Saison 5 de Damages

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 5 de Damages

Série Damages
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Audience Network de DirecTV
Diff. originale 11 juillet 201212 septembre 2012
Nb. d'épisodes 10

Chronologie

Cet article présente le guide des épisodes de la cinquième saison de la série télévisée Damages.

Généralités[modifier | modifier le code]

La saison 5 est faite sur le même concept que les quatre saisons précédentes : l'intrigue principale se déroule dans le passé et le récit de cette intrigue est entrecoupé de flashforwards révélant la situation des personnages trois mois plus tard. Comme pour toutes les autres saisons, l'intrigue se base sur une affaire réelle, ici l'affaire de Wikileaks, et de son fondateur Julian Assange.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Parsons contre Hewes[modifier | modifier le code]

Titre original
You Want to End This Once and For All?
Numéro
50 (5-01)
Première diffusion
Scénario
Todd A. Kessler, Glenn Kessler, Daniel Zelman
Réalisation
Matthew Penn
Résumé
Quelque temps sont passés depuis l'affaire High Star. Patty est inquiète et craint qu'Ellen Parsons ne tente d'utiliser ses secrets pour lui faire perdre son procès pour la garde de sa petite-fille. Ellen a en effet hâte de témoigner et de profiter de son nouveau cabinet, encore sans client, et de sa relation naissante avec Chris Sanchez.

Cependant, une nouvelle affaire apparait : Channing McLaren, un pirate informatique de renommée mondiale connu pour avoir dévoilé les secrets de plusieurs banques, s'apprête à faire tomber une des plus anciennes banques de Wall Street. Pour cela, son associé, Rutger Simon, a contacté Naomi Walling, une trader travaillant pour l'un des principaux gestionnaires de fonds de la banque qui a accès à toutes les données. Prévoyant les poursuites à venir, McLaren veut prendre un avocat et pense à Patty Hewes, mais elle refuse, n'aimant pas le personnage et ses méthodes.

Naomi Walling, après hésitation, pirate les données et les transfère, mais dans le lot sont révélés des détails de sa vie privée. Walling comme McLaren sont effondrés. Aussitôt, Patty contacte Walling et lui propose de la représenter pour attaquer McLaren, mais elle refuse. La fille de Walling tente de raisonner sa mère puis d'engager elle-même Patty, en vain. De son côté, McLaren contacte Parsons et tente de l'engager. Le lendemain, Walling est assassinée et sa mort maquillée en suicide.

Lors de la nouvelle audience pour la garde de la petite-fille de Patty, celle-ci révèle qu'Ellen ne peut témoigner car elles seront bientôt opposées dans l'affaire opposant la fille de Naomi Walling contre Channing McLaren. En effet, Patty force la main d'Ellen en lui expliquant la situation : elle révèle les secrets de l'avocate à la barre, ou elles règlent leur différend au tribunal face à face dans un procès médiatique de premier rang. Ellen accepte finalement de représenter McLaren.

Flashforward
Trois mois plus tard, Patty Hewes est arrêtée et emmenée au poste de police pour être interrogée sur la disparition d'Ellen Parsons. Elle affirme ignorer où elle se trouve, et donc ses secrets seront gardés. Or, Ellen gît dans une ruelle, la tête dans une mare de sang.

Épisode 2 : Paranoïa[modifier | modifier le code]

