Sport à Montpellier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article principal : Montpellier.

Montpellier est une ville de France impliquée dans de nombreuses disciplines sportives. Plusieurs clubs de la ville côtoient aujourd'hui ou ont côtoyé, par le passé, l'élite de leur sport, comme le Montpellier Hérault Sport Club et auparavant, le SOM en football, le MHR en rugby à XV, les Diables Rouges en rugby à XIII, le MHB en handball, le Montpellier Paillade Basket en basket-ball, le Montpellier Volley UC en volley-ball, le MWP en water-polo, les Vipers en hockey sur glace, les Barracudas en baseball ou même les Hurricanes en football américain.

Entraînement des footballeurs du MHSC à Grammont en mars 2013.
Échauffement des rugbymen du MHR au stade Yves-du-Manoir (2012).
Montpellier Water-Polo, 2009.
Football US : Hurricanes Montpellier champions de France juniors 2013.

Histoire[modifier | modifier le code]

Installations sportives[modifier | modifier le code]

Comme toutes les villes d'une certaine importance, Montpellier possède de nombreux équipements sportifs (plusieurs stades, gymnases et piscines municipaux, une patinoire, des courts de tennis, bowlings, golfs, dojos, etc.). Qu'elles soient publiques ou privées, d'accès libre ou règlementé, toutes ces installations permettent la pratique de nombreuses activités sportives. Les plus gros équipements sportifs de la ville sont le Stade de la Mosson (football), le Stade Yves-du-Manoir (rugby à XV), le Palais des sports René-Bougnol (handball), le Palais des sports Pierre-de-Coubertin (volley-ball), la Park&Suites Arena (multisports), la Piscine olympique d'Antigone, la Patinoire Végapolis

Gymnases[modifier | modifier le code]

  • Centre ville : gymnase Emmanuel Gambardella, gymnase Olympie
  • Quartier nord : gymnase Les Arts
  • Quartier sud et est : gymnase Françoise Spinosi, gymnase Georges-Busnel, gymnase Henri-Ferrari, gymnase Mireille Bessière,
  • Quartier ouest : gymnase Micheline Ostermeyer (Las Sorbes), gymnase Louis Nègre (Las Cazes), gymnase Marcel Cerdan (la Chamberte), gymnase Roger Couderc (St-Cléophas), gymnase Alain Colas (Croix d'Argent), salle de sports Lachenal (Figuerolles), gymnase Jean-Ramel (Figuerolles), gymnase Paul-Rocca (Petit Bard), gymnase Bernard-Jouanique (Las Rèbes), gymnase Albert Batteux
  • La Paillade : gymnase les Garrigues, gymnase Lou-Clapas, gymnase Jean-Bouin, gymnase Arthur Rimbaud

Piscines[modifier | modifier le code]

  • Centre ville : piscine olympique d’Antigone, piscine Pitot (Arceaux), piscine Lycée Joffre, piscine du CREPS ;
  • Quartier nord : piscine de la Motte-Rouge, qui est fermé depuis 2013[1] ;
  • Quartier sud et est : piscine Jean Taris (Pompignane), piscine Alfred Nakache (Millénaire), piscine Jean Vives (Croix d'argent), piscine Suzanne-Berlioux (la Rauze) ;
  • Quartier ouest : piscine Marcel Spilliaert (la Chamberte), piscine du Parc Montcalm ;
  • La Paillade : Centre Nautique Neptune.

Stades[modifier | modifier le code]

  • Centre-ville : stade Philippidès (athlétisme), terrain de football Astruc (les Arceaux) ;
  • Quartier nord : domaine de Veyrassi (baseball, softball, football américain), terrain Jeannot Véga (football), terrain Mail des abbés (football), terrain Jeu de mail (football), terrain Père Prévost (football) ;
  • Quartier sud et est : stade Claude-Béal (football), terrain de football Robert-Granier (Pont-Trinquat), terrain de football la Pompignane, terrains de football du Domaine de Grammont ;
  • Quartier ouest : stade Sabathé (rugby), complexe du stade Yves du Manoir (dont le stade d'honneur a été renommé Altrad Stadium en 2014 puis GGL Stadium depuis 2018, rugby), stade Alain-Delylle (football, athlétisme), complexe du parc Montcalm : l'ancienne École d'application de l'infanterie (rugby, jeu de tambourin, tennis), terrain de football Gil Fayard, terrain de football Paul Valéry, terrain de football Bel Air (Petit-Bard), terrain de football Docteur Fourcade (les Bouisses), terrain de football Alain-Hernandez (Figuerolles), terrain de football Louis Combette (Celleneuve) ;
  • La Paillade : terrains du complexe du stade de la Mosson (football), terrain de football les Gémeaux, terrain de football les Tritons.

