Saison 2 de Damages

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 2 de Damages

Série Damages
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine FX
Diff. originale 7 janvier 20091er avril 2009
Nb. d'épisodes 13

Chronologie

Cet article présente le guide des épisodes de la deuxième saison de la série télévisée Damages.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La saison 2 est faite sur le même concept que la saison 1 : l'intrigue principale se déroule dans le passé, et le récit de cette intrigue est entrecoupé de flashs révélant la situation actuelle des personnages.

Ellen a accepté d'aider le FBI pour enquêter sur les méthodes illégales et clandestines de Patty pour arriver à ses fins. Elle est chargée de lui faire accepter un dossier dans lequel les dérives sont possibles, une grosse affaire dans laquelle certaines assurances malhonnêtes conduiraient à une recrudescence de la mortalité infantile. En apparence, rien de bien compliqué pour la brillante Ellen, qui a su bâtir avec Patty une relation de complicité. Mais Patty a la dent dure, et la faire danser comme une marionnette n'est pas une mince affaire, même pour Ellen. Après avoir accepté de prendre en charge le dossier que Ellen lui a proposé, Patty demande à son fidèle collègue Tom de s'en charger, et décide de se lancer dans la défense d'une vieille connaissance, Daniel Purcell. Daniel est un brillant chimiste qui a bâti un rapport sur une composante chimique ultra toxique; l'aracite, utilisée par de grandes compagnies d'énergie mondiales, comme la société UNR. Cette affaire est tirée de la crise énergétique californienne de 2001. Ses compromettantes informations mettent la vie de Daniel en danger. C'est après l'assassinat de son épouse que Patty décide alors de venir en aide à Daniel, avec l'aide de Ellen et Tom. Ce que Patty semble ignorer, c'est que dans cette affaire, tous ont quelque chose à cacher, tous jouent un double jeu, ses amis comme ses ennemis.

Cet imbroglio judiciaire a-t-il un rapport avec ce qui va se passer 6 mois plus tard; quand Ellen Parsons déclare à quelqu'un dont nous ignorons l'identité qu'il devrait lui dire la vérité... avant de lui tirer froidement dessus ? Qu'est-ce qui a conduit Ellen à une telle violence ? A-t-elle enfin découvert qui était l'assassin de David, son fiancé ? Patty a-t-elle encore quelque chose à voir dans cette déchéance ?

Distribution[modifier | modifier le code]

Personnages réguliers[modifier | modifier le code]

Personnages récurrents[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Le Pardon ou la Vengeance[modifier | modifier le code]

Titre original
I Lied, Too
Numéro
14 (2.1)
Première diffusion
Scénario
Todd A. Kessler, Glenn Kessler, Daniel Zelina
Réalisation
Todd A. Kessler
Résumé
Quelques mois après l'affaire Frobisher, qui a été quelque peu chaotique pour le cabinet et pour ses membres, Patty Hewes, rongée par le suicide de son collègue Ray Fiske, veut se racheter une conscience en créant une fondation de lutte contre la faim, grâce à l'argent que le cabinet a fait rentrer avec l'affaire Frobisher. Patty reçoit à son cabinet un mystérieux colis contenant des documents tout aussi intrigants, envoyés par une vieille connaissance, Daniel Purcell. Ce dernier implore Patty de l'aider car il se sent menacé, il détiendrait des informations susceptibles de ruiner tout un secteur d'activités. Mais elle refuse. Cependant, à l'issue du gala de charité organisé pour la création de sa fondation, Patty reçoit un coup de fil de Daniel qui la demande en urgence... sa femme a été assassinée, étranglée.

Parallèlement, Ellen Parsons, qui a accepté de continuer avec Patty Hewes, collabore également avec le FBI qui souhaite faire tomber Patty Hewes pour ses pratiques illégales. Le FBI lui demande de vanter une affaire de mortalité infantile auprès de Patty pour qu'elle la prenne et qu'elle puisse y exercer tout son art. Après quelques tergiversations, Patty accepte finalement. Rongée par la mort de son petit-ami David, dont elle pense qu'il a été assassiné sous les ordres de Frobisher, Ellen se rend à des réunions de psychologie de groupe, où un jeune homme semble sincèrement s'intéresser à son histoire. Aussi, Patty avoue à Ellen, discrètement équipée d'un micro relié au FBI, qu'elle l'a mise en danger dans l'affaire Frobisher, sans pour autant avouer qu'elle avait commandité son meurtre.

