Cénozoïque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cénozoïque

Notation chronostratigraphique CZ
Niveau Érathème / Ère
Éonothème / Éon Phanérozoïque

Stratigraphie

Début Fin
Point stratotypique mondial 66,0 Ma en cours
éon
Phanérozoïque
Cénozoïque
Mésozoïque
Paléozoïque

Le Cénozoïque est la troisième ère géologique du Phanérozoïque et la plus récente sur l'échelle des temps géologiques. Débutant il y a 66 millions d'années[1],[2], après l'extinction du Crétacé, il est précédé par le Mésozoïque et se poursuit de nos jours. Son nom signifie « nouvelle vie » et provient du grec kainos, nouveau, et zoe, vie.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Le Cénozoïque se divise en trois périodes géologiques :

Historiquement, le Cénozoïque a été divisé en Ère tertiaire et Ère quaternaire, bien que l'International commission on stratigraphy ait proposé d'étendre le Néogène jusqu'à nos jours en y incluant le Pléistocène et l'Holocène, The geologic time scale - 2012 maintient ces deux époques géologiques dans le Quaternaire[3]. Tant que la proposition de création de l'Anthropocène n'est pas retenue, l'Holocène correspond à l'actuelle époque géologique.

Paléogéographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Paléogéographie.

Les continents continuent à dériver jusqu'à occuper leurs emplacements actuels. La séparation du Gondwana se poursuit : l'Australie et la Nouvelle-Guinée se déplacent vers le nord, l'Antarctique vient se placer au pôle sud, l'océan Atlantique s'élargit. Plus récemment, l'Amérique du Sud se rattache à l'Amérique du Nord.

Climat[modifier | modifier le code]

Article connexe : Glaciations quaternaires.

Le Cénozoïque, sur le long terme, est une période de refroidissement global. Après la création du passage de Drake et le détachement de l'Australie de l'Antarctique durant l'Oligocène, le climat se refroidit sensiblement, le courant circumpolaire antarctique se met en place qui apporte les eaux froides profondes de l'Antarctique en surface. Des conditions plus chaudes prévalent durant le Miocène. Quand l'Amérique du Sud est rattachée à l'Amérique du Nord par l'isthme de Panama, l'Arctique est refroidi par le renforcement du courant de Humboldt dans le Pacifique et du Gulf Stream dans l'Atlantique Nord.

Faune[modifier | modifier le code]

Cénozoïque ; Vue d'artiste

Le début et la période la plus récente du Cénozoïque sont marqués par une extinction des espèces :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gradstein et al. 2012.
  2. [PDF] « Charte stratigraphique internationale (2012) », sur http://www.stratigraphy.org/ (consulté le 5 mai 2013).
  3. (en) F.Gradstein, M.Schmitz, J & G.Ogg - The Quaternary period in « The Geologic Time Scale 2012 », vol.2, p.979, Elsevier à Oxford / 2012 lire en ligne

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) F.M. Gradstein, J.G Ogg, M. Schmitz et G. Ogg, The Geologic Time Scale 2012, Elsevier,‎ 2012, 1176 p. (ISBN 9780444594488).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Paléozoïque Mésozoïque Cénozoïque
Cambrien Ordovicien Silurien Dévonien Carbonifère Permien Trias Jurassique Crétacé Paléogène Néogène .