Boulodromes[modifier | modifier le code]

  • Boulodrome Bernard Gasset (couvert).

Autres structures[modifier | modifier le code]

  • Il existe aussi, depuis 2010, le Park&Suites Arena qui est une salle multifonctions de nouvelle génération, la seconde salle indoor de France après le palais omnisports de Paris-Bercy. Cette salle remplit à la fois les fonctions de salle de spectacle, de palais omnisports et de hall d’exposition et de congrès… ;
  • Il existe deux skateparks dédiés à la pratique de ce sport et des sports dérivés : celui de la Mosson (quartier Mosson) et celui du Domaine de Grammont, situé près du Zénith Sud.

Galerie des structures[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une image pour l'agrandir, ou survolez-la pour afficher sa légende.

Clubs sportifs de niveau national[modifier | modifier le code]

Baseball[modifier | modifier le code]

Baseball à Veyrassi.

Les Barracudas (Montpellier Université Club Baseball) évoluent en Championnat de France Élite et se sont forgés un des meilleurs palmarès français en moins de trente ans d’existence (cf. infra : tableau d'honneur du sport montpelliérain).

Basket-ball[modifier | modifier le code]

Football[modifier | modifier le code]

Le SOM en 1919.
Montpellier Hérault Sport Club 

Le club évolue à nouveau en première division depuis la saison 2009-2010. Il obtint son premier titre de champion de France en 2012.

Montpellier Hérault Sport Club (féminines) 

Le club évolue en première division. L'équipe féminine a été sacrée championne de France en 2004 et 2005.

Stade Olympique Montpelliérain (SOM) 

Le Stade Olympique Montpelliérain (1919-1970) a été le premier club professionnel de la ville.

Football américain[modifier | modifier le code]

Les Hurricanes de Montpellier (football américain) évoluent pour la saison 2018-2019 en Division 1.

Football australien[modifier | modifier le code]

Les Montpellier Fire Sharks évoluent en Championnat de France de football australien 2015.

CEP Montpellier GYM. Créé en 1921. Ce nom CEP, cercle d’éducation physique, avait été choisi par les deux créateurs, Mrs Brun et Nègre. Il a toujours été un des grands club de Montpellier. En 1968, le CTR, Jean Claude Albert, reprend en mains les équipes féminines, la gymnastique mondiale ayant fait un bond fantastique. En 1980, c'est le premier club de gymnastique, en France, qui met en place au Collège public Las Cases de Montpellier, des classes à horaire aménagées. Huit ans après, filles et garçons étaient au niveau national[réf. nécessaire].

Handball[modifier | modifier le code]

Le Montpellier Handball évolue en Division 1 depuis 1992. Le MHB est quatorze fois champion de France entre 1995 et 2012, a gagné 13 coupes de France et 10 coupes de la Ligue. Au niveau européen, il a remporté 2 Ligue des Champions en 2003 et 2018.

Hockey sur glace[modifier | modifier le code]

Le Montpellier Métropole Hockey Club, évoluant en Division 1[2], a été fondé dans les années 1960. L'équipe est surnommé les Vipers. La construction de la patinoire d'agglomération Vegapolis a permis d'accélérer la croissance de ce sport jusque-là confidentiel à Montpellier.

Judo[modifier | modifier le code]

  • ASPTT Judo Montpellier fondé en 1976.

Parachutisme[modifier | modifier le code]

Montpellier possède une école de parachutisme[3], qui exerce son activité sur les aérodromes voisins de Nimes/Courbessac et Avignon/Pujaut pour disposer de l'espace aérien nécessaire à la pratique de l'activité.

