Julien Tomas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tomas.
Julien Tomas
Description de l'image MHR seance dedicaces-Julien Tomas.JPG.
Fiche d'identité
Naissance (33 ans)
à Montpellier (France)
Taille 1,78 m (5 10)[1]
Position Demi de mêlée
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
Montpellier HR
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2004-2013
2013-2014
2014-2016
2016-2018
2018-
Montpellier HR
Castres olympique
Stade français
Section paloise
Montpellier HR
179 (85)[2]
18 (0)
46 (15)
42 (15)
3 (0)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2008-2011Drapeau : France France3 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 15 juin 2015.

Julien Tomas, né le à Montpellier (Hérault), est un joueur de rugby à XV international français qui évolue au poste de demi de mêlée au sein de l'effectif du Montpellier HR. Il est le frère du rugbyman Adrien Tomas, qui joue également au poste de demi de mêlée.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il joue depuis les cadets avec Louis Picamoles et pour l'anecdote à l'époque il occupait le poste de talonneur et Picamoles jouait au centre. Il joue demi de mêlée depuis qu'il est en junior.

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Il dispute son premier match en équipe de France le 9 mars 2008 contre l'équipe d'Italie, à la suite de la prise de fonction du trio d'entraîneurs Lièvremont-Ntamack-Retière.

Avec les Barbarians[modifier | modifier le code]

En juin 2008, il est invité avec les Barbarians français pour jouer un match contre le Canada à Victoria[3]. Les Baa-Baas l'emportent 17 à 7[4].

En mars 2009, il joue de nouveau avec les Barbarians français pour un match contre le XV du président, sélection de joueurs étrangers évoluant en France, au Stade Ernest-Wallon à Toulouse[5]. Les Baa-Baas s'inclinent 26 à 33[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Calendrier et équipe 2010-2011, Montpellier HR, , 2 p., Trombinoscope
  2. « Tomas Julien », sur www.itsrugby.fr (consulté le 12 août 2011)
  3. « Le groupe des Barbarians », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le 4 décembre 2016)
  4. « Canada vs Barbarian Rugby Club », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français, (consulté le 3 décembre 2016)
  5. « Match de Gala le 22 mars. Onze joueurs toulousains retenus », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 3 décembre 2016)
  6. « Barbarian Rugby Club vs XV du Président », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français, (consulté le 3 décembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]