Électrode

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le Pokémon homonyme, voir Électrode.
La pile de Volta : le zinc à l'anode est consommé en libérant des électrons qui alimentent le circuit électrique.

Une électrode est un conducteur électronique, ou ionique (ex. verre) relié à une demi-pile ou faisant partie d'une demi-pile, siège d'une réaction de réduction ou d'oxydation.

Les électrodes interviennent dans les systèmes générateurs de courant (comme les piles) et dans les électrolyses, dont le système est récepteur de courant.

On parle aussi d'électrodes pour désigner des composants de certains appareils électriques comme les lampes radio, tube à rayons X, diodes à semi-conducteur. C'est également le cas dans le soudage à l'arc électrique.

Enfin, on parle d'électrode en biologie pour désigner un dispositif conducteur permettant de capter les variations de potentiel électrique chez un organisme vivant.

Électrodes pour l'électrolyse[modifier | modifier le code]

Lors d'une électrolyse, on utilise deux électrodes soumises à une différence de potentiel.

Les deux électrodes sont le siège d'une réaction d'oxydo-réduction forcée (provoquée par le courant) :

  • L'une est le siège de la réaction de réduction, c'est la cathode (reliée au pôle – du générateur).
  • L'autre est le siège de la réaction d'oxydation, c'est l'anode (reliée au pôle + du générateur).

Selon le sens de circulation conventionnel du courant, le courant continu,

entre dans l'électrolyseur par l'anode
et sort par la cathode pour retourner au générateur.

Électrode pour les piles[modifier | modifier le code]

Pile électrique[modifier | modifier le code]

Une pile électrique est formée de deux électrodes qui sont le siège d'une réaction spontanée :

On distingue plusieurs catégorie d'électrodes (première catégorie, seconde catégorie).

Électrodes en chimie analytique[modifier | modifier le code]

Schéma d'une sonde de pH

La plupart des méthodes d'analyse dans le domaine de l'électrochimie utilisent des électrodes :

  • Potentiométrie : on mesure la différence de potentiel entre une électrode de mesure (dont le potentiel varie en fonction des espèces en solution) et le potentiel fixe d'une électrode de référence :
    • Électrodes de référence : électrode au calomel saturée ou électrode au sulfate mercureux
    • Électrodes de mesure (ou indicatrice) : électrode de platine ou d'argent
  • Voltammétrie :
    • Électrode de travail : électrode au mercure ou autres métaux solides
    • Électrode de référence : électrode au calomel saturée ou électrode au chlorure d'argent
    • Électrode auxiliaire : sert au passage du courant, en platine ou en carbone


Électrodes de référence[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]