Pétanque[modifier | modifier le code]

L'équipe Nicollin Pétanque a eu de nombreux titres nationaux et européens[4].

Rugby à XV[modifier | modifier le code]

Les Coccinelles du MHR championnes de France 2014.

Le Montpellier Hérault rugby (ou MHR) joue dans le Top 14, en est finaliste en 2011 et 2018 et a remporté deux coupes d'Europe (Bouclier européen 2004 et Challenge européen 2015-2016), il est également champion de France de Pro D2 en 2003. Le MHR joue depuis 2007 au stade Yves du Manoir[5]. L'équipe féminine du MHR (les Coccinelles), qui évolue en première division depuis 2005, a gagné le championnat en 2007, 2009, 2013[6], 2014[7], 2015, 2017 et 2018. En 2008, elle a conquis la Coupe d'Europe de rugby féminin.

Rugby à XIII[modifier | modifier le code]

Rugby League Montpellier XIII a évolué dans le championnat de France Élite de rugby à XIII jusqu'en 2012. Le club rencontre des difficultés financières…[réf. nécessaire]

Sauvetage sportif[modifier | modifier le code]

Aqualove Sauvetage depuis 2004.

Tambourin[modifier | modifier le code]

Montpellier possède un club de jeu de balle au tambourin, sport languedocien par excellence, le STC Montpellier (club de sport Tambourin Montpellier). La place Max Rouquette (Arceaux) était le haut lieu de la pratique de ce sport, mais depuis 2011, le club de sport Tambourin Montpellier bénéficie de terrains situés au parc Montcalm (l'ancienne École d'application de l'infanterie)[8].

Tennis[modifier | modifier le code]

Tennis de table[modifier | modifier le code]

Le Montpellier tennis de table, ou MTT, est un club de tennis de table fondé en 1976.

Volley-Ball[modifier | modifier le code]

Le Montpellier Université Club évolue en Ligue B en 2012-2013.

Water-polo[modifier | modifier le code]

Le Montpellier Water-Polo évolue en 2012-2013 en championnat Élite. Il est d'ailleurs le champion de France en titre (2012)[9]

Le Club Montpellier Wexball Sport s'entraînant à Palavas-Les-Flots
Le Club Montpellier Wexball Sport s'entraînant à Palavas-les-Flots.

Wexball[modifier | modifier le code]

Le Wexball Sport[10] réunit les passionnés pratiquant le Wexball[11], un sport nomade, tout terrain. Chaque joueur disposent de plusieurs touches de balles avant de viser le wex (le support central). Le club a été fondé en 2018.

Tableau d'honneur du sport montpelliérain[modifier | modifier le code]

Clubs[modifier | modifier le code]

Individuels[modifier | modifier le code]

Galerie du tableau d'honneur[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une image pour l'agrandir, ou survolez-la pour afficher sa légende.

Évènements sportifs montpelliérains[modifier | modifier le code]

Annuels[modifier | modifier le code]

FISE[modifier | modifier le code]

Le Festival international des sports extrêmes (FISE) est une compétition de sports freestyle programmée au printemps à Montpellier.

Marathon de Montpellier[modifier | modifier le code]

Le marathon de Montpellier est une épreuve de course à pied de 42,195 km qui est organisée annuellement depuis le dans les rues de Montpellier.

Tournoi de tennis de Montpellier[modifier | modifier le code]

L'Open Sud de France, souvent appelé Open de Montpellier, est un tournoi de tennis masculin se déroulant dans la commune de Pérols ((Arena), dans la communauté d'agglomération de Montpellier (Hérault). La première édition a lieu en octobre 2010. Classé dans la catégorie [[ATP World Tour 250]], il se joue sur dur en conditions indoor[13].

Exceptionnel[modifier | modifier le code]

En 2014 se sont déroulés les championnats du monde de Sauvetage sportif à Montpellier pour la piscine et à la Grande Motte pour le côtier.

Tour de France[modifier | modifier le code]

Galerie des évènements sportifs[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une image pour l'agrandir, ou survolez-la pour afficher sa légende.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]