Difluorure de krypton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fluorure de krypton.
Difluorure de krypton
Structure du difluorure de krypton
Structure du difluorure de krypton
Structure du difluorure de krypton
Identification
No CAS 13773-81-4
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute F2KrKrF2
Masse molaire[1] 121,795 ± 0,002 g/mol
F 31,2 %, Kr 68,8 %,
Propriétés physiques
Masse volumique 3 240 kg·m-3 à 15 °C
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le difluorure de krypton, de formule KrF2, est le premier composé du krypton à avoir été identifié[2]. C'est un solide volatil incolore dont la molécule a une structure linéaire F-Kr-F avec des liaisons de 188,9 pm. Il forme des sels des cations KrF+ et Kr2F3+ avec les acides de Lewis forts[3].

Le difluorure de krypton est un puissant agent fluorant, capable de convertir le xénon et l'iode respectivement en hexafluorure de xénon et pentafluorure d'iode :

Xe + 3 KrF2 → XeF6 + 3 Kr
I2 + 5 KrF2 → 2 IF5 + 5 Kr

Le cation KrF+ est également le seul agent connu capable de conduire l'or à son état d'oxydation +5 :

8 KrF2 + 2 Au → 2 KrF+AuF6- + 6 Kr + F2
KrF+AuF6- → AuF5 + Kr + F2 à plus de 60 °C

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. A. V. Grosse, A. D. Kirschenbaum, A. G. Streng, L. V. Streng, "Krypton Tetrafluoride: Preparation and Some Properties", Science, 1963, volume 139, pages 1047-1048, DOI:10.1126/science.139.3559.1047
  3. J. F. Lehmann, D. A. Dixon, G. J. Schrobilgen, "X-ray Crystal Structures of α-KrF2, [KrF][MF6] (M = As, Sb, Bi), [Kr2F3][SbF6]•KrF2, [Kr2F3]2[SbF6]2•KrF2, and [Kr2F3][AsF6]•[KrF][AsF6]; Synthesis and Characterization of [Kr2F3][PF6]•nKrF2; and Theoretical Studies of KrF2, KrF+, Kr2F3+, and the [KrF][MF6] (M = P, As, Sb, Bi) Ion Pairs", Inorganic Chemistry 2001, volume 40, pages 3002-3017, DOI:10.1021/ic001167w