Flashforwards
Six mois après ces évènements, l'on voit Ellen qui parle à une personne dont on ne connaît pas l'identité. Elle lui explique qu'il serait mieux pour elle de dire toute la vérité, qu'elle n'a pas à avoir peur... avant de lui tirer dessus par deux fois.

Épisode 2 : Sous protection[modifier | modifier le code]

Titre original
Burn It, Shred It, I Don't Care
Numéro
15 (2.2)
Première diffusion
Scénario
Todd A. Kessler, Glenn A. Kessler, Daniel Zelman
Réalisation
Jean de Segonzac
Résumé
La police s'est rendue chez Daniel Purcell, dont la femme a été sauvagement assassinée. Patty déclare être l'avocate de Daniel, qui pour sa part ne révèle rien à la police des menaces dont il avait confié l'existence à Patty quelques jours avant. Il est tout aussi taisant quant aux raisons qui auraient conduit à l'assassinat de son épouse. Patty sait que tout cela a un rapport avec les documents qu'il lui a envoyés auparavant. Daniel lui explique alors qu'il travaillait sur la toxicité d'une composante chimique, l'aracite. Son rapport, très controversé parce que très critique envers cette composante, peut détruire de grandes compagnies d'énergie qui utilisent l'aracite. Pour savoir qui se cache derrière l'assassinat de l'épouse de Daniel, Patty confie ces informations secrètes à un politique, qu'elle sait corrompu. En effet, celui-ci contacte directement le patron de la 3ème puissance énergétique au monde, Ultima National Ressources. Celui-ci contacte alors directement son avocate, Claire Maddox, qui fait ordonner une saisie du rapport Aracite au cabinet de Patty Hewes. Daniel comprend donc enfin, par le biais de cette motion, qui se cache derrière la mort de son épouse Christine. Néanmoins, ce que Patty ignore totalement, c'est que Daniel et Claire Madox semblent être très proches.

Très concernée par l'affaire Purcell, Patty demande à Tom, son fidèle collaborateur, de prendre en main l'affaire de mortalité infantile, chamboulant alors sans le savoir tous les plans du FBI. Pour autant, le FBI considère que Tom pourrait agir sur les ordres de Patty dans cette affaire, et qu'il pourrait être une passerelle pour la confondre. Monique, la principale plaignante dans cette affaire, demande clandestinement à Tom un acompte de 60000$, ce que Tom accepte. Mais Patty est mise au courant de cette transaction illégale par un de ses informateurs, elle retire donc l'affaire à Tom en prétextant qu'elle a besoin de lui sur le cas Purcell. Le plan du FBI tourne au vinaigre, et Ellen est dans la tourmente. Le jeune homme qu'elle a rencontré aux séances de psychologie sait que c'est Frobisher qui a fait tuer David, il conseille alors à Ellen de ne pas se frotter à un homme aussi puissant. Mais Ellen ignore que cet homme s'intéresse de très près à l'affaire Frobisher, et que toute cette compassion est absolument intéressée.

Flashforwards
Nous apercevons Ellen et cet homme au lit en train de coucher ensemble, tandis que Tom l'appelle et lui demande de la rejoindre, ce qu'elle fait. Tom lui confie alors un revolver, qui est celui qu'elle utilisera pour tuer de 2 balles la personne à qui elle demande de lui dire la vérité. Enfin, l'on peut voir Daniel en train de mettre le feu à quelque chose dans son jardin, en pleine nuit...

Épisode 3 : L'Agent polluant[modifier | modifier le code]

Titre original
I Knew Your Pig
Numéro
16 (2.3)
Première diffusion
Scénario
Todd A. Kessler, Glenn Kessler, Daniel Zelina
Réalisation
Constantine Markis
Résumé
Patty prend le dossier Purcell très à cœur, mais apprend, au cours d'un interrogatoire de police, que la femme de Daniel avait porté plainte contre lui quelques années auparavant, pour coups et blessures. Daniel confie également qu'un rubis que son épouse portait au doigt semble lui avoir été volé. Lasse que Daniel lui cache des choses, empêchant toute défense convenable, Patty décide de faire passer Daniel au détecteur de mensonges. Alors que Patty annonce à Daniel que les résultats sont peu concluants, ce dernier la congédie en prétextant que Patty n'a que faire de lui et de sa femme et qu'elle ne cherche qu'une grosse affaire pour gonfler encore un peu sa réputation. Étonnamment, Patty se plie à ses exigences. Sur les conseils de Claire Maddox, Daniel décide de quitter le pays mais est arrêté par la police à l'aéroport. Daniel revient alors sur sa décision et demande à Patty de le défendre. Elle accepte. Daniel lui confie alors qu'elle doit rencontrer un journaliste qui étudie les ravages de l'aracite en Virginie Occidentale.

