Aéroport Marseille-Provence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aéroport Marseille-Provence
Logo de l'aéroport depuis 2016 (eddy spotter)
Logo de l'aéroport depuis 2016 (eddy spotter)
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Ville Marignane
Date d'ouverture
Coordonnées 43° 26′ 13″ nord, 5° 12′ 54″ est
Altitude 23 m (74 ft)
Informations aéronautiques
Code IATA MRS
Code OACI LFML
Nom cartographique M. PROVENCE
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire Société AMP
Site web aéroport Consulter
Pistes
Direction Longueur Surface
13L/31R 3 500 m (11 483 ft) béton bitumineux
13R/31L 2 370 m (7 776 ft) béton bitumineux
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
MRS
MRS
Géolocalisation sur la carte : Bouches-du-Rhône
(Voir situation sur carte : Bouches-du-Rhône)
MRS
MRS

L’aéroport Marseille-Provence, (code IATA : MRS • code OACI : LFML), situé dans la commune Marignane et à distance égale de Marseille et d'Aix-en-Provence, est un aéroport français.

En 2021, l'aéroport a vu passer 4,66 millions de passagers[1][source secondaire nécessaire][2]. Il est desservi par trente-trois compagnies aériennes et propose plus de 120 destinations en Europe, en Afrique du Nord, du Canada et de l'Océan Indien.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'aéroport Marseille-Provence, au bord de l'étang de Berre, vu du ciel.

Les travaux d'aménagement de l'aéroport débutent en 1922, sur un terrain de 130 hectares à 2 km de la ville de Marignane. Au nord se trouve un poste d'hydravion et une jetée de 200 mètres est construite pour en assurer la sécurité[3].

La première liaison de l'aéroport le relie à Toulouse via Perpignan puis, en 1925, la ligne Paris-Lyon est prolongée jusqu'à Marseille.

De nouvelles liaisons sont ensuite créées:

En 1927, la Lufthansa crée une ligne Berlin-Genève-Marseille prolongée en 1928 vers Barcelone et Madrid, la première liaison au-dessus de la mer Méditerranée, vers Alger, est créée en 1928 mais n'est au départ que postale.

L'aéroport est agrandi en 1929[3].

En 1961, l'aéroport est reconstruit (actuel Terminal 1 Hall A) par l'architecte Fernand Pouillon[4], l'architecture intérieure est confiée à Maxime Old[5].

En 1986, l'aéroport adopte son nom actuel d'« aéroport Marseille-Provence »[4]. Le Hall B est construit entre 1992 et 1998[4].

Le , l'avion du vol Air France 8969, pris en otage par le Groupe islamique armé, fait escale à Marseille, où le GIGN donne l'assaut. Cet événement entraîne l'arrêt des vols d'Air France vers l'Algérie jusqu'en 2003.

En 2006, inauguration du terminal 2 entièrement consacrée aux compagnies à bas prix, notamment Ryanair qui y installe une base régionale. Ce nouvel équipement permet une augmentation du trafic de 14 % dès 2007[6].

En , Volotea ouvre une base composée de 2 avions. Cette ouverture permet la création de 50 emplois ainsi que l'arrivée de 9 nouvelles destinations [7].

Le , Ethiopian Airlines ouvre la ligne vers Addis-Abeba à raison de trois liaisons par semaine et permet de bénéficier des correspondances vers plus de 60 destinations africaines.[8]

En , Air Sénégal lance la ligne vers Dakar[9].

En 2019, l’aéroport de Marseille-Provence a accueilli 10 151 743 passagers, un trafic en hausse de 8,1 % principalement portée par l’international. Il se porte à la troisième place des aéroports régionaux français, derrière Nice et Lyon.[réf. nécessaire]

En , Ryanair annonce le programme le plus important jamais réalisé à Marseille avec un programme record pour un total de 60 routes et plus de 240 vols par semaine soit 87 de plus selon qu’en 2019, avant la pandémie de Covid-19. Par ailleurs, la flotte à Marseille passera de quatre à cinq avions cet été, dont deux 737-8200 de 197 sièges. L’investissement de Ryanair de plus de 500 millions de dollars « permettra de soutenir 150 emplois hautement rémunérés dans le secteur de l’aviation et plus de 2 800 emplois indirects » à l’aéroport Provence[10].

Zone d'attente[modifier | modifier le code]

Un lieu de privation de liberté baptisé « zone d’attente », situé en bordure de la zone d’accès réservé des pistes de l’aéroport, dans des locaux détenus par la société Aéroport Marseille Provence[11], est utilisé dans les locaux de l'aéroport par la police aux frontières pour enfermer pendant moins de 26 jours des étrangers non admis sur le territoire français. C'est la troisième zone d'attente en France en termes de nombre de personnes enfermées (360 personnes y ont été enfermées en 2019[12], 174 en 2021, la majorité de nationalité marocaine, turque ou tunisienne[11]) et l'une des plus vétustes. Des violations des droits des étrangers enfermés (comme des refus d’enregistrer la demande d’asile) y sont régulièrement constatées[12]. Le CGLPL juge sévèrement les conditions d'accueil: « L’enfermement dans une pièce, sans accès à l’air libre ni à une salle de détente, l’absence d’activités et l’aménagement spartiate des chambres rendent ces conditions non acceptables. »[13]. Au delà de quarante-huit heures, un transfert vers le centre du Canet est obligatoire[11]. Cette zone n'est pas incluse dans le grand plan de rénovation qui doit aboutir au réaménagement de l’ensemble du hall 1 en mai 2024[11].

Situation[modifier | modifier le code]

Les terrains de l'aéroport occupent 646 hectares[14] situés au nord de la commune de Marignane, à la limite avec Vitrolles. Bordé par l'Étang de Berre, l'aéroport est situé à 25 km de Marseille et de 24 km d'Aix-en-Provence.

Vue aérienne de l'aéroport

Les pistes[modifier | modifier le code]

L'aéroport Marseille-Provence compte deux pistes.

La piste principale[modifier | modifier le code]

La piste 31R/13L d'une longueur de 3 440 mètres et d'une largeur de 45 mètres, son orientation géographique est 314° / 134° (313°/133° magnétiques).

Elle est principalement utilisée pour les départs et arrivées du trafic commercial.

La piste secondaire[modifier | modifier le code]

  • la piste parallèle 31L/13R a une longueur de 2 370 mètres et une largeur de 45 mètres, elle est orientée à 315° / 135° (314°/134° magnétiques) et est utilisé aussi bien pour certaines arrivées des vols commerciaux que pour les départs des vols effectués avec des avions privés

Aérogares[modifier | modifier le code]

Le Terminal 1 Hall A[modifier | modifier le code]

Construit en 1961 par l'architecte Fernand Pouillon[4]

C'est le principal et historique terminal qui accueille la plupart des vols internationaux:

L'entrée du principal terminal de l'aéroport Marseille provence

Lufthansa, Eurowings, Brussels Airlines, Swiss International Air Lines, British Airways, TAP Air Portugal, Iberia Líneas Aéreas de España, Volotea, Vueling Airlines, Transavia France, Aegean Airlines, Sky Express, Binter Airlines

Air Transat

Corsair International

  • Afrique et Asie :

Tunisair, Ethiopian Airlines, Air Sénégal, Royal Air Maroc, Air Algérie, Turkish Airlines, Volotea, Sun Express, El Al Airlines

Boutiques[modifier | modifier le code]

Aelia Duty Free, Relay, Enseignes du groupe Casino

Restaurants et cafés[modifier | modifier le code]

Caffé Rizzata, Chefs en Provence, Exki,Starbucks, Brioche Dorée,

Le Terminal 1 Hall B[modifier | modifier le code]

Construit dans les années 1990.

Cette aérogare accueille les vols nationaux opérés par les compagnies suivantes:

Boutiques[modifier | modifier le code]

Aelia Duty Free, Relay, Fnac, Groupe L'Occitane

Restaurations et cafés[modifier | modifier le code]

Class'croute, Brioche Dorée, Starbucks,

Le Terminal 2[modifier | modifier le code]

Ouvert durant l'été 2006 et dédié aux vols low-cost, cette aérogare est entièrement consacrée aux vols à bas prix comme:

Boutiques[modifier | modifier le code]

Aelia Duty Free, Relay

Restaurations et cafés[modifier | modifier le code]

La Cantine des voyageurs, Class'croute.

Cœur d’aéroport[modifier | modifier le code]

Depuis 30 ans, l'aéroport Marseille Provence n’a pas fait l’objet de transformations majeures et le terminal 1 ne réponds plus aux standards internationaux fonctionnels et opérationnels[réf. nécessaire]. Le projet «Cœur d’aéroport[15]» cherche à répondre aux dernières exigences réglementaires en matière de sûreté.[source secondaire nécessaire]. Le projet est dessiné par l'agence anglaise Foster + Partners accompagnée par les architectes marseillais Tangram[16].

Statistiques de fréquentation[modifier | modifier le code]

Vue de la piste de l'aéroport.


Voir la requête brute et les sources sur Wikidata.


La fréquentation de l'aéroport est en hausse quasi constante depuis plusieurs années, notamment depuis l'ouverture de l'aérogare « MP2 », renommée par la suite Terminal 2. En 2019, dix millions de passagers ont utilisé l'aéroport Marseille-Provence — un record — ce qui représente plus de 97 000 mouvements d'avions commerciaux. 62 % du trafic se fait vers ou en provenance de destinations internationales[14]. Ces chiffres font de Marseille-Provence le 5e aéroport français et le 3e hors région parisienne[17]. Trente-trois compagnies aériennes régulières sont présentes, offrant des liaisons directes vers plus de 120 destinations dans trente-quatre pays différents[14].

37 % du trafic est représenté par des compagnies low cost[18].

Évolution du trafic[19]
Année Nombre de passagers Mouvements commerciaux Tonnage de Fret
1997 5 473 556 37 895
1998 5 670 956 38 612
1999 6 016 884 38 418
2000 6 458 429 100 045 56 199
2001 5 932 029 218 40 553
2002 5 457 443 700 40 760
2003 5 364 763 81 345 38 775
2004 5 756 038 86 093 53 768
2005 5 859 480 87 827 57 109
2006 6 115 943 89 807 55 641
2007 6 962 773 96 737 40 709
2008 6 965 933 96 357 44 311
2009 7 290 119 96 338 48 748
2010 7 522 167 97 317 52 179
2011 7 363 068 95 924 53 019
2012 8 295 479 101 113 53 026
2013 8 260 619 97 220 51 793
2014 8 182 237 91 957 53 345
2015 8 261 804 90 648 52 207
2016 8 475 806 90 820 55 893
2017 9 002 086 92 707 56 132
2018 9 390 371 93 527 56 695
2019 10 151 743 97 503 59 694
2020 [20] 3 359 149 43 184 51 299
2021[21] 4 631 133 55 984 56 526
Atterrissage du F-OLRE à MRS

Compagnies aériennes et destinations[modifier | modifier le code]

Passagers[modifier | modifier le code]

CompagniesDestinations
Drapeau de la Grèce Aegean AirlinesAthènes E.-Venizélos, Héraklion-N. Kazantzákis
Drapeau de l'Irlande Aer LingusDublin
Drapeau de l'Algérie Air AlgérieAlger-H. Boumédiène, Annaba, Constantine - M. Boudiaf, Oran - A. Ben Bella
Drapeau du Maroc Air Arabia MarocFès-Saïss, Oujda-Les Angades
Drapeau de la France Air CorsicaAjaccio-Napoléon-Bonaparte, Bastia-Poretta, Calvi Sainte-Catherine, Figari Sud Corse
Drapeau de la France Air France
Drapeau du Sénégal Air SénégalDakar-B. Diagne
Drapeau du Canada Air TransatMontréal (P.-E.-Trudeau)
Drapeau de l'Espagne Binter CanariasEn saison : Las Palmas/Gran Canaria
Drapeau du Royaume-Uni British AirwaysLondres-Heathrow
Drapeau de la Belgique Brussels airlinesBruxelles-National
Drapeau de la France CorsairDzaoudzi-Pamandzi, Maurice-Sir Seewoosagur Ramgoolam, La Réunion-R. Garros
Drapeau du Royaume-Uni easyJetBerlin-Brandebourg, Bordeaux-Mérignac, Londres-Gatwick, Bristol
En saison : Glasgow
Drapeau d'Israël El AlTel Aviv - Ben Gourion
Drapeau de l'Éthiopie Ethiopian AirlinesAddis-Abeba Bole
Drapeau de l'Allemagne EurowingsDüsseldorf
Drapeau de l'Espagne IberiaIbiza, Madrid-Barajas
Drapeau de l'Allemagne LufthansaFrancfort, Munich-F. J. Strauß
Drapeau de la Tunisie NouvelairMonastir, Djerba-Zarzis, Tunis-Carthage
Drapeau de la Turquie Pegasus AirlinesIstanbul-S. Gökçen
Drapeau du Maroc Royal Air MarocCasablanca-Mohammed-V, Marrakech-Ménara, Oujda-Les Angades, Rabat-Salé
Drapeau de l'Irlande Ryanair En saison : Héraklion-N. Kazantzákis
Drapeau de la Turquie Sun ExpressIzmir-A. Menderes, Antalya
Drapeau de la Suisse Swiss International Air LinesZurich
Drapeau du Portugal TAP Air PortugalLisbonne-H. Delgado
Drapeau de la France Transavia FranceBrest-Bretagne, Beyrouth-Rafic Hariri, Lille Lesquin, Nantes-Atlantique, Monastir, Rennes-Saint-Jacques, Tunis-Carthage
Drapeau de la Tunisie TunisairDjerba-Zarzis,Monastir,Tunis-Carthage
Drapeau de la Turquie Turkish AirlinesIstanbul
Drapeau de la France Twin JetMetz-Nancy-Lorraine, Milan-Malpensa, Pau-Pyrénées, Toulouse-Blagnac
Drapeau de l'Espagne Volotea
Drapeau de l'Espagne VuelingMalaga-Costa del Sol, Alger-H. Boumédiène, Barcelone-El Prat, Palma de Majorque

Actualisé 25/04/2022

Trafic de fret[modifier | modifier le code]

L'aéroport Marseille Provence est le 2e aéroport de fret français avec Paris et 1er aéroport régional en fret express. Porte d'entrée pour les produits périssables en provenance d'Afrique (Poissons, fruits et légumes….). L’Aéroport Marseille Provence met à la disposition des opérateurs de fret un complexe ultra moderne de chambres froides de 1 200 m2 agréé poste frontalier par l’Union Européenne.

2019: 59 694 tonnes de fret dont 52 260 tonnes de fret express

2021: 51 222 tonnes de fret express

Entreprise de fret express implantée sur l'aéroport:

CompagniesDestinations
Drapeau de la Belgique ASL Airlines Belgium Paris-Charles de Gaulle
Drapeau de la France ASL Airlines France Ajaccio-Napoléon-Bonaparte, Bastia-Poretta, Nice-Côte d'Azur, Paris-Charles de Gaulle, Rennes-Saint-Jacques
Drapeau de l'Allemagne DHL Aviation Bruxelles-National, Leipzig/Halle, Malte, Nice-Côte d'Azur
Drapeau des États-Unis FedEx Express Lyon-Saint-Exupéry, Paris-Charles de Gaulle
Drapeau des États-Unis UPS Airlines Cologne/Bonn-K. Adenauer

Pôle d'activité[modifier | modifier le code]

L'aéroport de Marseille Provence est également un pôle d'activité qui abrite différentes entreprises dans le secteur du transport comme Chronopost, Deutsche Bahn, Aviapartner, Newrest, Dimotrans.

