Fiat Powertrain Technologies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

FIAT Powertrain Technologies S.p.A.

Création 2005
Personnages clés Sergio Marchione - Président
Forme juridique SA
Siège social Drapeau d'Italie Turin (Italie)
Direction Alfredo Altavilla - Directeur général
Actionnaires Fiat Chrysler Automobiles
Activité Automobile
Produits Moteurs - boîtes de vitesses - transmissions
Société mère Fiat Chrysler Automobiles
Effectif 19.876 (en 2007)
Site web [2]
Chiffre d’affaires 7,1 milliards d'euros (2007)

Fiat Powertrain Technologies est une société du groupe Fiat Chrysler Automobiles créée en mars 2005 dans le but de regrouper en une seule entité l'ensemble des centres de recherche et développement du groupe Fiat ainsi que les fabrications de moteurs avancés et des nouvelles technologies.

C'est ainsi qu'ont été regroupées au sein de Fiat Powertrain Technologies :


Ce potentiel représente :

  • 3,1 millions de moteurs produits par an, dans une gamme allant de 52 à 1 800 chevaux de puissance,
  • 2,5 millions de boîtes de vitesses et essieux.

Fiat Powertrain Technologies a réalisé en 2007 un chiffre d'affaires de 7,1 milliards d'euros, consacré plus de 11 % de son chiffre d'affaires en R&D, et dans le développement des outils de production.

Avec 19.876 salariés, dont 650 ingénieurs de recherche avancée et 2.500 techniciens chargés de l'innovation de production, Fiat Powertrain Technologies est des premiers acteurs mondiaux dans ce domaine.

Son activité n'est pas uniquement liée au groupe Fiat, qui en est son unique actionnaire, mais également comme prestataire de services pour les autres constructeurs à hauteur de plus de 20 % de son activité.

Fiat Powertrain Technologies est implanté dans 8 pays et dispose de 16 usines de production et 10 centres de R&D.

En France, Fiat Powertrain Technologies dispose de 3 usines : À Fécamp à travers la société 2H Energy, où sont fabriqués des groupes électrogènes. À Garchizy dans la Nièvre, pour les activités de rénovation moteurs ; Et enfin à Bourbon-Lancy, où Fiat Powertrain Technologies dispose d'une unité de production ultra-moderne pour la fabrication de ses moteurs Cursor.

Outre les activités dans les moteurs automobiles et des poids lourds classiques comme les fameux moteurs Common rail JTD 1,9 et 1,3 litre qui sont de véritables références en la matière, les moteurs des séries Cursor et Tector pour les utilisations industrielles, il faut citer les moteurs marins et les unités AIFO pour les installations fixes.

Les principales innovations deFiat Powertrain Technologies sont :

  • le système common rail pour moteur diesel de petite cylindrée,
  • le moteur diesel SDE (Small Diesel Engine) 1.3 Multijet dans ses versions 65, 70, 90 et 105 ch, qui a obtenu le Prix Engine of the Year 2005, qui équipe notamment les Fiat 500, Panda, Punto, Grande Punto, Opel Corsa et Astra, Suzuki Ignis, etc..
  • les moteurs essence 1.4 Tjet en Europe, d'une puissance de 120 et 150 ch,
  • le système Flex en Amérique du Sud, qui permet de faire fonctionner indifféremment un moteur avec un mélange essence-éthanol dans n'importe quel rapport.
  • la boîte de vitesse robotisée Dualogic
  • la boîte automatique à contrôle électronique Speedgear.
  • le nouveau moteur diesel 1,9 MJTD à double turbo développant 180 et 190 ch, qui équipe les Saab 9-3, Lancia Delta et Cadillac BLS
  • le nouveau moteur diesel 1,6 MJTD de 105 ch avec turbo fixe et 120 ch avec turbo à géométrie variable qui équipe la Fiat Bravo II et bientôt la Fiat Grande Punto.
  • le système d'admission pour moteurs à essence : Multiair,
  • le nouveau moteur SGE essence bicylindre de 900 cm3 développant 110 ch qui équipera la future Nuova Topolino.
  • les moteurs Cursor (6 cylindres de 8 à 13 litres), avec injecteur-pompe et turbo à géométrie variable, qui permettent l'utilisation du frein à décompression ITB (Iveco Turbo Brake)

