Jérémy Chatelain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chatelain.

Jérémy Chatelain

Naissance 19 octobre 1984 (30 ans)
Créteil, Val-de-Marne
Drapeau de la France France
Activité principale Chanteur, musicien
Genre musical Variété
Années actives 2002-Présent
Labels Universal Music

Jérémy Chatelain, né le 19 octobre 1984 à Créteil dans le Val-de-Marne, est un chanteur qui s'est fait connaître en participant à la seconde édition de Star Academy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Jérémy Chatelain, né le 19 octobre 1984 à Créteil d'ascendance espagnole et française, passe son enfance à Étiolles, dans la banlieue parisienne, au sein d'une famille unie : son père est directeur d'un garage, son frère Julien passionné par la mode et une petite sœur Amandine, née en 1990, qui adore le théâtre. Dès l'âge de 5 ans, il débute le piano puis, plus tard, la batterie.[réf. nécessaire] Il a fait ses études à la MFR de vertus, en préparant un BEPA, service aux personnes.

Début d'un artiste[modifier | modifier le code]

Malgré des notes correctes, Jérémy quitte son lycée en 2002 pour participer à l'émission Star Academy. Il n'a alors pas encore les 18 ans réglementaires pour participer, mais n'hésite pas à mentir sur son âge pendant le casting. Quand la supercherie est découverte par la production, celle-ci choisit de modifier l'âge minimum des participants plutôt que d'éliminer sa candidature, comme Nikos Aliagas l'annonce lui-même lors de la première de Star Academy 2. Il échappe aux nominations pendant dix semaines, mais se fait éliminer ensuite. Ce parcours lui permet toutefois de participer à la tournée de Star Academy au printemps suivant, mais aussi de sortir un premier single solo, intitulé Laisse-moi, sorti le 28 février 2003.

Carrière[modifier | modifier le code]

Le single atteint la dixième place du Top 50 en France[1], faisant de Jérémy l'un des plus gros vendeurs de sa promotion[réf. nécessaire]. Un deuxième single, Belle histoire, sort en juillet 2003. Le premier album, album éponyme, sort le 28 octobre 2003, en même temps que son troisième single, Vivre ça, dont le clip (le premier de sa carrière) bénéficie de nombreuses diffusions sur TF1, qui diffuse alors la 3e édition de Star Academy, à laquelle il est par ailleurs invité. Jérémy signe ou cosigne onze des douze titres de l'album, dont sont encore extraits J'aimerai, aux ventes moins importantes que les précédents singles, et Je m'en fous, non commercialisé.

Entretemps, Bernard Tapie fait appel à lui durant l'été 2003 pour interpréter le rôle d'un jeune de la DDASS dans un épisode de la série Commissaire Valence, diffusé en janvier 2004.

En 2004, il partage l'affiche d'une longue tournée en France avec les L5 et participe au grand concert des trois promotions de Star Academy enregistré au Parc des Princes le 3 juillet. Il lance aussi la première collection de sa marque de vêtements, Sir Sid.

Il passe l'année suivante loin des projecteurs. Il prépare son deuxième album. Il collabore toutefois au deuxième album de Jonatan Cerrada et au premier album de Pierrick Lilliu. Après un premier single Katmandou (non commercialisé), l'album Variétés françaises, aux sonorités plus électroniques, sort le 13 mars 2006, soutenu par le single du même titre, dans une relative indifférence[2]. Durant l'été, la deuxième collection de Sir Sid est distribuée, un dernier titre, J'veux qu'on m'enterre, est extrait de l'album et Jérémy participe à la tournée des plages RTL.

Début 2007, de nombreuses rumeurs annoncent qu'il travaille activement au retour d'Alizée, absente du devant de la scène depuis 2004. Il compose en effet 6 chansons, en cocompose 2 autres, coécrit 4 textes avec Jean Fauque, et coréalise avec Sylvain Carpentier le troisième album d'Alizée, Psychédélices, qui sort le 3 décembre 2007. En septembre 2007, il collabore avec Willy Denzey à l'adaptation française de la chanson Bet On It, pour la bande originale française de High School Musical 2. Au printemps 2008, il est le directeur artistique de la tournée Star Academy 7.

En 2008, caché sous le pseudo « Ramon », il compose 2 chansons, en compose 5 autres avec Emma Daumas, et coréalise avec Sylvain Carpentier le troisième album d'Emma Daumas, Le chemin de la maison, qui sort le 3 novembre 2008.

En 2009, sous le pseudo « JRM », il coécrit la chanson Je vibre pour Humphrey, issue de son deuxième album Mon 6TM, sorti le 6 juillet 2009.

En 2010, Jérémy se lance dans la comédie musicale. Il est en effet le compositeur des 12 chansons de la comédie musicale Pollux et son manège enchanté[3].

En 2013, il intègre l'équipe de Laurence Ferrari en tant que chroniqueur ponctuel pour l'émission Le Grand 8 sur la chaîne D8.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Lors de la tournée promotionnelle du titre Paris Latino avec la troupe de Star Academy 2, à l’Eurobest à Cannes, Jérémy Chatelain rencontre la chanteuse Alizée, le 25 mars 2003. Ils créent l'événement dans la presse people en se mariant à Las Vegas le 6 novembre 2003[4]. Le 28 avril 2005, Alizée met au monde leur premier enfant : une fille prénommée Annily. En 2012, Jérémy et Alizée décident de se séparer.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Année Album Classement des ventes
France Belgique Suisse
2003 Jérémy Chatelain[5] 19 41 -
2006 Variétés Françaises[6] 107 93 -

Singles[modifier | modifier le code]

Année Single Classement des ventes Album
France[1] Belgique[7] Suisse[8]
2003 Laisse-moi 10 8 6 Jérémy Chatelain
Belle Histoire 45 34 49
Vivre Ça 40 29 51
2004 J'aimerai 55 - -
Je M'en Fous
  • Single non commercialisé
- - -
2006 Katmandou
  • Single non commercialisé
- - - Variétés Françaises
Variété Française
  • Single non commercialisé
- - -
J'veux Qu'on M'enterre
  • Single non commercialisé
- - -

Collaborations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]