Parallèlement, le FBI demande à Ellen de suspendre les investigations pendant quelque temps, afin que le FBI réfléchisse à une façon plus efficace de faire tomber Patty. Ellen se lance dans quelques recherches sur les liens qui uniraient Daniel et Patty, expliquant pourquoi Patty est aussi concernée par un tel dossier. Elle découvre que Daniel a été, il y a 10 ans, un témoin clé dans la 1ère affaire que Patty défendait en tant qu'avocate indépendante. Au vu des dépositions de Daniel à l'époque, et du fait qu'il semble avoir craqué bien vite, Ellen soupçonne Patty d'avoir payé Daniel à cette époque, pour lui faire gagner cette fameuse affaire, expliquant alors, par un échange de bons et loyaux services, pourquoi Patty défend Daniel aujourd'hui. Patty nie. Ellen comprend alors que Daniel a été, il y a 17 ans, l'amant de Patty et serait aujourd'hui le père de Michale, son unique enfant. Ellen confie cette information au FBI et leur demande de creuser ce point précis.

Enfin, nous apercevons un jeune homme un peu perdu, errant dans un quartier glauque de New-York, vendant pour quelques dollars une bague sertie d'un magnifique rubis.

Épisode 4 : Volte-face[modifier | modifier le code]

Titre original
Hey ! Mr. Pibb
Numéro
17 (2.4)
Première diffusion
Scénario
Aaron Zelman
Réalisation
Mario Van Peebles
Résumé
À la demande de Patty, Ellen et Tom partent en Virginie Occidentale à la recherche de Josh, un journaliste qui étudie les ravages de l'aracite dans cette région, et dont le nom a été mentionné par Daniel Purcell. Sur place, ils réussissent tant bien que mal à le trouver. Il leur explique qu'il est en danger car ses analyses sont probantes : l'aracite détruit, tue les animaux et augmente les cas de leucémie. Josh confie à Tom et Ellen un échantillon de cette eau contaminée, afin qu'ils le fassent analyser par Daniel.

De son côté, Patty déploie toutes ses forces vives pour retrouver cette bague qui conduirait au meurtrier de Christine, la femme de Daniel. La police parvient à identifier un certain Kévin, en grande détresse financière, qui a vendu la bague contre 300$ seulement et qui a été retrouvé muni d'un reçu de gage. Mais Patty sait parfaitement que Kévin n'a pas la carrure pour organiser l'assassinat de Christine. Elle pense que c'est un simple exécutant. Parallèlement, Patty décide de parler à son fils sur la réelle filiation qui l'unit à Daniel Purcell, son père. Lorsqu'il lui est présenté, Daniel dit reconnaître Kevin, le meurtrier de sa femme. Cet aveu entraîne la remise en liberté immédiate de Daniel, qui déclare alors à Patty qu'il fera tout pour faire la lumière sur cette sale affaire. Patty souhaite présenter une motion à la Cour afin de lui présenter l'analyse de l'échantillon recueilli par Josh. Daniel accepte de témoigner contre UNR. Or, lors de l'audience, Daniel nie tout, à la grande surprise de Patty. A nouveau, Patty ignore beaucoup de choses : Daniel connaît Kevin qui lui-même n'est qu'un pion utilisé par UNR pour s'accuser du meurtre de Christine ; Patty ne sait pas non plus que Daniel a jeté l'échantillon d'eau contaminée qui pouvait faire tomber UNR, et ce contre de mystérieux virements d'argent de UNR. Daniel s'est corrompu. Dans le même temps, Kevin est sauvagement assassiné en prison, par un codétenu.

Flashforwards
Ellen reçoit quelqu'un dans une chambre d'hôtel. Elle lui demande s'il a l'argent puis l'exécute froidement de 2 balles. Ensuite, mallette à la main, elle sort discrètement de la chambre.

