Micropaléontologie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La micropaléontologie est une branche de la paléontologie dont l'objet est l'étude des microfossiles. Il s'agit de fossiles à parois minérale et de taille généralement inférieure à 4mm — très souvent en dessous du millimètre — ce qui impose le recours au microscope électronique.

Les fossiles « classiques » (ie. dont l'étude est réalisable à l'œil nu ou à faible grossissement) sont parfois appelées macrofossiles par comparaison. La limite entre les deux types de fossiles est par ailleurs fluctuante, et largement déterminée par la taille des éléments caractéristiques du fossile, plutôt que par sa taille générale.

Cette discipline fut fondée par Alcide d'Orbigny. Il faut distinguer la micropaléontologie de la palynologie, science qui s'occupe des microfossiles à parois organique — tels les acritarches, les chitinozoaires, les spores, etc. Parmi les microfossiles étudiés en micropaléontologie, on trouve :

Les microfossiles sont assez communs et correspondent grosso modo à l'ensemble de l'échelle des temps géologiques, c'est-à-dire du Précambrien jusqu'à l'Holocène.

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Revues spécialisées :

  • Micropaleontology, New York, depuis 1955
  • Revue de micropaléontologie, Paris, depuis 1958

Références[modifier | modifier le code]