Eudistes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emblème des Eudistes

Eudistes est le nom donné aux membres de la Congrégation de Jésus et Marie (CIM), fondée en 1643 par saint Jean Eudes. Elle relève du même courant spirituel que l'Oratoire auquel saint Jean Eudes a appartenu. Comme l'Oratoire, elle se définit comme société de vie apostolique.

Historique[modifier | modifier le code]

La congrégation des eudistes est fondée pour l'exercice des missions et des séminaires, à savoir la formation du clergé. Le premier séminaire fondé par Jean Eudes est le séminaire des Eudistes de Caen. Les eudistes ont également créé de nombreuses écoles en France ou à l'étranger, comme Saint-Jean-de-Béthune à Versailles ou Saint-Martin de Rennes.

Au service des diocèses, les eudistes vivent en communautés fraternelles et travaillent dans la formation des prêtres et des laïcs, dans la mission en paroisses, dans le monde scolaire et étudiant, dans la prédication de retraites.

Au 31 décembre 2009, ils sont au nombre de 407 dans le monde, prêtres pour la plupart.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Plusieurs évêques français sont eudistes :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pascal Frey, Une expérience spirituelle avec Saint Jean-Eudes, Paris, Éditions de l'Emmanuel, coll. « Spiritualité et prière »,‎ 2010, 138 p. (ISBN 978-2-35389-085-9, notice BnF no FRBNF42359117)
  • Pascal Frey, Saint Jean Eudes, une pensée par jour, Paris, Éditions Médiapaul, coll. « Une pensée jour »,‎ 2011, 102 p. (ISBN 978-2-71221-175-2, notice BnF no FRBNF42362838)
  • Pascal Frey, Saint Jean Eudes, un prophète du coeur, Mesnil-Saint-Loup, Le livre ouvert, coll. « Paroles de vie »,‎ 2014, 62 p. (ISBN 978-2-915614-80-0)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]