Chevauchement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En géologie, un chevauchement désigne un mouvement tectonique qui amène une série de terrains à en recouvrir une autre par le biais d'un contact anormal de type faille inverse, généralement de faible inclinaison, nommé surface de chevauchement. Un chevauchement d'amplitude pluri-kilométrique est appelé un charriage[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Foucault et Jean-François Raoult, Dictionnaire de géologie, Paris, Dunod,‎ 2010 (réimpr. 1984, 1988, 1995, 2000, 2005), 7e éd. (1re éd. 1980), 388 p. (ISBN 978-2-10-054778-4, lire en ligne), p. 71