Épisode 5 : La Fusion[modifier | modifier le code]

Titre original
I Agree, It Wasn't Funny
Numéro
18 (2.5)
Première diffusion
Scénario
Mark Fish
Réalisation
Tate Donovan
Résumé
Dans un spa, Patty confie à Ellen qu'elle veut attaquer Ultmia National Resources, quitte à ce que Daniel Purcell soit une victime. Pour cela, elle conçoit un plan d'attaque consistant à, dans un premier temps, empêcher une fusion entre UNR et une autre société. Walter Kendrick s'est assuré l'appui de Purcell, mais ne trouve rien pour faire chanter Douglas Schiff, l'agent gouvernemental qui doit valider toutes les conditions de la fusion. Il profite donc de sa nouvelle position d'un président de club de PDG pour utiliser un des membres. Celui-ci rencontre le mari de Patty et lui indique qu'elle est surveillée. Patty, inquiète, se confie à Oncle Pete, qui connait tous les secrets de l'avocate et s'est assuré de tout protéger, mais il n'a pas confiance en Ellen. Patty demande ensuite à son mari de consulter un des rapports financiers de UNR, et y trouve des anomalies. Malgré tout, l'accord de fusion est validée par Schiff, faute de preuves. Daniel Purcell rencontre Kendrick, qui lui annonce que, après avoir accepté d'aider Purcell la nuit où sa femme est morte alors qu'elle menaçait de tout révéler, leur accord sera respecté et que l'usine de la Virginie-Occidentale est en cours de nettoyage.

Pendant ce temps, le FBI a des doutes sur la viabilité de leur opération avec Ellen, qui au cours d'une soirée chez Patty, ressent des doutes chez sa patronne. Ellen s'inquiète d'autant plus quand elle repère un homme qui la suit. Afin de regagner la confiance de Patty, Ellen lui avoue avoir été en contact avec le FBI pour la faire tomber, mais dit avoir refusé.

L'homme qui suivait Ellen travaille en fait avec Wes, qui a des contacts avec le Detective Messer, le policier corrompu qui a tué David Connor sur ordre de Frobisher. Wes lui montre des phots montrant Ellen avec les agents du FBI. Quant à Oncle Pete, il retrouve l'homme qu'Ellen a cru avoir tué chez Patty et le paye pour disparaître.

Flashforwards
Wes annule un vol pour Newark avant de retrouver Ellen pour lui demander de l'héberger quelques jours. On le voit aussi sortir d'une voiture après avoir tué un passager.

Épisode 6 : Diffamation[modifier | modifier le code]

Titre original
A Pretty Girl in a Leotard
Numéro
19 (2.6)
Première diffusion
Scénario
Adam Stein
Réalisation
Greg Yaitanes
Résumé
Alors que la fusion de UNR rassure Kendrick, Patty passe dans une émission télé où elle accuse publiquement le PDG du meurtre de la femme de Daniel Purcell, sans la nommer directement. Claire Maddox lui conseille de la poursuivre pour diffamation, mais Kendrick préfère attendre. Ce n'est qu'après une rencontre impromptue avec Arthur Frobisher, qui lui conseille de la laisser faire, que Kendrick lance la procédure. Tom défend Patty, et le juge conclut rapidement qu'il faut que les deux parties trouvent un accord.

Pendant ce temps, Katie revient en ville pour la vente de l'ancien appartement d'Ellen et David. Ellen se rend sur le lieux, et reçoit un paquet envoyé par David avant sa mort. Quand Katie se fait voler son sac en pleine rue, elle porte plainte au commissariat, où elle reconnait l'homme qui a tenté de la tuer dans la rue comme un policier du poste. Elle le prend en photo et appelle Ellen, qui utilise les ressources du cabinet Hewes pour en savoir plus sur l'agent Tolken. Mais ne voyant rien de concret, Katie porte plainte aux affaires internes. Apprenant cela, l'agent Messer tue Tolken dans une ruelle, car il était la seule piste pouvant le lier à Frobisher et au meurtre de David Connor.

Kendrick n'est pas enclin à trouver un accord, malgré les conseils de Claire Maddox, qui veut clore l'affaire avant que Patty ne trouve un plaignant contre UNR. Le PDG l'invite à un dîner, où elle est abordée par un des convives, un associé de Kendrick. Plus tard, Claire passe la soirée avec un serveur que l'associé avait rabroué durant le dîner. L'homme de main de Kendrick a reçu des coordonnées GPS à saisir dans une voiture achetée par le membre du club de Kendrick qui l'avait aidé dans l'épisode précédent.

Alors que Tom et Maddox trouvent un arrangement à l'amiable, Patty sort triomphante, car elle a déjà trouvé un associé de UNR qui accepte de porter plainte : Arthur Frobisher.

Flashforwards
l'agent Messer s'introduit dans la chambre d'hôtel d'Ellen, alors que celle-ci prend une douche. Il sort un pistolet, qu'il équipe d'un silencieux.