Titre original
Have You Met the Eel Yet?
Numéro
51 (5-02)
Première diffusion
Scénario
Hans Tobeason
Réalisation
Colin Bucksey
Invités
Résumé
Malgré les conseils d'Ellen, Channing McClaren reconnait dans une émission diffusée sur le Web qu'il a commis une erreur en mettant en ligne les données personnelles de Naomi Walling. Il est juste après cité à comparaitre devant la cour pour ces faits. Ellen et Patty se retrouvent donc devant le juge Haring, qui accorde une semaine à Patty pour prouver que McClaren et Walling se sont rencontrés avant sa mort afin de prouver l'intention de nuire. Toutefois, Ellen suspecte fortement que Haring et Patty se connaissent suffisamment pour que le juge favorise Patty.
Parallèlement à cela, Ellen cherche des associés pour son cabinet, et une femme, Kate Franklin, se présente comme étant une potentielle associée, car elle a bien connu Patty dans leur jeunesse, avant qu'elle ne quitte le barreau. Kate va ensuite voir Patty et lui fait une offre : elle accepte de rejoindre Patty si celle-ci lui offre le double du salaire proposé. Pendant l'entretien, Kate surprend un appel du juge Haring pour Patty. Quand Kate rapporte cette information à Ellen, elle accepte de l'engager.
De son côté, McClaren cherche à comprendre comment les mails personnels de Naomi Walling ont pu être divulgués sans que personne ne s'en rende compte dans son équipe. Il chasse son équipe avant de partir lui aussi en ville, dans un bar où il rencontre un homme qui lui promet des informations supplémentaires sur l'affaire contre monnaie. McClaren refuse et part. Il rencontre une femme, flirte avec elle et décide de passer la nuit avec elle, mais surprenant une caméra vidéo sur le perron, enfile une perruque. Un homme qui le suivait rapporte ce fait à Ellen avant de lui montrer un enregistrement vidéo de l'hôtel où Walling a téléchargé les données du fonds bancaire, et où on reconnait Naomi et McClaren dans le même couloir. Ellen constate donc que son client lui a menti.
Rutger Simon apprend les soupçons d'Ellen quant à la partialité du juge et lui confie des données prouvant que le juge a bénéficié de l'aide financière d'un groupe dont il a toujours rendu un jugement en faveur de celui-ci. Le Juge Haring se retire et nomme un remplaçant, à la satisfaction d'Ellen. Plus tard, Patty la contacte et lui révèle qu'elle s'est jouée de sa rivale : le juge Haring et elle ne s'entendaient pas, mais elle a fait croire le contraire à Ellen pour voir si elle oserait faire en sorte qu'il se récuse. Le successeur du juge se montre plus conciliant avec Patty et accepte le procès.
Flashforward
Avant sa chute, Ellen surprend quelqu'un sur le toit d'un immeuble. Peu après, alors qu'elle git dans la ruelle, Patty utilise son droit à un appel téléphonique pour la contacter. Alors quelqu'un se penche du toit de l'immeuble pour l'observer.
Commentaires
Cet épisode est à la mémoire de Sam Coppola, interprète du juge Haring dans cet épisode, et mort en février 2012.

Épisode 3 : Déposition décisive[modifier | modifier le code]

Titre original
Failure is Failure
Numéro
52 (5-03)
Première diffusion
Scénario
Arthur Phillips
Réalisation
Jean de Segonzac
Résumé
Ellen accueille sa nouvelle associée, Kate, avant d'aller confronter MacClaren pour lui faire reconnaitre ses mensonges ; il admet alors avoir rencontré deux fois Naomi Walling, une fois pour organiser le transfert de données, une seconde fois pour la rassurer et lui expliquer en détail la procédure. Ellen doit donc obtenir la déposition de la plaignante avant d'élaborer une stratégie de défense, mais Patty se montre extrêmement ferme sur les conditions. Quand la fille de Naomi affirme que Channing MacClaren a couché avec sa mère une fois puis a tenté de la violer lors de leur deuxième rencontre, MacClaren nie en bloc.

Grâce à Kate Franklin et en dépit de la pression mise par Rutger Simon quant à l'exigence de résultats, Ellen trouve une faille : elle parvient à montrer que la fille de Naomi Walling a menti sur le dernier appel téléphonique qu'elle aurait eu avec sa mère, parvenant à remettre en question tout le témoignage.
Pendant ce temps, Chris découvre que la mère d'Ellen a pris un emploi dans une pharmacie, mais celle-ci refuse de dire pourquoi. Elle arrive plus tard en pleurs une nuit, et Ellen accepte de l'héberger. De son côté, le pirate informatique qui a voulu monnayer ses secrets à MacClaren tente de contacter Patty, mais son message est supprimé par inadvertance par Catherine, sa petite-fille.

Commentaires
Cet épisode est dédié à la mémoire de Sándor Técsy.

Épisode 4 : Samouraï Seven[modifier | modifier le code]

Titre original
I love you, Mommy (trad. litt. : « Je t'aime, Mamie »)
Numéro
53 (5-04)
Première diffusion
Scénario
Jason Wilborn
Réalisation
Marcos Siega
Résumé
MacClaren pense toujours aux informations que pourraient lui fournir le hacker « Samurai Seven » et tente de s'en emparer lui-même, mais le pirate parvient à l'en empêcher. De son côté, Patty Hewes essaie de prouver que Naomi Walling n'est pas la taupe et demande à ce que les serveurs du fonds lui soient ouverts. Quand la demande est refusée, elle divulgue l'affaire dans un show télévisé en utilisant le témoignage de la fille de Naomi. Ellen est furieuse, mais MacClaren lui confirme que dans les faits, rien ne prouve que Naomi soit à l'origine de la fuite.

« Samurai Seven » lance un ultimatum à Patty et Ellen : elles ont 48 heures pour se décider à payer 500 000 USD contre ses informations. Patty s'adjoint les services d'un avocat spécialisé dans les lois de l'Internet, tandis qu'Ellen, moins fournie, doit envisager de puiser dans ses dernières ressources personnelles pour réunir la somme, les donateurs de MacClaren refusant d'avancer la somme. Finalement, les deux acceptent de payer, à la grande joie de « Samurai Seven ». Il fait la transaction avec Patty sans encombre, mais lorsqu'Ellen vient, elle se fait doubler par un tueur avant de récupérer les données.

Épisode 5 : Incompétences[modifier | modifier le code]

Titre original
There's Something Wrong With Me (trad. litt. : « Il y a quelque chose de pas clair chez moi »)
Numéro
54 (5-05)
Première diffusion
Scénario
Hans Tobeason
Réalisation
Tate Donovan
Résumé
Ellen commence à cauchemarder de son agression chez Patty Hewes. Entre les deux avocates s'installe un jeu de bluff pour savoir si l'autre a les informations de Samourai Seven. Alors qu'Ellen cherche à les retrouver, Patty a encore un coup d'avance : elle apprend que le PDG de Princefield avait demandé au SEC de mener une enquête sur Naomi Walling. Patty menace donc de révéler que le SEC a dissimulé qu'il avait connaissance du délit d'initiés, en échange d'informations confidentielles. Quand Ellen parvient à prouver que Patty a eu les informations, elle l'assigne à lui remettre les documents, mais Patty lui fournit des documents tirés de l'enquête du SEC ; Ellen n'est pas dupe. Pendant ce temps, MacClaren est contacté par une ancienne compagne qui a eu un fils de lui, souffrant d'une forme d'autisme, et lui vient en aide. En parallèle, Kate rappelle à Patty que son père a demandé à la voir : il l'a mis sur son testament, mais elle refuse, demande à en être enlevé et à ne plus jamais le revoir.

Épisode 6 : Accords et désaccords[modifier | modifier le code]

Titre original
I Need to Win (trad. litt. : « Je dois gagner »)
Numéro
55 (5-06)
Première diffusion
Scénario
Josh Payne
Réalisation
Daniel Zelman
Résumé
Ellen est de plus en plus perturbée par ses cauchemars, qui se traduisent désormais en visions de jour : elle croit voir une femme qui l'a vue après son agression, puis son agresseur lui-même. Mais elle reste déterminée à poursuivre l'affaire, où un nouveau témoin apparait : Thomas Weld, qui occupait la chambre voisine de Naomi Walling dans l'hôtel où elle a rencontré MacClaren. Ce nouveau témoin affirme avoir vu les deux personnes, mais nie les bruits de disputes. De leurs côtés, Rachel et Channing se rencontrent en secret. Fatigués de la pression médiatique, et Channing affirmant n'avoir jamais violé Naomi, ils concluent un accord de 3 millions de dollars. Patty et Ellen sont déçues. Cependant, Patty organise un autre interrogatoire de Weld, qui révèle alors avoir entendu une violente dispute. Rachel annule son accord aussitôt après visionnage de l'interrogatoire. C'était là l'objectif des avocates : elles ont fait mentir Weld sous serment afin de pouvoir mener leur affaire jusqu'au tribunal.
Flashforward
Le procès Rachel Walling contre Channing MacClaren s'ouvre au tribunal. Patty et Ellen sont confiantes.

Épisode 7 : Avis de tempête[modifier | modifier le code]

Titre original
The Storm's Moving In (trad. litt. : « La tempête arrive »)
Numéro
56 (5-07)
Première diffusion
Scénario
Todd A. Kessler, Glenn Kessler et Daniel Zelman
Réalisation
Tate Donovan
Résumé
Ellen et Patty doivent rencontrer l'expert informatique qui a étudié les serveurs de Princefield, mais pour cela, elles doivent se rendre dans une université du Maine. Rutger est donc seul à affronter la colère de Channing quand celui-ci apprend que les avocates ont marchandé l'information de Samourai Seven, dont on a retrouvé le corps ; comme à son habitude, MacClaren disparait pendant plusieurs heures après cela. De son côté, Chris Sanchez découvre une affaire qu'il souhaiterait mettre en ligne grâce à MacClaren : des soldats souffrant de SSPT sont renvoyés au front sous antidépresseurs, ce qui aggrave leur état. Ellen lui explique qu'il devra trouver d'abord des preuves tangibles avant de publier.

