Blanche Lasky : (8 May 1910 - 23 September 1915) (divorced) 1 child"
  30. (en) Lasky, Jesse L. International Dictionary of Films and Filmmakers | Date: 2001 : "Married Bessie Ginzberg, 1909."
  31. (en) Jesse L. LaskyFilm Reference : "sons: the writer Jesse L. Lasky, Jr., and William Raymond; daughter: Bessie Dorothy"
  32. (fr) William R. LaskyCinEmotions : "Né le 24 mars 1921, Décédé le 21 janvier 1985"
  33. (en) Mervyn LeRoyIMDb : "[...] After the act broke up, he contacted his cousin, Jesse L. Lasky [...]"

Liens externes[modifier | modifier le code]