Alfa Romeo 159

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alfa Romeo 159
Alfa Romeo 159
Alfa Romeo 159

Marque Drapeau : Italie Alfa Romeo
Années de production 2005 -2011
Classe Familiale
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Italie Pomigliano d'Arco
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence :
1.8 L MPI 140
1.9 L JTS 160 ch
2.2 L JTS 185 ch
1.8 TBI 200 ch
V6 3.2 L JTS 260 ch
Diesel :
1.9 L JTDm 120/150 ch
2.0 JTDm 136/170 ch
2.4 JTDm 200/210 ch
Cylindrée 1 796 à 3 195 cm3
Puissance maximale 120 à 260 ch (88 à 191 kW)
Couple maximal 175 à 400 Nm
Transmission Traction AV
Intégrale Q4
Boîte de vitesses Manuelle à 5-6 vitesses
Automatique à 6 rapports
Séquentielle à 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 385 à 1 695 kg
Vitesse maximale 193 à 250 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 7,1 à 10,9 s
Consommation mixte 5,9 à 12,2 L/100 km
Émission de CO2 157 à 288 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 4 portes, 5 places
Break, 5 places
Dimensions
Longueur 4 660 à 4 661 mm
Largeur 1 828 à 1 830 mm
Hauteur 1 417 à 1 422 mm
Empattement 2 700 à 2 703 mm
Volume du coffre 405 à 1 235 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Alfa Romeo 156 Alfa Romeo Giulia (2015) Suivant
159 Sportwagon

L'Alfa Romeo 159 est une automobile fabriquée par le constructeur italien Alfa Romeo, filiale du groupe Fiat Automobiles.

Le style extérieur a été réalisé par Giorgetto Giugiaro en collaboration avec le Centro Stile Alfa Romeo[1].

La 159 a été conçue à l'époque où Fiat et General Motors entretenaient des relations financières et technologiques (2000-2005). Le moteur 6 cylindres provient d'une base de Holden en Australie mais a été retravaillé chez Alfa Romeo en Italie pour le haut-moteur. Les 4 cylindres diesel sont d'origine FIAT, tandis que 4 cylindres essence, d'origine GM, ont été largement retravaillés par Alfa Romeo, à l'exception du 1.8 MPI.

Les diesels sont tous équipés d'un filtre à particules de série.

Les sièges avant sont dotés d'un dispositif qui, en cas de choc arrière, rapproche les appuie-tête de la nuque des occupants.

En 2005 on note le lancement du break 159 aussi élégant que la berline.

L'Alfa 159 se caractérise par une ligne et une finition traduisant un positionnement sportif dans la catégorie des berlines familiales, avec sa face avant très agressive, similaire à celle du coupé Brera. Les suspensions comportent des quadrilatères « hauts » à l'avant et un train arrière multibras.

Par rapport à la précédente Alfa Romeo 156 l'Alfa 159 a vu ses dimensions évoluer considérablement : longueur 4,66 m (+ 22 cm), largeur 1,83 m (+7 cm). Tout cela afin de respecter les nouvelles normes de crash test. Le poids de la voiture accuse également une augmentation de presque 200 kg, ce qui pénalise les valeurs de reprise et la consommation. Ceci est compensé pour les moteurs à essence par l'abandon des motorisations Twin Spark. La qualité perçue de la voiture se trouve par contre améliorée par rapport à la 156.

La résistance à la torsion de la caisse atteint la valeur record de 180.000 daNm/grad[réf. nécessaire]. La conception de sa structure et ses équipements de sécurité lui ont permis d'obtenir 5 étoiles au crash test EuroNCAP.

Motorisations[modifier | modifier le code]

L'Alfa Romeo 159 dispose, depuis son lancement de huit motorisations, quatre essence et quatre diesels.

  • Versions Essence
    • 1.9 JTS, 118 kW / 160 ch, 4 cylindres en ligne à injection directe.
    • 2.2 JTS, 136 kW / 185 ch, 4 cylindres en ligne à injection directe.
    • Le nouveau 1750 TBI, 147 kW / 200 ch, 4 cylindres en ligne à injection directe.
    • 3.2 V6 JTS, 191 kW / 260 ch, 6 cylindres en V 60°, injection directe, transmission intégrale Q4 (de série, puis en option à partir de 2008).

Tous les blocs moteurs essence sont en alliage d'aluminium, et équipés d'une injection directe d'essence et d'un variateur de phase à l'admission et à l'échappement. Le moteur 1.8 MPI a été supprimé du catalogue au cours de l'été 2010[2].

Le 3.2 V6 fait partie du partenariat Fiat-GM qui s'est arrêté en 2005. De profondes modifications ont été apportées par les ingénieurs Alfa Roméo. La fabrication spécifique du V6 est assurée dans l'usine Holden de Melbourne, en Australie.

Depuis octobre 2006 une version 2.2 JTS avec boîte robotisée M32 MTA Selespeed est disponible.