Ellen et Patty ont confirmation que la fuite sur le fonds 23 vient bien de l'ordinateur de Naomi Walling, mais les autres fuites ont été piratées d'ailleurs, par un hacker tel que Channing MacClaren ou Samourai Seven. Au moment de repartir, une tempête de neige se lève, forçant Ellen et Patty à patienter à l'aéroport. Pendant ce temps, MacClaren prend contact avec Davies et parvient à lui donner son contact pour le délit d'initié : Helmut Torben, principal donateur de l'organisation de MacClaren et principal contact de Rutger Simon. Déjà échaudé par le manque de considération dont il est l'objet, Simon doit garder ce fait secret. Plusieurs heures ont passé, et Ellen et Patty se retrouvent seules. Commence alors un jeu de la vérité entre les deux femmes, où Patty avoue croire au lien entre leurs destins, et Ellen veut fuir l'emprise de Patty qui l'a manipulée pour remporter ses procès, et même tentée de faire tuer ; Patty nie, expliquant que sa confession (dans la saison 2) n'était que la réponse qu'Ellen attendait. Quand Patty part, Ellen refuse de l'accompagner.

Épisode 8 : L'origine de la haine[modifier | modifier le code]

Titre original
I'm Afraid of What I'll Find (trad. litt. : « J'ai peur de ce que je vais trouver »)
Numéro
57 (5-08)
Première diffusion
Scénario
Hans Tobeason
Réalisation
Ken Girotti
Résumé
Cinq ans auparavant, l'homme envoyé par Pete pour tuer Ellen Parsons dans l'appartement de Patty Hewes échoue et se fait poignarder. Ellen partie, il reprend conscience et appelle Pete à l'aide, celui-ci le fait soigner en secret tout en lui rappelant son erreur : ne pas avoir tué le chien.

De nos jours, Patty organise le procès imminent et souhaite avoir la liste des donateurs de MacClaren, or William lui explique que tous les procès menés contre MacClaren n'ont jamais permis de mettre à jour cette liste, ni de les inculper. William s'inquiète donc de voir Patty s'acharner à défendre un dossier aussi mince contre un homme qu'il pense innocent, mais elle n'en a cure. De leur côté, Ellen, MacClaren et Novak apprennent le double jeu de Helmut Torben ; ils admettent que Torben pourrait être la personne qui a voulu nuire à Naomi Walling, mais décident de taire l'information, le temps que l'affaire Walling se tasse. Kate Franklin organise la rencontre entre Lyle Hewes et son petit-fils, Michael. Les deux hommes parlent de Patty, de l'enfance de l'avocate, mais aussi de l'héritage de Lyle, qui souhaite léguer sa maison à Michael, mais pour l'avoir il faudra que Michael abandonne la garde de sa fille. Patty refuse tout net, furieuse que Kate soit passé dans son dos. Peu après, la maladie de Lyle le rattrape. Patty reçoit une relance quant à la proposition d'être nominée pour siéger à la Cour suprême, et reste vague sur ses intentions ; elle réalise finalement que ce poste la protègerait de la vengeance d'Ellen Parsons et accepte. Celle-ci a découvert que Pete, l'ancien homme à tout faire de Patty, et l'homme qui l'a agressé se connaissaient. La veuve de Pete nie le connaître, avant de le contacter et le faire revenir à New York. Ellen retrouve aussi la carte de visite de Hollis Nye où elle suspecte que le sang de son agresseur s'y trouve. Grâce aux détectives et un test ADN, elle a un nom : Patrick Scully. Finalement, alors qu'Ellen apporte la liste des donateurs à Patty, celle-ci remarque que le nom de Torben n'y figure pas. Ellen nie avoir connaissance de cela, mais Patty accuse Ellen de parjure. En effet, Gitta Novak a fait un arrangement secret avec Patty Hewes et lui a donné le nom de Torben, afin qu'il soit condamné pour les préjudices causés à Naomi Walling.

Flashforward
Deux semaines plus tard, Patrick Scully regarde du haut du toit le corps d'Ellen Parsons dans la ruelle avant de rejoindre Patty Hewes.

