Flysch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Falaise de flysch à Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques).
Flysch dans les Carpates.
Paysage côtier dans le Pays basque espagnol, constitué de flysch

Les flyschs (mot d'origine suisse alémanique) sont un ensemble de roches d'origine sédimentaire, formées par la répétition du même « motif » : une strate de grès, surmontée d'une strate de schistes argileux. Ce sont des dépôts marins qui se forment en même temps que les montagnes (formations rocheuses syn-orogéniques), en bassin profond. En affleurements, les strates ont été souvent basculées par les mouvements tectoniques.

Aux pieds des montagnes, ils se forment par désagrégation de fragments rocheux sous l'eau, puis de leur dépôt après un transport par gravité le long des pentes du plateau continental : ce sont des turbidites.

Le nom flysch fut introduit dans la littérature de géologie par le géologiste suisse Bernhard Studer en 1827. Studer utilisa le terme pour les alternances typiques de grès et de schistes dans la bande côtière des Alpes. Le nom vient de l'allemand fliessen, qui signifie couler, car Studer pensait que le flysch avait été déposé par des rivières. La découverte que le flysch est en fait un sédiment marin profond typique d'un environnement particulier de plaque tectonique ne vint que bien plus tard.[1]

Le nom flysch est actuellement utilisé dans de nombreuses chaînes montagneuses appartenant à la ceinture alpine. Les dépôts bien connus de flysch se trouvent dans les bandes côtières des Pyrénées et des Carpathes et dans des régions tectoniquement similaires d'Italie, des Balkans et à Chypre. Dans le nord des Alpes, le Flysch est aussi une unité stratigraphique.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

[1] Laphart, T.; 2005: Geologie der Schweiz, Ott Verlag, ISBN 3-7225-0007-9. In German, see p. 64.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :