Un jour en septembre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un jour en septembre (titre original : One day in september) est un film documentaire helvético-germano-britannique[1] réalisé par Kevin Macdonald, sorti en 1999.

Le documentaire relate la prise d'otages de 11 athlètes israéliens lors des Jeux olympiques de Munich en septembre 1972, connu sous le nom de « massacre de Munich. »

Le film obtint l'Oscar du meilleur film documentaire en 2000.

Synopsis[modifier | modifier le code]

1972. Jeux olympiques de Munich. 121 nations, 7123 athlètes. Pour la première fois, les chaînes de télévision du monde entier sont là pour retransmettre l'évènement. Des millions de téléspectateurs découvrent en direct, ce qu'ils pensaient impossible : un groupe de terroristes palestiniens vient de prendre en otage onze athlètes israéliens et exige la libération de 200 prisonniers politiques. Commence alors une attente infernale... entre des services de sécurité complètement incompétents, des infos contradictoires et des images en direct qui ne laissent présager rien de bon, la foule assiste à un fiasco sans précédent. Trente ans plus tard, de nombreux témoins, dont l'un des terroristes rescapés, éclairent d'une lumière nouvelle ce terrible évènement. Chronique d'un massacre annoncé...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Dans la version allemande, les commentaires sont dits par Otto Sander.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Reeve, Simon (New York, 2001), One Day in September: the full story of the 1972 Munich Olympic massacre and the Israeli operation 'Wrath of God' ISBN 1-55970-547-7

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Awards Database.oscars.org