Épisode 7 : Le Prix de la loyauté[modifier | modifier le code]

Titre original
New York Sucks
Numéro
20 (2.7)
Première diffusion
Scénario
Jeremy Doner
Réalisation
Matthew Penn
Résumé
Un soir, Ellen surprend Oncle Pete sortir de son bureau après avoir consulté son ordinateur. Le FBI y voit un moyen d'obtenir des informations sur le cabinet. Quand Ellen découvre aussi que Frobisher travaille avec Patty, elle est furieuse, mais Patty lui explique qu'ainsi, ils auront libre accès aux dossiers de l'ancien PDG.

Un trader, Finn Garrety, est arrêté avec une escort girl en possession de cocaïne. Ceci embarrasse beaucoup Walt Kendrick, qui inquiet, fait masquer le nom du trader du dossier par la police et demande à Claire Maddox de défendre l'escort pour étouffer l'affaire. Mais cela attire l'attention de Tom, qui finit par découvrir, grâce à une autre escort, l'identité du trader, qui ne semble investir que dans le marché de l'énergie. En effet, celui-ci est chargé de mener des spéculations qui pourraient éponger les pertes engendrées par la fusion.

Ellen continue de fréquenter Wes, même si elle ignore qu'il joue double jeu en fournissant des informations à Messer. Celui-ci lui demande de changer d'approche en visant Katie Connor.

Oncle Pete est coincé par les agents du FBI pour revente de marchandises volées et racket. Il négocie sa sortie en échange d'informations sur Patty Hewes, ce qui lui éviterait la prison. Mais Pete piège les deux agents en se suicidant avec les médicaments de sa femme.

Épisode 8 : Rédemption[modifier | modifier le code]

Titre original
They Had To Tweeze That Out of My Kidney
Numéro
21 (2.8)
Première diffusion
Scénario
Aaron Zelman
Réalisation
Michael Pressman
Résumé
Oncle Pete a survécu à son overdose médicamenteuse, mais il est dans le coma, ce qui affecte beaucoup Patty. Les agents du FBI attendent donc patiemment qu'il se réveille. Pendant ce temps, Frobisher essaie de faire des projets d'avenir sur le terrain où il s'est fait tirer dessus. Cependant, dans sa retraite, il est encore dérangé par Wes et Messer, qui lui apprennent qu'Ellen cherche à le lier au meurtre de David Connor. Frobisher refuse de s'impliquer, ayant tourné la page.

Parallèlement à cela, Ellen et Tom approchent Susie, la call-girl que Claire Maddox avait défendue. Ils la convainquent de travailler avec eux pour en découvrir plus sur les actions de Finn Garrety, mais Patty se fait déjà une idée du plan quand elle apprend que son mari a ouï dire que les actions de UNR allaient remonter suite à des investissements.

Pete se réveille. Patty est à ses côtés, lui demandant les raisons de son geste. Il avoue que le FBI a tenté de lui extorquer des informations compromettantes sur Patty. Alors que l'homme qui avait tenté de tuer Ellen cherche à savoir qui a donné Pete, Messer menace le gourou de Frobisher pour l'inciter à se rétracter du procès. Ce dernier accepte, mais Patty n'a plus besoin de lui : de nombreux investisseurs ont déjà rejoint le cabinet, ayant perdu beaucoup lors de la fusion.

Grâce aux écoutes du FBI, Ellen entend que l'homme qui tenté de la tuer rend visite à Pete et le tue avant que le FBI ne continue leur chantage.

Flashforwards
trois mois plus tard, Stefania, la veuve d'Oncle Pete, découvre des dossiers sur Katie Connor et Ellen Parsons chez elle. Cette dernière utilise les dossiers pour menacer la personne qu'elle braquait : Patty Hewes, terrorisée.

Épisode 9 : La Théorie du complot[modifier | modifier le code]

Titre original
You Got Your Prom Date Pregnant
Numéro
22 (2.9)
Première diffusion
Scénario
Mark Fish
Réalisation
Ed Bianchi
Résumé
Ellen fait savoir au FBI que Patty tient le Bureau pour seul responsable de la mort d'Oncle Pete. Pendant ce temps, Kendrick n'a plus beaucoup de temps devant lui et compte s'assurer que Finn Garrety sera tenu à l'œil pour éviter une nouvelle arrestation. Il demande donc à Dave Pell, l'associé qui avait acheté la voiture, de s'attacher quelqu'un au gouvernement. Finn Garrety se montre peu enclin à se laisser contrôler. Pell pense aussitôt à Phil Grey, le mari de Patty, qui hésite et suggère Sam Arsenault. Il arrange une rencontre lors d'un dîner chez lui. Mais quand Pell apprend durant cette soirée le peu d'estime que Patty a de Sam Arsenault, il revient débaucher Phil.

