Football en Inde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le football est l'un des sports les plus populaires en Inde, après le cricket. Il est très populaire au Bengale-Occidental, à Goa, au Kerala et dans tout le Nord-Est indien, particulièrement au Manipur, au Meghalaya, au Mizoram, et au Sikkim.

Même si l'Inde a déjà été vainqueur deux fois de l'épreuve de football aux Jeux asiatiques, le niveau du football indien s'est dégradé en raison notamment d'un manque d'investissements et de l'influence forte du cricket (l'équipe d'Inde de cricket est parmi les trois meilleures du monde)[1]. Dans le même temps, le niveau des pays asiatiques où le football était le sport le plus populaire continuait à grimper. En septembre 2006, l'Inde et le Brésil ont signé un accord pour mettre en place un système d'entraînements de footballeurs et de coachs indiens[2].

En 2012 est lancé la Bengal Premier League Soccer, un championnat de haut niveau qui regroupe six équipes du Bengale-Occidental. Des joueurs de renommées mondiales sont recrutés pour lancement de cette nouvelle ligue (Hernán Crespo, Fabio Cannavaro, Robert Pirès, David Trezeguet, Robbie Fowler, Jay Jay Okocha, Nicolas Anelka[3] et Juan Pablo Sorín).

Notes et références[modifier | modifier le code]