En juin 2007, Fiat Powertrain Technologies a signé un accord avec Daimler Trucks pour lui fournir 80 000 exemplaires par an du moteur Multijet Fiat de 3,0 l et 177 ch pour équiper des Mitsubishi Fuso Canter, afin de respecter les normes Euro 4 et 5. Ce moteur est disponible dans les Iveco Daily et les versions hautes du Fiat Ducato.

En juin 2009, c'est avec Perkins que Fiat Powertrain Technologies a signé un accord de coopération technique pour fournir au constructeur britannique, filiale de l'américain Caterpillar, un moteur diesel de nouvelle génération, de 3,4 litres de cylindrée, conforme Euro5, dès 2011[1].

Le 14 janvier 2011, Fiat Powertrain Auto Technologies rachète la participation majoritaire dans le constructeur italien de moteurs diesel VM Motori, détenue par Penske Corporation.

La gamme Automotive[modifier | modifier le code]

  • gamme F1
    • S23 - 4 cylindres de 2,3 litres - puissances de 97 à 136 ch DIN
    • S30 - 4 cylindres de 3,0 litres - puissances de 146 à 177 ch DIN
  • gamme NEF
    • N40 - 4 cylindres de 3,9 litres - puissances de 140 à 182 ch DIN
    • N60 - 6 cylindres de 5,9 litres - puissances de 218 à 300 ch DIN
  • gamme CURSOR
    • C78 - 6 cylindres de 7,8 litres - puissances de 245 à 381 ch DIN
    • C10 - 6 cylindres de 10,3 litres - puissances de 381 à 450 ch DIN
    • C13 - 6 cylindres de 12,88 litres - puissances de 410 à 560 ch DIN

La gamme Industrielle[modifier | modifier le code]

L'offre de motorisations à usage industriel se compose des modèles :

  • F32 - 4 cylindres de 3,2 litres - puissances de 75 à 88 ch DIN (agriculture)
  • NEF 40 - 4 cylindres de 3,9 litres - puissances de 145 à 250 ch DIN
  • NEF 45 - 4 cylindres de 4,5 litres - puissances de 81 à 223 ch DIN
  • NEF 60 - 6 cylindres de 5,9 litres - puissances de 230 à 481 ch DIN
  • NEF 67 - 6 cylindres de 6,7 litres - puissances de 110 à 560 ch DIN
  • CURSOR 78 - 6 cylindres de 7,8 litres - puissances de 300 à 360 ch DIN
  • CURSOR 90 - 6 cylindres de 8,7 litres - puissances de 272 à 650 ch DIN
  • CURSOR 10 - 6 cylindres de 10,3 litres - puissances de 360 à 428 ch DIN
  • CURSOR 13 - 6 cylindres de 12,9 litres - puissances de 442 à 825 ch DIN
  • VECTOR 20 - 8 cylindres en V de 20,0 litres - puissances de 872 à 1180 ch DIN


FPT / Fiat Powertrain Technologies se scinde en 2[modifier | modifier le code]

Au 1er janvier 2011, suite à la scission de Fiat Group en deux entités : Fiat SpA et Fiat Industrial SpA, Fiat Powertrain Technologies, qui assurait toutes les activités mécaniques (moteurs, boîtes de vitesses et ponts) pour les secteurs automobile et produits industriels de tout le groupe Fiat sont maintenant séparées. Le groupe a splité la société Fiat Powertrain Technologies en deux entités distinctes qui gardent chacune leur spécialité :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] Communiqué officiel Fiat Powertrain Technologies du 22 juin 2009.