Tom demande à sa sœur, assistante du procureur, d'obtenir le dossier que le FBI a constitué sur Patty Hewes. Après ses recherches, il s'avère que le dossier n'existe pas. Ellen demande des comptes aux agents, qui trouvent une pirouette pour cacher leur surprise. Leur supérieur garde en fait le dossier dans son bureau, tant il semble brûlant. Patty vient plus tard dans son bureau, déclarant « la guerre » au FBI pour la mort de Pete. Le supérieur, embarrassé, appelle un mystérieux contact.

Patty tente toujours d'en savoir plus sur Finn Garrety, en faisant du chantage affectif à la prostituée qu'il voit ; de son témoignage dépendra la décision du juge quant à la garde de son enfant. Elle coopère. Tom retrouve donc le monospace dans lequel Garrety reçoit ses informations, sans savoir comment les informations transitent à travers la voiture.

Ellen et Wes se rapprochent beaucoup, ce que leur thérapeute voit d'un mauvais œil. Wes tente donc de devenir proche de Katie, les deux recevant la bénédiction d'Ellen. Messer fait toujours chanter Wes, qui lui demande de transporter des armes pour lui. Wes finit par apprendre de la bouche de Katie qu'Ellen et Patty ont découvert la société de protection privée qui engage des policiers payés au noir. Peu après, Ellen vient frapper à la porte de Wes, ayant su que Katie avait refusé les avances du jeune homme, et se jette dans ses bras.

Quand Messer apprend ce que sait le cabinet Hewes, il ordonne à Wes de la tuer, en échange de sa liberté.

Flashforwards
Tom est interdit de séjour dans le cabinet de Patty. Celui-ci compte porter plainte pour licenciement abusif. Peu après, il va chercher l'arme avec laquelle Ellen va menacer Patty.

Épisode 10 : Confidences[modifier | modifier le code]

Titre original
Uh Oh, Out Come the Skeletons
Numéro
23 (2.10)
Première diffusion
Scénario
Todd A. Kessler, Glenn Kessler, Daniel Zelina
Réalisation
Tate Donovan
Résumé
Ellen ne sait plus où elle en est avec Wes. En réalité, sa duplicité envers tout le cabinet Hewes lui pèse beaucoup. Mais les deux agents du FBI ont d'autres problèmes : l'agent Harrison découvre les appels inopportuns de l'ex-femme de l'agent Werner sont en fait passés par un homme mystérieux, qui ne cherche qu'à avoir des renseignements.

Lors de la célébration des vingt ans de collaboration de Claire Maddox pour UNR, quand celle-ci revoit son père, Kendrick et Dave Pell parlent du « recrutement » de Phil Grey, arguant le conflit d'intérêt. Pell suggère aussi à Kendrick de conclure le procès en faisant une offre. Patty et Claire se rencontrent, mettant cartes sur table à propos de Daniel Purcell et de UNR, mais Patty découvre que Claire ignore tout de Finn Garrety, dont elle a défendu la prostituée régulière. Claire va retrouver Daniel Purcell, avec qui ils partagent leurs informations sur l'aracite de mystérieuses coupures de courant, qui expliquent les transactions de Garrety : UNR provoque des coupures de courant localisées, créant une demande qui fera monter le cours des actions. Claire se rend compte que Kendrick lui ment depuis des années, et il continue en lui affirmant que l'aracite est sans danger.

Patty appréhende de rencontrer la petite amie de son fils Michael. Elle cache sa grande surprise en découvrant qu'il s'agit d'une artiste peintre, possédant une galerie d'art, âgée d'une quarantaine d'années et mère d'une adolescente, mais quelques jours plus tard, Patty exprime clairement ses sentiments envers la peintre.

Ellen perd totalement pied : sur un coup de tête, elle rejoint Katie dans un bar, se saoule, séduit des inconnus, avant de s'effondrer en larmes chez elle. Elle manque de tout révéler à Katie mais fait des confidences sur l'oreiller à Wes, qui était en partie au courant : il espionnait déjà Ellen quand celle-ci s'est faite recruter par le FBI comme taupe. Wes tente alors de rassurer le Detective Messer, qui lui avoue qu'il couvre ses propres arrières et non ceux de Frobisher.

