La femme de mon pote

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis La Femme de mon pote)
Aller à : navigation, rechercher

La femme de mon pote est un film français réalisé par Bertrand Blier, sorti en 1983.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Courchevel. Pascal (Thierry Lhermitte), gérant d'un magasin de vêtements de sport d'hiver et Micky (Coluche), disc-jockey à la station de radio locale, malgré des caractères dissemblables, sont amis de longue date. Pascal, beau garçon, sûr de lui mais fragile, a du succès avec les filles à l'inverse de Micky, plutôt solitaire et taciturne. Un soir, Pascal rencontre Viviane (Isabelle Huppert), en tombe rapidement amoureux et entreprend de vivre avec elle. Cependant, il décide auparavant d'en faire part à son meilleur ami Micky. Si celui-ci reste dubitatif à cette idée, à l'instant où il rencontre Viviane il en tombe lui aussi immédiatement amoureux. Torturé par l'amour pour Viviane et par l'amitié sincère que lui témoigne Pascal, Micky tombe en dépression et Pascal par grandeur d'âme accepte la demande de Micky d'effectuer sa convalescence chez lui afin d'être au plus prés de Viviane...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le casting initial prévoit Coluche, Miou-Miou et Patrick Dewaere. Le scénario coécrit par Bertrand Blier s'inspire sensiblement de faits réels car depuis 1982, Coluche vit en Guadeloupe avec Elsa, l'ex-compagne de Patrick Dewaere. Quand ce dernier met fin à ses jours, Miou-Miou refuse d'assumer le rôle, trop douloureux pour elle. Isabelle Huppert et Thierry Lhermitte vont alors accepter de camper les personnages. Le climat doux-amer du film laisse transparaître un certain changement dans le style de jeu de Coluche, préfigurant le rôle dramatique de Tchao Pantin.[réf. nécessaire]

Au départ, avec le suicide de Patrick Dewaere, Coluche avait longuement hésité à interpréter le rôle. Finalement, il interprétera le personnage,poussé par Claude Lederman, son impréssario, qui souhaitait absolument faire tourner Coluche avec Bertrand Blier. Mais le film sera une expérience douloureuse pour Coluche. Dans le film, son personnage semble souvent perdu et absent, et reflète le contexte tendu d'une partie de la vraie existence de Coluche, même si celui-ci tentait de donner à son personnage l'apparence d'une vie normale et ordinaire. Miou-Miou va rapidement abandonner le projet, et prendre ses distances avec Coluche. Dans les années 1970, elle fut la compagne de Patrick Dewaere, avec qui elle eut une fille. Au final, le film ne va pas être une réussite, comme les précédents films de Bertrand Blier, mais un film banal, parmi tant d'autres. Coluche aura du remord d'y avoir participé, car le contexte du film était trés douloureux et déprimant,un choc pour lui,d'autant plus que à l'époque, Coluche lui-même était déjà en proie à une forme de dépression. à partir de l'époque du film, Coluche va rompre avec d'anciens amis, dont un grand nombre étaient issus du Café Théâtre. C'était aussi une période difficile de son aprés-divorce, ou il voyait moins ses enfants à cause de ses prises de stupéfiants. à cette époque trés noire, Coluche connut la solitude.

Liens externes[modifier | modifier le code]