Nathalie Rheims

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nathalie Rheims, née le 25 avril 1959 à Neuilly-sur-Seine, est un écrivain et une productrice française.

Liens familiaux[modifier | modifier le code]

Nathalie Rheims est la fille de Maurice Rheims, commissaire-priseur et académicien, et la sœur de la photographe Bettina Rheims. Sa mère, Lili, l'a abandonnée quand elle avait 15 ans. Elle a un frère, Louis, décédé à 33 ans et pour qui elle a écrit son premier roman, L'Un pour l’autre, en 1999[1]. Elle a épousé Léo Scheer en 1989, puis fut la compagne du producteur de cinéma Claude Berri.

Elle est apparentée par sa mère à la famille Rothschild, descendante à la fois par son arrière-grand-père (branche dite « von Worms ») et par son arrière-grand-mère (branche dite « de Naples ») du banquier Mayer Amschel Rothschild (1744-1812), fondateur de la dynastie. De plus, sa grand-mère maternelle, Alix Schey de Koromla, avait épousé en secondes noces le baron Guy de Rothschild.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle débute sa carrière artistique comme comédienne de théâtre. Tout juste âgée de 17 ans, elle entre au conservatoire de la rue Blanche. Pendant sept ans, soit jusqu’en 1983, Nathalie Rheims poursuit sa carrière d’actrice en alternant théâtre et téléfilms ; enregistrant également quelques chansons sous le nom d'Alix (Asphalte, Expérience inconnue). Deux ans plus tard, Nathalie Rheims devient productrice, d'abord pour TV6 dirigée par Léo Scheer, première version de M6, puis pour France 2, en produisant avec Léo Scheer l'émission sur l'art Haute curiosité présentée par Claude Sérillon et Maurice Rheims.

En 1999, Nathalie Rheims publie son premier roman, L’un pour l’autre (édition Galilée) récompensé par le prix du Gai Savoir. En 2000, elle publie aux éditions Flammarion Lettre d’une amoureuse morte. Puis se succèdent Les Fleurs du silence et L’Ange de la dernière heure en 2001 et 2002. Toujours en 2002, Nathalie Rheims, coproduit le film Une femme de ménage. En 2003, elle offre au public un nouveau roman, cette fois-ci aux éditions Léo Scheer, intitulé Lumière invisible à mes yeux. Le Rêve de Balthus, Le Cercle de Megiddo et L'Ombre des autres paraissent en septembre 2004, 2005 et 2006, et la font entrer dans les listes des meilleures ventes.

Compagne et collaboratrice du producteur-réalisateur Claude Berri, elle crée avec lui la société de production cinéma Hirsch Productions et s'implique, au titre de producteur associé, dans les films, L'un reste, l'autre part, Les Enfants, Le Démon de midi, La Maison du bonheur, Ensemble, c'est tout, La Graine et le Mulet, Bienvenue chez les Ch'tis.

En 2007, Nathalie Rheims publie son neuvième livre Journal intime, roman aux Éditions Léo Scheer. Son huitième roman L'Ombre des autres devrait être porté à l’écran, avec Mylène Farmer dans le rôle principal.

En 2008 paraît son dixième roman, Le Chemin des sortilèges, aux Éditions Léo Scheer.

Elle est aussi la filleule de l'acteur Yul Brynner.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claude, Léo Scheer, 2009

Ses œuvres romanesques[modifier | modifier le code]

  • L’Un pour l’autre, Galiléee, 1999 (Galilée) (réédition Folio), livre écrit autour de l'acteur Charles Denner[2].
  • Lettre d’une amoureuse morte, Flammarion, 2000 (Folio)
  • Les Fleurs du silence, Flammarion, 2001 (Folio)
  • L’Ange de la dernière heure, Flammarion, 2002 (Folio)
  • Lumière invisible à mes yeux, Léo Scheer, 2003
  • Le rêve de Balthus, Fayard-Léo Scheer, 2004 (Folio)
  • Le Cercle de Megiddo, Léo Scheer, 2005 (Livre de poche)
  • L'Ombre des autres, Léo Scheer, 2006
  • Journal intime, roman, Léo Scheer, 2007
  • Le Chemin des sortilèges, Léo Scheer, Paris, 2008, 184 p., broché, 12,5 x 19 cm (ISBN 9782756101392)
  • Claude, Léo Scheer, Paris, 2009.
  • Car ceci est mon sang, Léo Scheer, Paris, 2010.
  • Le Fantôme du Fauteuil 32, Léo Scheer, Paris, 2011.
- Ce livre est inspiré du roman Le Fauteuil hanté (1909) de Gaston Leroux
  • Laisser les cendres s’envoler, Léo Scheer, Paris, 2012.
  • Maladie d'amour le sexe de l'homme, Léo Scheer, 2014.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme actrice
Comme productrice
Comme productrice associé
Comme scénariste

Discographie[modifier | modifier le code]

45 tours (sous le pseudonyme Alix)
  • Asphalte (1982)
  • Et si les étoiles... (1983)
  • Expérience inconnue (1984)
  • Voix "off" (1984)
  • Bing Bang Song (1989)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anne Fulda, « Nathalie Rheims, la singulière », Le Figaro, encart « Culture », lundi 28 avril 2014, page 42.
  2. Fiche du livre sur le site de l'éditeur Galilée
  3. Fiche du film sur cinema.francais.fr

Lien externe[modifier | modifier le code]