L'agent Harrison accepte d'être en contact avec l'homme mystérieux de son collègue, mais il est assassiné par deux hommes qui font passer leur crime pour une overdose d'héroïne. Harrison rencontre son contact, Dave Pell, qui lui révèle que Harrison l'avait dénoncé et que leur supérieur est au courant.

Flashforwards
Au moment où Ellen fait feu deux fois sur Patty dans la chambre d'hôtel, l'agent du FBI Werner, qui les espionnait, bondit de la camionnette pour les rejoindre. Pendant ce temps, Patty, tremblante, sort de la chambre et rejoint l'ascenseur, les mains couvertes de sang.

Épisode 11 : Séparation des pouvoirs[modifier | modifier le code]

Titre original
London. Of Course.
Numéro
24 (2.11)
Première diffusion
Scénario
Todd A. Kessler, Daniel Zelman
Réalisation
Andy Wolk
Résumé
Ellen, en rentrant à son hôtel, surprend Phil Grey avec une femme que l'avocate soupçonne vite d'être sa maîtresse. L'agent Werner, désormais seul à gérer cette affaire depuis la mort de son partenaire, officiellement d'une overdose, lui conseille de garder ce secret. Mais Ellen a d'autres plans, surtout avec la candidature de Phil au poste de Secrétaire à l'Énergie et Patty qui interrompt l'enquête sur Calder Services.

Chez UNR, Kendrick met un terme aux transactions frauduleuses et demande à son homme de main de faire disparaître la voiture. Il ignore que Patty fait surveiller cette voiture, et qu'au même moment, elle la récupère et découvre que les informations étaient passées via le GPS.

Claire Maddox est fatiguée de devoir couvrir les mensonges de Kendrick et a une idée folle : prendre sa place. Elle reçoit alors le soutien de Daniel Purcell, prêt à réparer ses fautes. En secret, elle commence à monter Kendrick et un membre du Conseil l'un contre l'autre. Mais Kendrick se montre implacable, faisant chanter le membre du conseil et renvoyer Claire Maddox pour avoir couché avec Purcell, un associé de UNR, manquant ainsi à l'éthique.

Alors que Patty et Phil sont interviewés avec la mise en avant du couple, Ellen engage un détective privé en son nom, qui enquête sur Calder Services et sur la liaison de Phil. Elle reçoit des photos compromettantes et les dépose anonymement dans le courrier de Patty. L'effet est rapide : Patty est bouleversée, mais n'en montre rien. Tom et Ellen sont donc les premiers surpris quand les photos sont envoyées à la presse. Ellen comprend vite que Patty a compris et qu'elle a elle-même contacté la presse.

Flashforwards
L'agent Werner retrouve Patty Hewes blessée dans l'ascenseur de l'hôtel? Peu après, elle arrête Ellen Parsons pour la tentative de meurtre.

Épisode 12 : Corruption[modifier | modifier le code]

Titre original
Look What He Dug Up This Time
Numéro
25 (2.12)
Première diffusion
Scénario
Daniel Zelman, Glenn Kessler
Réalisation
Matthew Penn
Résumé
Le procès contre Kendrick approche à grands pas, mais Patty sait que sa preuve majeure, les coordonnées GPS, ne sont pas légalement recevables. Ellen est donc chargée de voir si le juge peut se montrer « conciliant ». Il accepte.

Le chien de Daniel Purcell déterre de son jardin un objet brûlé ; ce dernier reconnait les restes de la télécommande qu'il avait brûlée lui-même peu après la mort de sa femme. Les souvenirs de cette nuit commencent à le hanter, ce qui inquiète Kendrick.

Lors d'une dispute sous l'emprise de l'alcool entre Patty et Phil, le nom de Dave Pell apparait comme central, ce que Patty confirme lors d'une rencontre entre Kendrick et elle où ils mettent rapidement cartes sur tables. Pour décoder les coordonnées GPS, Patty demande de l'aide à Daniel Purcell, vu qu'ils disposent de toutes les informations. Après plusieurs nuits, il craque le code et fait le lien entre les coupures de courant, les transactions de Finn Garrety et les coordonnées GPS.

Quand Ellen est écartée à nouveau de l'affaire par Patty, qui veut que Tom se charge de la corruption du juge, elle fait en sorte que le FBI se charge de le faire abandonner. Pour cela, ils ressortent l'affaire de mortalité infantile qu'ils avaient montée et présentent le dossier en affirmant que Tom a payé le témoin. Malheureusement pour Tom, son arrestation a lieu au moment où il apprend que sa femme va accoucher. Ellen essaie de le convaincre de donner Patty. Peu après, quand Tom annonce à Patty qu'il ne fera pas le paiement, elle enrage et le renvoie sur-le-champ.

