Fluorure de lithium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fluorure de lithium
un cristal de fluorure de lithium
un cristal de fluorure de lithium
Identification
Nom IUPAC Fluorure de lithium
No CAS 7789-24-4
No EINECS 232-152-0
Apparence poudre blanche
ou cristaux cubiques
Propriétés chimiques
Formule brute FLiLiF
Masse molaire[2] 25,939 ± 0,002 g/mol
F 73,24 %, Li 26,76 %,
Moment dipolaire 6,3274 ± 0,0002 D [1]
Propriétés physiques
fusion 848,2 °C [3]
ébullition 1 673 °C [3]
Solubilité 1,3 g·l-1 eau à 25 °C
Masse volumique 2,640 g·cm-3 [3]
Pression de vapeur saturante 1 mmHg (1 047 °C)[3]
Thermochimie
ΔfH0solide -616,0 kJ·mol-1 (25 °C)[3]
Δfus 27,09 kJ·mol-1 [3]
Δvap 147 kJ·mol-1 (1 atm, 1 673 °C)[4]
Cp 41,6 J·K-1·mol-1 (25 °C)[3]
Cristallographie
Symbole de Pearson cF8\, [5]
Classe cristalline ou groupe d’espace Fm3m (n°225) [5]
Strukturbericht B1[5]
Structure type NaCl[5]
Propriétés optiques
Indice de réfraction n^{  }_{ 620 }  1,3915
Précautions
SIMDUT[6]
D2B : Matière toxique ayant d'autres effets toxiques
D2B,
Écotoxicologie
DL50 cochons d'inde 0,2 g·kg-1
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le fluorure de lithium est utilisé comme matériau pour fabriquer des prismes pour les spectrophotomètres. Il transmet les ultra-violets.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) David R. Lide, Handbook of chemistry and physics, CRC,‎ 16 juin 2008, 89e éd., 2736 p. (ISBN 142006679X et 978-1420066791), p. 9-50
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. a, b, c, d, e, f et g « Lithium fluoride », sur Hazardous Substances Data Bank (consulté le 10 mars 2010)
  4. (en) David R. Lide, CRC Handbook of Chemistry and Physics, CRC Press Inc,‎ 2009, 90e éd., Relié, 2804 p. (ISBN 978-1-420-09084-0)
  5. a, b, c et d « The NaCl (B1) Structure », sur http://cst-www.nrl.navy.mil/ (consulté le 17 décembre 2009)
  6. « Fluorure de lithium » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009