Željko Ivanek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Željko Ivanek

alt=Description de l'image Defaut.svg.
Naissance 15 août 1957 (57 ans)
Flag of SFR Yugoslavia.svg RFP Yougoslavie Ljubljana (ancienne République fédérative populaire de Yougoslavie)
Nationalité Drapeau de la Slovénie / Drapeau des États-Unis Slovéno-américaine
Profession Acteur
Films notables Hannibal
Séries notables Oz
24 heures chrono
Damages
Heroes
The Event

Željko Ivanek (API : [ˈʒeʎko iˈʋanək]) est un acteur slovéno-américain, né le 15 août 1957 à Ljubljana (alors en Yougoslavie, aujourd’hui en Slovénie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Slovénie, Željko Ivanek a émigré aux États-Unis avec ses parents en 1960, alors qu’il avait 3 ans[1]. Il sort diplômé de l’université Yale en 1978 et part suivre des cours à la London Academy of Music and Dramatic Art[2]. En 1982, il crée le rôle de Hally dans la pièce Master Harold… and the Boys d’Athol Fugard. Il joue également dans les premières représentations américaines de pièces remarquées, comme Cloud Nine de Caryl Churchill (pour laquelle il remporte un Drama Desk Award en 1981) ou The Pillowman de Martin McDonagh.

Ivanek se produit fréquemment à Broadway et a été nommé trois fois aux Tony Awards. Il est davantage connu du grand public pour ses seconds rôles dans des séries télévisées telles que X-Files, Homicide, Oz, Lost, Dr House ou Heroes. Dans ses apparitions sur grand écran, il incarne souvent des avocats et des hauts fonctionnaires.

En 2001 il interprète Andre Drazen, le principal antagoniste de Jack Bauer dans la saison 1 de 24 heures chrono, qui apparaît de l’épisode 10 jusqu’à la fin de la saison.

Il a interprété John Dickinson, délégué de la Pennsylvanie au Second Congrès continental, dans la télésuite John Adams produite par HBO. On l’a revu sur la même chaîne dans la série True Blood.

En septembre 2008, il est récompensé par l’Emmy Award du Meilleur second rôle pour son personnage de Ray Fiske dans Damages.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Prochainement

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

et aussi :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Zeljko Ivanek Biography (1957-) », sur filmreference.com (consulté le 17 mars 2008)
  2. « Zeljko Ivanek Biography », sur Yahoo! Movies (consulté le 17 mars 2008)
  3. « Filmographie à venir de Željko Ivanek » sur IMDb, consulté le 6 janvier 2014
  4. « Fiche des doublages effectués par Hervé Bellon » sur AlloDoublage, consulté le 4 janvier 2013
  5. a, b, c, d, e, f, g, h et i « Comédiens ayant doublé Željko Ivanek en France » sur RS Doublage, consulté le 4 janvier 2013, m-à-j le 12 mai 2014
  6. a, b et c « Comédiens ayant doublé Željko Ivanek en France » sur Doublagissimo, consulté le 4 janvier 2013
  7. a et b Carton du doublage français sur le DVD zone 2.
  8. « Fiche du doublage français du film Jason Bourne : L'Héritage » sur AlloDoublage, consulté le 18 juin 2012, mis en ligne le 4 janvier 2013
  9. « Comédiens ayant doublé Željko Ivanek en France » sur Doublage Séries Database, consulté le 5 janvier 2013
  10. « Fiche du doublage français du film Dogville » sur Voxofilm, consulté le 4 janvier 2013
  11. « Fiche du doublage français du film Manderlay » sur AlterEgo75.fr, consulté le 25 mai 2013
  12. « Fiche du doublage français du film La Différence » sur Voxofilm, consulté le 4 janvier 2013
  13. Carton du doublage français lors de la diffusion télévisuelle.
  14. « Fiche du doublage français du film La Chute du faucon noir » sur Voxofilm, consulté le 4 janvier 2013
  15. « Fiche des doublages effectués par Hervé Jolly » sur Doublage francais, consulté le 4 janvier 2013

Lien externe[modifier | modifier le code]