Grégory Lemarchal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grégory Lemarchal

alt=Description de l'image Defaut.svg.
Informations générales
Nom de naissance Grégory Lemarchal
Naissance 13 mai 1983
La Tronche, France
Décès 30 avril 2007 (à 23 ans)
Suresnes, France
Activité principale Chanteur
Genre musical Variété
Années actives 20042007
Labels Universal Music
Site officiel www.just-gregory.net

Grégory Lemarchal est un chanteur français né le 13 mai 1983 à La Tronche (Isère) et mort le 30 avril 2007 à Suresnes (Hauts-de-Seine) des suites de la mucoviscidose[1]. Il s'est fait connaître en remportant l'édition 2004 de l'émission de télévision Star Academy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

À l'âge de vingt mois, alors que ses parents s'inquiètent des difficultés respiratoires de leur garçon, une mucoviscidose est diagnostiquée, ce qui ne l'empêchera pas d'embrasser une carrière artistique par la suite. En 1997, Grégory Lemarchal est champion de France avec la formation de rock sauté Mambo Rock, catégorie cadet lâché alors qu'il n'a que 13 ans[2]. Il était également sportif car jeune il a fait du basket-ball à Challes-les-Eaux[3], son père étant entraineur de basket professionnel [N 1],[3].

En 1999, il participe à l'émission Graines de star[4], sans succès, mais il acquiert une certaine notoriété à Grenoble et ses environs, ce qui lui permet de faire la première partie des spectacles d'Hervé Vilard ou Gilbert Montagné.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Grégory Lemarchal a partagé la vie de Karine Ferri de janvier 2006 jusqu'à sa mort en avril 2007. Elle se bat aujourd'hui pour l'association Grégory Lemarchal[réf. nécessaire] destinée à récolter de l'argent pour combattre la mucoviscidose.

Star Academy et carrière[modifier | modifier le code]

En mai 2003, Grégory ne jouera finalement pas dans la comédie musicale Adam et Ève, où il devait tenir le rôle d'Adam.

Le 22 décembre 2004, il remporte la quatrième saison de la Star Academy, une émission de la chaîne française TF1, avec 80 % des suffrages du public face à Lucie Bernardoni. Il enregistre ensuite son album Je deviens moi, réalisé par Yvan Cassar, et dont est extraite la chanson Écris l'histoire (reprise de la chanson Io so che tu de Davide Esposito). La chanson Je deviens moi est une reprise adaptée, l'original allemand est Liebe ist alles par Rosenstolz, sorti en 2004[5]. L'album est certifié double disque d'or en France.

L'album terminé, il part en tournée avec la Star Academy durant trois mois. En janvier 2006, il reçoit la récompense de « Révélation francophone de l'année » aux NRJ Music Awards. Du 9 mai 2006 au 26 juin 2006, il part en tournée à travers la France, la Belgique et la Suisse.

Grégory Lemarchal est amateur de chanteuses à voix, parmi lesquelles Céline Dion, Hélène Ségara et Isabelle Boulay, mais aussi de chanteurs français comme Daniel Balavoine, Serge Lama et Charles Aznavour. Il a aussi travaillé avec Julie Zenatti, Patrick Fiori, Yvan Cassar, Marc Levy et d'autres grands noms de la chanson française. Il se rendait souvent dans les hôpitaux, accompagné entre autres de Liane Foly, marraine d'une association.[réf. nécessaire]

Décès[modifier | modifier le code]

Sépulture de Grégory Lemarchal à Sonnaz (Savoie).

En février 2007, Grégory annonce une pause dans sa carrière, assurant qu'elle n'était aucunement liée à sa santé mais qu'il désirait se consacrer entièrement à son second album. Durant le mois de Mars, il enregistre les premières chansons de son nouvel album dont il prévoit la sortie à l'automne-hiver 2007 : "Restons amis", "Le lien", "Recevoir", "Tu prends", "Je rêve" (dont il a écrit la musique et les paroles) et "De temps en temps" (dont il a écrit les paroles et qui est dédié à sa compagne de l'époque, Karine Ferri) qui est la dernière chanson qu'il a enregistré, le Lundi 26 Mars chez lui à Rueil-Malmaison, en une seule prise, un mois avant son décès. Le Vendredi 30 mars, il interprète Vivo per lei en duo avec Hélène Ségara lors de la première date de tournée de la chanteuse[6]. Son état se dégrade quelque temps après et il est hospitalisé d'urgence le lundi 2 avril à l'hôpital Foch de Suresnes dans l'attente d'une greffe des poumons. Le dimanche 29 avril au soir, il est placé dans un coma artificiel, avec son accord et celui de sa famille, pour le soulager en attendant une greffe qui n'arrivera finalement pas. Il meurt le Lundi 30 avril 2007 à 13h suite aux complications de sa mucoviscidose.