Épisode 9 : Le traître[modifier | modifier le code]

Titre original
I Like Your Chair (trad. litt. : « J'aime bien ton fauteuil »)
Numéro
58 (5-09)
Première diffusion
Scénario
Todd A. Kessler, Glenn Kessler et Daniel Zelman
Réalisation
Steve Shill
Résumé
Ellen et Patty n'ont plus qu'une semaine pour préparer le procès. Patty décide d'interroger les trois témoins (MacClaren, Simon et Novak) la même journée ; elle retient Simon pour lui montrer qu'elle est au courant pour le lien entre Herreshoff et Torben, mais il nie en avoir eu connaissance. Tous savent qu'il ment, y compris MacClaren, qui décide de le renvoyer de l'association, malgré tout ce qui dépend de Simon. Peu après, Simon se rend chez Patty Hewes et lui explique comment tout a commencé.

À Rome, un an auparavant, Naomi Walling a pris contact avec MacClaren dès qu'elle a eu connaissance du fonds 23. Mais le rendez-vous est devenu galant, ce qui a rendu Simon furieux de voir le hacker si irresponsable. MacClaren a donc accepté de ne plus voir Walling sans pour autant abandonner l'idée de la fuite, l'une des plus importantes de leur carrière. Simon l'a appuyé, mais selon lui, tout a dérapé après la deuxième rencontre secrète entre Walling et MacClaren à l'hôtel : il est revenu en panique, affolé à l'idée que Walling puisse abandonner et porter plainte, et il a donc décidé de récupérer ses données personnelles pour la discréditer. Patty accepte alors de faire un marché avec Simon : elle utilise son témoignage contre MacClaren, et en échange, elle laisse Simon libre de reprendre le contrôle de l'association. En réalité, c'est Simon lui-même qui a posté les données personnelles pour discréditer MacClaren et l'écarter, afin d'obtenir le contrôle de l'association et le soutien de Herreshoff.

Pendant ce temps, Ellen a plusieurs problèmes personnels : elle doit s'accorder avec Chris d'être à la une des journaux pour la révélation dont il a été la fuite et de devenir une jeune avocate en vue ; elle apprend que sa mère est harcelée moralement par son père tyrannique, et n'hésitera pas à le menacer d'une arme pour le faire fuir. Mais surtout, son homme de main lui apprend que Patrick Scully est revenu en ville. Elle met au point alors un piège, et Scully tombe dedans, s'étant infiltré dans les bureaux de Parsons et associés pour la tuer. Ellen ne veut qu'une chose : qu'il avoue que Patty Hewes l'a engagé pour la tuer, ce qu'il fait. Ellen et Patty se rencontrent, mettant les choses à plat avant leur confrontation au tribunal.

Flashforward
Une semaine plus tard, Patty est arrêtée pour la disparition d'Ellen Parsons. L'inspecteur Ortiz lui dit quelque chose qui effondre l'avocate.

Épisode 10 : Tous comptes faits[modifier | modifier le code]

Titre original
But You Don't Do That Anymore (trad. litt. : « Mais tu ne fais plus cela désormais »)
Numéro
59 (5-10)
Première diffusion
Scénario
Todd A. Kessler, Glenn Kessler et Daniel Zelman
Réalisation
Glenn Kessler
Invités
  • Noah Bean : David Connor
Résumé
Patty fait un rêve : son père est chez elle, allongé sur le canapé, et la menace d'un fusil tout en lui demandant ce qu'il est advenu de sa fille. Elle pense d'abord à sa fille morte-née, puis sa petite-fille Catherine, avant de comprendre qu'il parle d'Ellen.
Partie I

Ellen est chez son médecin pour sa fatigue constante : elle est très anémique et doit se reposer, mais Ellen tient à achever son duel avec Patty, d'abord sur l'affaire MacClaren, puis sur la garde de Catherine, persuadée que les procès ne dureront pas. De son côté, Patty prépare son nouveau témoin, Rutger Simon, et lui annonce qu'au terme du procès, elle compte attaquer Torben et Herreshoff en justice, laissant Simon sans soutien financier. Kate et Patty se rencontrent plus tard, Kate souhaitant encore que Patty fasse un geste vers son père et puisse tourner la page. Le lendemain, un avocat de l'US Army demande à Ellen Parsons de livrer le nom de la source de MacClaren, auquel cas il sera accusé ; celui-ci refuse tout net. Quand Chris et Ellen demandent au militaire de se rendre, il hésite mais refuse. Plus tard dans la nuit, Ellen a une de ses conversations éveillées avec David, son défunt fiancé, sur le besoin de gagner, avant de se faire surprendre par l'avocat de l'armée. Ellen a fait son choix.

