Gaétan de Thiene

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint Gaëtan de Thiene
Image illustrative de l'article Gaétan de Thiene
Saint Gaétan (tableau de Francesco Solimena)
Saint
Naissance Octobre 1480
Vicence, Italie
Décès 7 août 1547  (à 67 ans)
Naples
Nationalité Flag of Italy.svg Italienne
Béatification 1629
par Urbain VIII
Canonisation 12 avril 1671
par Clément X
Vénéré par l'Église catholique romaine
Fête 7 août
Attributs Un cœur ailé
Saint patron de la congrégation des Théatins et des chômeurs.

Gaëtan de Thiene, ou Cajetan de Thiene ou saint Gaétan, est né en 1480 à Vicence et mort à Naples en 1547.

C'est un saint catholique fêté le 7 août[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Gaëtan est né à Vicence, qui faisait alors partie de la République de Venise. Ses parents étaient Gaspar, comte de Thiene, et Maria Porto.

Sa mère, très pieuse, l'encouragea dans la voie de la sainteté.

Il partit pour Padoue pour étudier le droit, et acheva ses études à l'âge de 24 ans, avec un diplôme de droit civil et de droit canon.

En 1506, il travailla comme diplomate à la cour du Pape Jules II, où il aida à la réconciliation avec la République de Venise.

À la suite du décès de sa mère, il fut rappelé à Vicence, où il fonda un hôpital pour les incurables. Il était alors tout autant préoccupé par le soin des âmes que par celui des corps.

Il décida de regrouper des personnes qui seraient décidées à partager un idéal monastique avec un ministère actif. La mort du Pape Jules II, en 1513, lui permit de quitter la cour pontificale et de fonder un ordre basé sur ces idéaux : l'Oratoire de l'Amour Divin.

Gaëtan ne fut ordonné prêtre qu'en 1516.

La nouvelle congrégation fut approuvée par Clément VII en 1524. L'un de ses compagnons, Giovanni Pietro Carafa, futur pape sous le nom de Paul IV et alors évêque de Chieti qui se dit Theate en latin, qui en fut le premier supérieur, est à l'origine du nom que la congrégation a porté par la suite. L'Ordre des Théatins prit les apôtres comme modèles et contribua puissamment à la réforme des mœurs au XVIe siècle. Les premières maisons de la congrégation furent fondées à Naples en 1533 et à Venise en 1540.

Après avoir subi de nombreuses difficultés en dépit du succès de ses fondations, il meurt à Naples le 7 août 1547. Ses restes sont à la basilique Saint Paul le Majeur de Naples.

Béatification - Canonisation[modifier | modifier le code]

Fête[modifier | modifier le code]

Le 7 août.

Iconographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Saint Gaétan est souvent représenté en habit de clerc, avec un cœur ailé.

Patronage[modifier | modifier le code]

Il est le patron :

  • des théatins,
  • des chômeurs et demandeurs d'emploi.

En Argentine, saint Gaëtan est le patron des travailleurs. Tous les 7 août, à Buenos Aires, les abords de l'église Saint-Gaëtan sont fréquentés par des centaines de personnes qui cherchent du travail.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]