Taape (A633)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Taapé (A633)
Type remorqueur ravitailleur
Histoire
Chantier naval Chantiers et ateliers de la Perrière Lorient
Quille posée
Lancement
Mise en service
Statut actif
Équipage
Équipage 12 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 41 m
Maître-bau 7,5 m
Tirant d'eau 3,2 m
Déplacement 328 tonnes
Port en lourd 510 tonnes
Propulsion 2 moteurs diesels SACM-Wärtsilä
1 propulseur d'étrave 80 ch
Puissance 2 × 2 200 ch
Vitesse 14 nœuds
Caractéristiques commerciales
Capacité Traction : 24 tonnes (au point fixe)
Carrière
Armateur Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale
Port d'attache Toulon
Indicatif A 633

Le RR Taape (A633) est un bâtiment auxiliaire de la marine française. Il a été construit aux chantiers et ateliers de la Perrière à Lorient.

Ce remorqueur-ravitailleur de Type RR 2000 en est l'unique exemplaire du type de la Marine nationale française. Son nom provient du nom polynésien de la perche à raies bleues.

Vallauris est sa ville marraine depuis le 1er janvier 2004.

Service[modifier | modifier le code]

Conçu pour servir de soutien logistique aux expérimentations nucléaires dans le Pacifique, il rejoint la base de Mururoa le 23 avril 1984 en tant que bâtiment de soutien de région (BSR). Il y reste jusqu'à son retour à la base navale de Toulon en juin 1998. Il est rattaché à la Direction du port avec le Chevreuil (A774) et la Gazelle (A775).

Il remplit de multiples missions : remorquage, travaux d'ancrages, ravitaillement (en eau, gazole et matériel), lutte contre les voies d'eau et incendies.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Sa distance franchissable à 12 nœuds est de 6 000 nautiques, soit 10 jours de navigation.

Armement[modifier | modifier le code]

  • Néant

Assistance en mer et ravitaillement[modifier | modifier le code]

  • Un treuil de remorquage de 30 tonnes
  • Un croc de remorque d'une force de 50 tonnes, largable à distance
  • Une grue télescopique (2 à 10 tonnes)
  • Un portique basculant hydraulique (10 à 30 tonnes)

Lutte incendie[modifier | modifier le code]

  • 2 canons à mousse
  • 1 canon à eau et 2 « vide-cave »

Drôme[modifier | modifier le code]

  • Une embarcation pneumatique 6 places avec un moteur hors-bord de 40 ch.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]