Arènes sanglantes (film, 1922)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arènes sanglantes.

Arènes sanglantes

Description de cette image, également commentée ci-après

Rudolph Valentino et Lila Lee

Titre original Blood and Sand
Réalisation Fred Niblo
Scénario June Mathis d'après le roman Sangre y arena
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Famous Players-Lasky Corporation
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1922
Durée 80 minutes (1 h 20)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Arènes sanglantes (Blood and Sand) est un film muet américain réalisé par Fred Niblo, sorti en 1922.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Juan Gallardo (Rudolph Valentino), un jeune garçon de village né dans la pauvreté, grandit pour devenir un des plus grands matadors d'Espagne. Il épouse son amie d'enfance, la belle et vertueuse Carmen (Lila Lee), mais après avoir rencontré fortune et gloire, il éprouve une attirance pour Doña Sol (Nita Naldi), riche et séduisante veuve. Les amants s'engagent dans une relation torride teintée de sadomasochisme, mais Juan, se sentant coupable de sa trahison envers Carmen, essaie de se libérer de sa double vie avec Doña Sol. Furieuse de se voir rejetée, celle-ci dévoile leur relation à Carmen et à la mère de Juan, détruisant apparemment leur mariage. De plus en plus malheureux, Juan se réfugie dans le travail et combat inlassablement les taureaux. Il trouve la mort dans l'arène, mais réussit à se réconcilier avec Carmen juste avant de mourir.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :