Barry Hoban

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Barry Hoban
Barry Hoban 1966 (17188798795).jpg
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
1962-1963 Bertin-Porter 39-Milremo
1964-1969 Mercier-BP-Hutchinson
1970-1971 Sonolor-Lejeune
1972-1976 Gan-Mercier
1977-1978 Miko-Mercier-Hutchinson
1979 Miko-Mercier-Vivagel
1980 Elswick-Falcon
1981 Coventry Eagle
Principales victoires

2 classiques
Gand-Wevelgem 1974
Grand Prix de Francfort 1966
10 victoires dans les grands tours
Tour de France (8 étapes)

Tour d'Espagne (2 étapes)

Barry Hoban est un ancien coureur cycliste anglais, né le à Wakefield. Son surnom dans le peloton était Uncle Barry.

Amateur, il fut 2 fois champion de Grande-Bretagne de poursuite en 1960 et 1961 et champion de Grande-Gretagne des 50 miles contre-la-montre en 1961.

Professionnel de 1964 à 1980, il remporta 36 victoires. Il fut le coéquipier de Tom Simpson, dont il épousa la veuve quelques années après le décès de celui-ci.

Il participa à 12 Tours de France et remporta 8 étapes. Sa première victoire, il l'obtint le lendemain du décès de Tom Simpson, avec la bénédiction du peloton[1].

Sa meilleure année fut la saison 1974, où il remporta notamment Gand-Wevelgem[1].

Il est introduit en 2009 au British Cycling Hall of Fame[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

  • 1964 : 65e
  • 1967 : 62e (vainqueur d'une étape)
  • 1968 : 33e (vainqueur d'une étape)
  • 1969 : 67e (vainqueur de deux étapes)
  • 1970 : abandon (6e étape)
  • 1971 : 40e
  • 1972 : 70e
  • 1973 : 43e (vainqueur de deux étapes)
  • 1974 : 37e (vainqueur d'une étape)
  • 1975 : 68e (vainqueur d'une étape)
  • 1977 : 41e
  • 1978 : 65e

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

  • 1964 : 29e, vainqueur des 12e et 13e étapes
  • 1965 : 47e
  • 1967 : abandon

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Les sujets de sa majesté », article publié dans le quotidien L'Équipe du vendredi 20 juillet 2012.
  2. 50 Cycling Heroes Named in British Cycling's Hall of Fame

Lien externe[modifier | modifier le code]