Calmos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Calmos

Titre original Calmos
Réalisation Bertrand Blier
Scénario Bertrand Blier
Philippe Dumarçay
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films Christian Fechner, Renn Production
Pays d’origine France
Genre comédie, critique sociale
Sortie 1976
Durée 107 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Calmos est un film français réalisé par Bertrand Blier, sorti en 1976.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Deux hommes (Jean-Pierre Marielle et Jean Rochefort), exténués par les femmes, abandonnent tout pour aller s'installer dans un village perdu vivre une vie d'heureuse simplicité pour se refaire une santé. Ils y rencontrent un curé truculent et bon vivant (Bernard Blier) qui les rappelle aux plaisirs simples de la vie, et notamment de la bonne chère. Ils y coulent des jours paisibles entre hommes, se laissant aller avec bonheur à la paresse et à une hygiène rustique. Mais leurs femmes les traquent et sont bien décidées à les rappeler à leurs devoirs...

Déroulement du film[modifier | modifier le code]

Lorsque leurs deux femelles respectives débarquent pour les rappeler à leur devoir conjugal, c'est le curé qui les reçoit et qui accepte un compromis sous la forme d'un week-end où ils reviendront chez eux. S'y rendant à contrecœur, les deux hommes choisiront néanmoins rapidement de s'enfuir pour regagner la campagne.

Bientôt, leur exemple inspire des milliers d'hommes et des cohortes de jeunes gens déboussolés quittent alors les villes, fuyant l'hystérie féministe des années 1970.

Ils apprennent ensuite que la situation a dégénéré vers une sorte de guerre civile. Les combattantes féminines, armées et largement plus organisées, les poussent dans leurs derniers retranchements. Ayant échappé à une attaque de blindé, les deux hommes sont finalement capturés par une milice de femmes qui rêvent de les violer, malgré leurs protestations ou autres tentatives de négociation.

Ils sont ensuite drogués et se réveillent sur un lit dans un institut, où des milliers de femelles en chaleur font la file pour pouvoir faire l'amour avec eux pendant deux minutes chacune.

À la fin du film, on voit les deux hommes, nettement vieillis et réfugiés en ermites au sommet d'une montagne. Croyant voir une femme en approche, ils fuient en parapente et, prisonniers d'un orage, échouent sur une plage. Ils se rendent compte alors qu'ils ont désormais une taille minuscule et qu'ils vivent à l'intérieur d'une vulve...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]