Niesen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Niesen
Le Niesen vu depuis Wimmis
Le Niesen vu depuis Wimmis
Géographie
Altitude 2 362 m
Massif Alpes bernoises
Coordonnées 46° 38′ 46″ N 7° 39′ 09″ E / 46.64611, 7.6525 ()46° 38′ 46″ Nord 7° 39′ 09″ Est / 46.64611, 7.6525 ()  
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Berne
Arrondissement Frutigen - Bas-Simmental
Ascension
Voie la plus facile Niesenbahn
Géologie
Type Pic pyramidal

Géolocalisation sur la carte : canton de Berne

(Voir situation sur carte : canton de Berne)
Niesen

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Niesen

Le Niesen est un sommet des Alpes bernoises en Suisse qui culmine à 2 362 mètres d'altitude. Il est caractérisé par une forme pyramidale presque parfaite. Il se trouve au sud du lac de Thoune et lorsque le soleil se trouve au sud, son ombre particulière se projette sur le lac et la plaine.

L'ombre du Niesen sur le lac de Thoune

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le Niesen s'appelait initialement le Yesen, un nom qui fait allusion à la gentiane jaune qui pousse sur ses versants. Il est réputé pour son panorama et apprécié des randonneurs. En 1856, la première auberge fut construite sur le Niesen-Kulm. Les hôtes gravissaient ensuite le sommet à pied, à mulet ou grâce à des chaises à porteurs. L'ascension de 1 700 mètres entre Wimmis et le Niesen était rémunérée, par porteur et par jour, à hauteur de 8 francs suisses de l'époque. La location d'un cheval coûtait 15 à 20 francs.

Niesenbahn[modifier | modifier le code]

Depuis 1910, un funiculaire, le Niesenbahn relie Mülenen (639 m) au sommet (2 336 m) en passant par la station intermédiaire de Schwandegg (1 669 m). Le premier tronçon s'étire sur 2 111 m avec une déclivité maximale de 68 %. Le deuxième tronçon a une longueur de 1 388 m avec une déclivité maximale de 66 % [1].

À côté de la voie du Niesenbahn se trouve un escalier qui est le plus long du monde avec 11 674 marches. Il n'est ouvert qu'une seule fois par année à l'occasion d'une course[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Niesenbahn: Die Niesenbahn technisch betrachtet
  2. www.niesenlauf.ch

Liens externes[modifier | modifier le code]