Alors que Wes manque de tuer Ellen, Daniel Purcell se rend à la police, affirmant qu'il a tué sa femme, alors que des images montrent ce qu'il s'est réellement passé cette nuit-là : Christine allait dénoncer son accord avec UNR et Daniel, après avoir reçu la télécommande sur la tête, étrangle sa femme et la laisse pour morte. En fait, elle était toujours en vie et c'est l'homme de mains de Kendrick, sur son ordre, qui l'a achevée.

Épisode 13 : Toute la vérité[modifier | modifier le code]

Titre original
Trust Me
Numéro
26 (2.13)
Première diffusion
Scénario
Todd A. Kessler, Glenn Kessler
Réalisation
Todd A. Kessler
Résumé
Dans cet épisode, tous les flash-forwards sont montrés.

Le procès de Hewes contre UNR est sur le point de commencer, et les preuves de Patty vont être refusées. Ellen convainc Patty qu'elle n'a plus qu'une option : corrompre le juge. Elle a cependant une autre idée. En effet, elle rend visite à Finn Garrety, qui refuse catégoriquement de l'arrêter.

Messer est déçu d'apprendre que Wes ne compte pas tuer Ellen Parsons. Il essaie d'abord une fois en s'introduisant dans sa chambre d'hôtel, mais Wes l'en empêche. Il tente ensuite une autre approche en lui proposant des preuves contre son collègue policier. Ellen ne se méfie pas, son détective privé ne trouvant rien de probant contre lui.

Patty apprend pour Daniel Purcell, qui préfère purger sa peine. Patty est donc seule, sans témoin pour le procès et sans personne chez elle. Elle a plus tôt découvert que Michael, son fils n'a postulé pour aucune université, estimant qu'il fallait une présence masculine au domicile de sa mère. En conséquence, elle fait envoyer sans lui dire toutes ses affaires chez Jill, l'amante de son fils.

Finn Garrety est furieux d'avoir appris à quoi il a participé, ce qui inquiète Kendrick et Dave Pell. Ce dernier rencontre Patty dans une église et s'avouent tout : il a fait enquêter le FBI sur Patty Hewes, elle sait tout des crimes de UNR. Ils concluent néanmoins un marché : si le FBI détruit le dossier sur Patty, elle oublie le reste, mais elle impose deux conditions : pouvoir mettre Kendrick en prison et faire en sorte qu'Ellen soit arrêtée pour la corruption du juge. Elle reçoit plus tard une clé USB contenant les fichiers compromettant UNR.

L'agent Werner, informé par Pell de ce qu'il doit faire, organise ensuite la surveillance de l'entrevue entre Ellen et Patty où elles échangeront l'argent. Wes, suspectant quelque chose, réserve la chambre qui fait face à celle d'Ellen. Quand il entend que Messer cherche à piéger Ellen, il prend les devants et le tue dans sa voiture. Kendrick rend visite à la prostituée régulière de Garrety et la frappe. Le trader est furieux et suit Patty vers l'hôtel d'Ellen pour lui annoncer sa coopération, mais l'avocate refuse.

L'entrevue où Ellen et Patty discutent de la corruption du juge, du dossier d'Oncle Pete sur Ellen a ensuite lieu. Mais en réalité, Ellen a tiré sur la caméra du FBI, afin que les aveux de Patty restent entre elles. Ellen part ensuite payer le juge et Patty sort, blessée. Quand Werner arrive sur les lieux, il appelle Dave Pell qui lui ordonne de laisser mourir Patty. C'est Wes qui la retrouve et l'emmène à l'hôpital ; on découvre que la blessure de Hewes a eu lieu avant, dans l'ascenseur, où Garrety a poignardé Patty avec un couteau sans la tuer.

Ellen paie le juge et se fait arrêter avec lui par Werner, avant que lui-même ne soit arrêté par la sœur de Tom, qui est au courant de tout. Alors que Werner essaie de négocier, Ellen apprend de Tom que Patty avait tout compris, et a piégé Dave Pell à l'église en l'enregistrant. Kendrick et Pell sont arrêtés.

Un mois plus tard, Patty se remet de sa blessure dans sa villa au bord de la mer, où elle reçoit la visite de Tom. Les deux n'ont aucune nouvelle d'Ellen, qui au même moment se rend sur la tombe de David Connor, où elle lui « parle » de sa relation avec Wes et d'un nouveau poste. Patty est confiante : elle la reverra.