Emeric Pressburger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pressburger.

Emeric Pressburger

Nom de naissance Imre József Pressburger
Naissance
Miskolc, Hongrie
Nationalité Drapeau de la Hongrie Hongrois
Drapeau du Royaume-Uni Britannique (naturalisé)
Décès (à 85 ans)
Saxtead, Angleterre
Profession Réalisateur, scénariste, producteur
Films notables Une question de vie ou de mort,
Les Chaussons rouges

Emeric Pressburger est un réalisateur, scénariste et producteur hongro-britannique né le 5 décembre 1902 et mort le 5 février 1988. Il est connu pour sa collaboration avec Michael Powell.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emeric Pressburger, né Imre József Pressburger, est né à Miskolc en Hongrie dans une famille juive hongroise. Après des études aux universités de Prague et de Stuttgart, il débute une carrière de journaliste en Hongrie et en Allemagne. À la fin des années 1920, il devient scénariste pour l'UFA à Berlin. La montée en puissance des Nazis le pousse à l'exil à Paris, où il continue ses activités de scénariste, puis à Londres. Il dira plus tard : « Les pires choses qui me soient arrivées étaient les conséquences politiques d'événements au-delà de mon contrôle... les meilleures étaient exactement les mêmes »[1]

Il rencontre au Royaume-Uni une petite communauté de cinéastes hongrois ayant fui le nazisme, comme l'influent Alexander Korda, propriétaire de London Films, qui l'engage comme scénariste. Il fait par la suite la connaissance de Michael Powell, avec qui il travaille sur L'Espion noir (1939). La collaboration Powell-Pressburger réalisera les films parmi les plus aboutis du cinéma britannique de cette période.

En 1938, il épouse Agí Donáth, de qui il divorcera en 1941. Il se remarie en 1947 avec Wendy Orme, avec qui il aura un enfant, Angela. Pressburger et Orme divorcent en 1971. Les deux fils d'Angela se sont fait une place de choix dans le cinéma : Andrew Macdonald est le producteur de films comme Trainspotting (1996), et Kevin Macdonald, réalisateur du Dernier Roi d'Écosse (2006), a gagné l'Oscar du meilleur film documentaire pour Un jour en septembre en 1999.

Emeric Pressburger devient citoyen britannique en 1946. Il devient membre de la BAFTA en 1981 et du British Film Institute en 1983.

Pressburger passe la fin de sa vie à Saxstead, dans le comté anglais de Suffolk, où il meurt d'une pneumonie le 5 février 1988, à l'âge de 85 ans.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « the worst things that happened to me were the political consequences of events beyond my control ... the best things were exactly the same.  »