Partie II

Rutger s'apprête donc à trahir officiellement MacClaren et se remémore ce qui l'a amené à cette situation. Après avoir passé un marché avec Herreshoff, il devait lui fournir des informations personnelles et compromettantes sur Naomi Walling ; ce sera « Samourai Seven » qui les récupèrera et les donnera à Torben, tout en omettant les mails prouvant la liaison de Walling et Herreshoff. Mais quand l'affaire devient publique, comme aucun courriel mentionnant sa liaison n'est révélé, Walling comprend vite que Herreshoff est impliqué avec Simon ou MacClaren, et demande donc de l'argent contre son silence. Torben est prêt à payer, mais Simon estime qu'il est plus prudent de la faire tuer.

Patty révèle à Ellen que Rutger Simon est son nouveau témoin. Celui-ci se veut rassurant avec Herreshoff et Torben, mais ils ne le croient pas. Ellen et Torben se rencontrent et parlent de ce que sait l'avocate et de ce qu'il faut faire pour qu'elle gagne l'affaire. Le soir même, Simon tente de fuir pour le Royaume-Uni.

Le jour de l'audience, alors que l'audience commence tout juste, Patty reçoit un message sur son téléphone et demande aussitôt à abandonner les charges : Rutger Simon a disparu, et sans lui, elle n'a pas de dossier. Ellen a donc gagné son premier procès contre Patty Hewes. MacClaren ne célèbre pas sa victoire et se prépare à partir et continuer, sans Rutger Simon.

Partie III

Quelques jours ont passé. Chris a rompu avec Ellen quand il a appris qu'elle a dénoncé le militaire qui a révélé le scandale sur MacClaren ; elle explique qu'elle l'a fait pour protéger son client, mais Chris croit qu'elle s'en moque. Ellen ne s’appesantit pas : elle prépare la défense de Michael Hewes contre sa mère, et lui révèle l'existence de Patrick Scully, l'ancien homme de mains de l'oncle Pete, qui a négocié l'immunité contre son témoignage. Celui-ci s'est enregistré lors de sa rencontre avec Patty Hewes, lorsqu'il a négocié son silence. Michael est prêt à utiliser ses fais contre sa mère. De son côté, Patty va à la rencontre de son père et lui exprime à nouveau toute sa haine envers lui. Quand elle essaie de trouver un arrangement avec Michael, il refuse.

Le lendemain, Ellen prépare la rencontre entre Patrick Scully et Michael. Mais en se rendant à son bureau à pied, la fatigue causée par son rythme effréné, mais aussi l'anémie causée par sa grossesse, la rattrapent, et elle perd connaissance. Scully et l'homme de mains d'Ellen l'attendent deux heures durant et finissent par appeler les deux inspecteurs pour interroger Patty Hewes. Quand ils la retrouvent en la voyant du haut de la ruelle, l'homme de mains va à son secours. Patrick rentre au bureau et croise Michael. Ellen reprend connaissance et revient à son bureau, mais le drame a eu lieu : Scully comptait disparaitre à nouveau, mais Michael a révélé être prêt à le dénoncer pour l'attaque d'Ellen dans l'appartement de Patty (il l'avait surpris en sortant des lieux cette nuit-là), alors Scully a sorti une arme et l'a abattu. C'est l'agent Ortiz qui annonce la mort de Michael à Patty, qui s'effondre.

Plus tard, Ellen et Patty se rencontrent sur le ponton derrière la maison de campagne de Patty. Ellen lui annonce garder ce qu'elle sait sur elle, estimant que la mort de Michael est plus dure que la prison. Patty lui reproche d'avoir impliqué Scully, mais la félicite pour avoir fait ce qu'il fallait faire pour la battre au procès : en prévenant Torben, elle a joué son rôle et l'a forcé à faire tuer Rutger Simon, ce qui était la seule chose à faire pour gagner le procès. Patty a donc hâte de la retrouver à la cour.

Flashforward
Dans quelques années, Patty Hewes et Ellen Parsons se recroiseront dans un magasin, la grande avocate voyant son ancienne protégée maintenant mère d'une petite fille. Quand Patty regagnera sa voiture, elle se surprendra à imaginer Ellen la rejoindre et la remercier, conciliante, mais il n'en est rien : Ellen a abandonné sa carrière d'avocate et s'est installé avec le père de sa fille. Patty est donc seule.

Notes et références[modifier | modifier le code]