Claudia Kohde-Kilsch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claudia Kohde-Kilsch
(épouse Bennett)
Claudia Kohde-Kilsch
Carrière professionnelle
1980 – 1994
Nationalité Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance (50 ans)
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Sarrebruck
Taille / poids 1,87 m (6 2) / 68 kg (150 lb)
Prise de raquette Droitière
revers à deux mains
Gains en tournois 2 035 385 $
Palmarès
En simple
Titres 8
Finales perdues 8
Meilleur classement 4e (02/09/1985)
En double
Titres 25
Finales perdues 39
Meilleur classement 3e (17/08/1987)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/2 1/2 1/4 1/4
Double F (3) F (3) V (1) V (1)
Mixte 1/8
Médailles olympiques
Double 1
Titres par équipe nationale
Fed Cup 1 (1987)

Claudia Kohde-Kilsch[1] (née le à Sarrebruck) est une joueuse de tennis allemande (ex-RFA), professionnelle de 1980 à 1994.

Carrière tennistique[modifier | modifier le code]

Dotée d'un revers à deux mains, Claudia Kohde-Kilsch devient professionnelle en janvier 1980. Elle s'illustre dès 1981 où, en janvier, elle s'empare de son premier tournoi WTA, à Toronto face à Nina Bohm ; la même saison, en février à Oakland, elle fait subir à Martina Navrátilová l'une de ses rares défaites au premier tour.

Le 9 septembre 1985, elle se hisse au 4e rang mondial (le meilleur classement de sa carrière) et, pendant les trois années qui suivent, ne quitte plus le top dix. En Grand Chelem, elle se qualifie à quatre reprises en demi-finale, dont trois à l'Open d'Australie (1985, 1987 et 1988).

Joueuse remarquable en simple, c'est pourtant en double dames qu'elle réalise ses performances d'exception, essentiellement aux côtés d'Helena Suková avec qui elle remporte l'US Open en 1985 (contre la paire numéro un Navrátilová-Shriver) et Wimbledon en 1987.

En 1987, aux côtés de Steffi Graf, elle gagne à Vancouver la première Coupe de la Fédération de l'Allemagne (alors RFA), face aux Américaines Chris Evert et Pam Shriver.

En octobre 1988, toujours avec Graf, elle décroche une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Séoul.

Claudia Kohde-Kilsch a remporté sept titres WTA en simple dames au cours de sa carrière et 25 en double dames, faisant d'elle l'une des joueuses les plus titrées depuis les débuts de l'ère Open.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

En double dames[modifier | modifier le code]

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

Parcours aux Masters[modifier | modifier le code]

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe de la Fédération[modifier | modifier le code]

Classements WTA[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Née Kohde, Kilsch est le nom de som père adoptif.
  2. a, b, c et d Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.
  3. La WTA nomme aussi cette édition « Ginny of Pittsburg ».
  4. Le tournoi s'est plus précisément disputé à Hittfeld, dans l'arrondissement de Harburg.
  5. cette catégorie n'existe pas en 1986
  6. cette catégorie n'existe pas en 1986
  7. cette catégorie n'existe pas en 1986
  8. cette catégorie n'existe pas en 1987
  9. a, b, c, d, e et f L'Open d'Australie est organisé en décembre de 1978 à 1985.
  10. a, b et c L'Open d'Australie n'est pas organisé en 1986.
  11. a et b Pas de tableau double mixte à l’Open d'Australie de 1970 à 1985.
  12. Petite finale non disputée : les deux équipes se partagent la médaille de bronze.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]