Les Mendiants de la vie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Mendiants de la vie (Beggars of Life) est un film dramatique américain réalisé en 1928 par William A. Wellman.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jim, un clochard, pénètre dans une maison à la recherche de nourriture. Il découvre un homme mort, tué par Nancy, une jeune orpheline lasse de subir les avances de son tuteur. Ensemble, ils prennent la fuite ...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Les Mendiants de la vie est l'un des premiers films du cinéma parlant. On peut y entendre certains dialogues, et notamment la voix particulière de l'acteur Wallace Beery. Les dialogues restent néanmoins très limités, tout comme c'était le cas l'année précédente dans Le Chanteur de jazz.

Wallace Beery et Louise Brooks avaient déjà joué l'année précédente dans le film Now We're in the Air, dont la pellicule a été perdue.

Une copie des Mendiants de la vie gonflée en 35 mm à partir de la seule copie 16 mm restante fut diffusée en juillet 2007 au cinéma Castro dans le cadre du Festival du Film Muet de San Francisco.

Liens externes[modifier | modifier le code]