Ses obsèques ont eu lieu en la cathédrale Saint-François-de-Sales de Chambéry le 3 mai 2007. Il repose depuis ce jour au cimetière de Sonnaz au nord de Chambéry, en Savoie.

Actions et hommages[modifier | modifier le code]

Une émission ayant pour titre Grégory : la voix d'un ange a été diffusée sur TF1 le soir du 4 mai 2007, dans le but de récolter des fonds pour combattre la mucoviscidose[7]. Un appel aux dons a été lancé durant cette émission qui a permis de récolter plus de 6 millions d'euros de promesses de dons de la part des téléspectateurs, les recettes publicitaires engrangées par cette soirée restant au bénéfice de TF1. Cette émission a réalisé 47,3 % de parts d'audience[8], soit l'une des meilleures performances de la chaîne au mois de mai 2007[9].

L'Association pour le Don d'Organes et de Tissus Humains note une recrudescence exceptionnelle des demandes de cartes de donneurs avec 53 411 demandes pour le seul mois de mai 2007, soit l'équivalent de toute l'année 2006 (54 130 demandes)[10], puis 44 755 le mois suivant.

Le 7 juin 2007, l'association Grégory Lemarchal est déclarée par sa famille dans le but de lutter contre la mucoviscidose.

Le 28 décembre 2007, une émission en première partie de soirée de la Star Academy sur TF1 est consacrée à la lutte contre la mucoviscidose, en hommage à Grégory Lemarchal. 6,3 millions d'euros seront récoltés pour financer la recherche contre la maladie qui l'a emporté[11].

L'album posthume La voix d'un ange reçoit en 2008 un Platinum Award de l'IFPI pour 1 million d'exemplaires vendus à travers l'Europe[12].

Un nouvel album intitulé Rêves est sorti le 16 novembre 2009. Le premier single inédit qui en est extrait est Je rêve qui est sorti début novembre 2009. Le deuxième titre inédit est intitulé Tu prends. Ce nouvel album posthume est une compilation, constituée de deux titres inédits[13].

Grégory Lemarchal est aussi la voix française de Zig Zag dans le film Zig Zag, l'étalon zébré[14].

Le 19 juin 2012 sur la scène de l'Olympia à Paris, une vingtaine d'artistes se réunissent en rendant hommage à Grégory pour les 5 ans de l'association.

Le 3 janvier 2013, les anciens et les nouveaux élèves de la Star Academy se réunissent et interprètent Écris l’histoire en hommage au chanteur.

Le 16 août 2014, TF1 dédie une émission en hommage à Grégory Lemarchal

Le 4 septembre 2014, D8 proposera un documentaire en hommage à Grégory Lemarchal

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

Association Grégory Lemarchal[modifier | modifier le code]

Logo de l'association Grégory Lemarchal.

L'association Grégory Lemarchal est une association, déclarée le 7 juin 2007 qui a été créée dans le but de lutter contre la mucoviscidose.

Suite à la mort de Grégory Lemarchal, ses parents Laurence et Pierre, sa sœur Leslie, et sa compagne Karine Ferri (tous quatre membres du conseil d'administration de l'Association Grégory Lemarchal[15]) ont décidé que son succès artistique et son combat contre la maladie devaient permettre de favoriser la prise de conscience du public au sujet de celle-ci et de mieux lutter dans l'intérêt des patients touchés par elle.

L'association Grégory Lemarchal a de nombreuses activités, dont l'aide et l'assistance des patients touchés par la mucoviscidose et de leurs familles, par toutes actions tendant à améliorer leur confort et leur qualité de vie.

En novembre de la même année, sa sœur Leslie publie Mon frère l'artiste (éditions Michel Lafon), recueil de photographies dont les droits d'auteur sont reversés à l'association Grégory Lemarchal.[réf. nécessaire]

En 2008, le montant total des ressources de l'association s’est élevé à 4 788 000 €[réf. nécessaire] grâce notamment aux dons, aux soirées, aux livres et aux CD.

En octobre 2009, Laurence Lemarchal publie Sous ton regard, le combat de Grégory continue (éditions Michel Lafon), un récit dans lequel elle raconte le combat de son fils contre la maladie, et dont les droits d'auteurs ainsi que les bénéfices, sont reversés à l'association.[réf. nécessaire]

L'association Grégory Lemarchal est aujourd'hui l'une des associations faisant partie du collectif associatif Don de vie, don de soi militant pour le don d'organes, grande cause nationale pour 2009.

En octobre 2010, Laurence Lemarchal s'est jointe à l’association Laurette Fugain[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Lemarchal (son père) fut entraineur-adjoint de l'équipe féminine sénior de Challes-les-Eaux dans le début des années 1990, cette équipe évoluait en première division nationale.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]