Airbus Helicopter[modifier | modifier le code]

Airbus Helicopters, premier fabricant d'hélicoptères civils au monde et l'un des principaux constructeurs d'hélicoptères militaires.

Le siège de la société est installé à coté de l'aéroport de Marseille Provence, où elle possède son principal site de production en France qui emploie environ 12 000 personnes.

Sécurité civile[modifier | modifier le code]

Situé à l'opposée des pistes d'atterrissages, la base d'hélicoptère de secours est équipée de deux hélicoptères EC 145 de la Sécurité civile — appelés les dragons. Les missions des hélicoptères sont les secours urgent et sauvetage, police et assistance technique.

Gestion[modifier | modifier le code]

Depuis 2014, l'aéroport est géré par la société aéroportuaire Aéroport Marseille-Provence. Son capital est détenu par l'État (60 %), la chambre de commerce (25 %), le conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur (5 %), le conseil départemental des Bouches-du-Rhône (5 %), la métropole d'Aix-Marseille-Provence (4 %) et la ville de Vitrolles (1 %)[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aéroport Marseille Provence, « L’aéroport Marseille Provence garde le cap ! »
  2. « STATISTIQUES ANNUELLES AÉROPORT DE MARSEILLE PROVENCE », sur https://www.aeroport.fr/ (consulté le )
  3. a et b Louis François, « L'Aéroport de Marseille-Marignane », Les Études rhodaniennes, vol. 5, no 1,‎ , p. 163-165.
  4. a b c et d « Aéroport Marseille Provence - Entretien avec Julien Boullay : "Citus, altus, fortus ... privatus ?" », sur Destimed, .
  5. P.R., « L'Inauguration de l'aérogare de Marseille-Marignane », Le Provençal,‎ , p. 3.
  6. « RYANAIR/AÉROPORT MARSEILLE PROVENCE : LEQUEL A CONTRIBUÉ AU SUCCÈS DE L'AUTRE ? », sur Chambre de commerce et d'industrie Marseille-Provence, .
  7. « Volotea pose ses valises à Marseille et ouvre 8 nouvelles destinations ».
  8. Aéroport Marseille Provence, « L’aéroport Marseille Provence confirme l’ouverture d’une ligne vers Addis-Abeba opérée par Ethiopian Airlines »
  9. Aéroport Marseille Provence, « Air Sénégal : lancement des vols au départ de Dakar vers Marseille et Barcelone »
  10. Air Journal, « RYANAIR : PRÉAVIS DE GRÈVE, RECORD À MARSEILLE ET VANNE POUR CHELSEA »
  11. a b c et d « A l’aéroport de Marseille, une zone d’attente « non acceptable » pour les étrangers », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. a et b « À l’aéroport de Marignane, une zone d’attente pour étrangers aux airs de prison », sur Marsactu, (consulté le )
  13. Oxfoz, « Rapport de la troisième visite de la zone d’attente de l’aéroport de Marseille – Provence Marignane (Bouches-du-Rhône) », sur Site du Contrôleur Général des Lieux de Privation de Liberté, (consulté le )
  14. a b c et d Aéroport Marseille-Provence, Conférence de presse annuelle janvier 2018, (lire en ligne).
  15. Aéroport Marseille provence, « Au cœur du renouveau de votre aéroport »
  16. « Extension de l’aéroport Marseille Provence par Foster + Partners - Actuarchi », sur actuarchi.com (consulté le ).
  17. « Marseille Provence : l'aéroport bat des records de trafic en 2016 et mise sur le long-courrier », sur Tourmag.com, .
  18. « Paca: Dans le match des aéroports, Marseille fait 250 millions de travaux pour doubler Nice » [vidéo], sur www.20minutes.fr (consulté le ).
  19. Rapports d'activités de l'aéroport disponibles sur Union des Aéroports Français.
  20. https://www.aeroport.fr/view-statistiques/marseille-provence
  21. « Union des Aéroports Français », sur www.aeroport.fr (consulté le )
  22. https://www.marseille.aeroport.fr/vols-et-destinations/voyage-en-avion/compagnies-aeriennes

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]