Le bloc essence 1750 TBI est un nouveau bloc essence 4-cylindres turbo développé par le centre de recherche Fiat Power Train. Il affiche une cylindrée de 1 742 cm3 à injection directe développant 200 ch, et prend l'appellation 1750 TBI en référence aux modèles à succès de la marque dans les années 1960 et 1970 (parmi lesquelles les célèbres 1750 Berlina et GTV 1750). Ce moteur profite des dernières évolutions technologiques du groupe parmi lesquelles un double variateur de phase continu, un turbocompresseur, ainsi qu'un système de contrôle dénommé Scavenging qui permet de maximiser le couple aux très bas régimes en garantissant une réponse rapide du moteur. Il en résulte des prestations comparables à celles d'un moteur de 3 000 cm3 mais avec des consommations réduites (8,1 l/100 en cycle mixte et des émissions de CO2 de 189 g/km). Les performances annoncées sont une vitesse de pointe de 235 km/h, le 0 à 100 en 7,7 secondes et 320 Nm de couple disponible à 1 400 tr/min.

  • Versions Diesel
    • 1.9 JTDm 8v ECO (120 ch) boîte manuelle 6 rapports
    • 1.9 JTDm 16v (150 ch) boîte manuelle et automatique 6 rapports
    • 2.0 JTDm 16v (136 ch) boîte manuelle 6 rapports
    • 2.0 JTDm 16v (170 ch) boîte manuelle 6 rapports
    • 2.4 JTDm 20v (200 ch) boîte manuelle et automatique 6 rapports
    • 2.4 JTDM 20V (210 ch) boîte manuelle 6 rapports

Les moteurs 1.9 JTDm 16V 150 ch ainsi que le 5 cylindres 2.4 JTDm dans sa version Q4 210 ch ont été supprimés du catalogue durant l'été 2010.

Tous les diesels sont issus du groupe Fiat et plus précisément de Fiat Powertrain Technologies. La gamme 1.9 JTD est une évolution des moteurs introduits dans la 156, modèle précédant la 159. La gamme 2.0 JTDm représente une nouvelle gamme de moteurs diesel avec le système Common Rail version 2.

Les nouveaux diesels 2.0 JTDm 170 ch qui remplacent des anciens 1.9 JTDm, apportent des performances accrues par rapport au 1.9 JTDm 150 ch et ses 218 km/h de vitesse de pointe, 8,8 secondes pour passer de 0 à 100 km/h et un couple de 360 Nm à 1 750 tr/min. Ils offrent donc de meilleures reprises par rapport au 1.9 JTDm 150 ch, le 2.0 JTDm est ainsi plus sobre que le 1.9 JTDm 150 ch (5,4 l/100 km en cycle mixte, et même 4,4 l/100 en cycle extra-urbain, les valeurs de CO2 passent à 136 et 142 g/km.

Les versions 1750 TB et 2.0 JTDm[modifier | modifier le code]

C'est au Salon de l'automobile de Genève 2009 que le constructeur milanais a lancé deux nouvelles motorisations : la 1750 turbo essence et le diesel JTDm de 2 litres, toutes deux homologuées Euro 5.


La 1750 TBi est un rappel à l'ancienne Alfa Romeo 1750 de la fin des années 1960. Le moteur est un 4 cylindres en ligne à 16 soupapes à injection directe avec double variateur de phase, un brevet Fiat Powertrain Technologies, d'une cylindrée de 1 742 cm3, il développe 200 ch - 147 kW à 5 000 tours par minute avec un couple de 320 Nm à 1 400 tr/min. Équipée d'une boîte à 6 rapports, la voiture dépasse les 235 km/h avec une accélération 0/100 km/h en à peine 7,7 secondes.


Le Diesel 2.0 JTDm est dérivé du 1 910 cm3 qui a été monté sur nombre de voitures comme les Alfa Romeo 156 et 147, la nouvelle Alfa Romeo Giulietta, la Fiat Bravo II, les Lancia Delta (2008). Ce moteur dispose d'une cylindrée de 1 956 cm3, développe 170 ch - 125 kW à 4 000 tours par minute avec un couple de 360 Nm à 1 750 tr/min. Conforme aux normes Euro 5, il ne dégage que 136 grammes de CO2 au km. La voiture équipée de ce moteur atteint 216 km/h avec une accélération 0/100 km/h en moins de 9 secondes et une consommation moyenne de 5,1 litres aux 100 km (données constructeur). Ce moteur offre un agrément supérieur au 1.9 JTDm ainsi que des consommations et des rejets de CO2 moins importants.

Le 2.0 JTDm est également présent sous le capot des Alfa Romeo Brera et Spider mais en version 170 ch uniquement. Il équipe aussi les modèles SAAB 9.3 et Opel Insigna et Zafira.


L'Alfa 159 dans les films[3][modifier | modifier le code]

L'Alfa 159 dans le sport[modifier | modifier le code]

L'Alfa 159 a été de nombreuses fois utilisée comme voiture safety car pour diverses catégories de courses.

L'Alfa 159 dans le service public italien[modifier | modifier le code]

L'Alfa Romeo 159 est la voiture officielle en Italie pour les unités de la Polizia, des Carabinieri, Guardia Di Finanza...

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]