Festival international des sports extrêmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
FISE
Description de l'image Fise-logo (cropped).png.
Généralités
Sport Sport extrême
Création 1997
Organisateur(s) Hurricane Action Sports Agency.
Catégorie International
Périodicité annuel
Lieu(x) Montpellier
Participants 2 000
Statut des participants Professionnel et Amateur.
Affluence 550 000
Site web officiel

Le Festival International des Sports Extrêmes (FISE), est une compétition annuelle représentant plusieurs sports urbains dits extrêmes (roller, bmx, skateboard, mountain bike, wakeboard, trottinette) qui se déroule chaque année dans la ville de Montpellier (Hérault), sur les berges du Lez, pendant le week-end de l'ascension. Les compétitions sont ouvertes aux athlètes amateurs et professionnels. Crée en 1997, sur la commune de Palavas-les-Flots (Hérault), l'événement rassemble en 2016 plus de 500 000 personnes[1].

Depuis 2007, le FISE est décliné en une tournée Française (Le FISE Xperience Series) et depuis 2014, en une tournée mondiale (Le FISE World Series).

Historique[modifier | modifier le code]

FISE 2009 : wakeboard.
Can-can au BMX à Reims.

Sa création et sa première édition date de 1997. Hervé André-Benoit[2], étudiant de l'école de commerce Montpellier Business School et passionné de sports de glisse fait une entrée remarquée dans le monde des sports alternatifs en rassemblant près de 100 riders et 35 000 spectateurs présents durant trois jours à Palavas-les-Flots. L’événement s'est rapidement exportée sur la ville de Montpellier sous l'impulsion de Georges Frêche, alors maire de la commune. Depuis, l'événement se déroule le long des berges du Lez offrant ainsi au public des gradins naturels.

En 2003, des événements sont organisés à Dubaï, Tunisie (Hammamet et Djerba), Koweït et Costa Rica[3]. La première tournée se structure, en 2007, sous le nom de FISE Xperience[4]. En 2014 le concept s'internationalise en prenant la forme d'une tournée mondiale dénommée FISE World Series[4].

Depuis 2016, une collaboration avec l'UCI (Union Cycliste Internationale) permet au FISE World Series de présenter la 1re édition de la coupe du monde de BMX Freestyle Park UCI[5],[6].

Les différents évènements sous le label FISE[modifier | modifier le code]

  • FISE World Series ;
  • FISE Xperience Series ;
  • Powered by FISE.

FISE World Series[modifier | modifier le code]

FISE à Hiroshima.

Le FISE World Series est une tournée mondiale des sports freestyle qui rassemble des athlètes internationaux en BMX, skateboard, mountain bike (VTT freestyle), roller et wakeboard. Les athlètes professionnels et amateurs viennent s'affronter lors de compétitions gratuites pour le public. Sur chacune des étapes, les athlètes accumulent des points, gagnent des dotations financières et sont exposés médiatiquement, grâce au soutien de IMG media pour la distribution télévisuelle. Un classement général en fin de tournée déterminé le grand champion de l'année de chacune des disciplines.

FISE Xperience Series[modifier | modifier le code]

Le FISE XPERIENCE tour est le championnat Français de BMX, Roller, Skateboard, VTT et Wakeboard. La compétition se déplace dans cinq villes tout au long de l’année et offre des événements sportifs de haut niveau et à forte audience.

Powered by FISE[modifier | modifier le code]

Powered by FISE regroupe une série d’événements alternatifs organisés en France sous le label FISE.

Les sports représentés[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fise à Montpellier : la pluie s'est invitée, les finales ont été annulées », sur MidiLibre.fr (consulté le 22 novembre 2016)
  2. Hervé André-Benoit, le père fondateur, publié le 24 mai 2017 par Jonas Foureaux, sur le site La Montpellieraine (consulté le 1er avril 2018)
  3. « À Montpellier, les sports extrêmes s’envoient en l’air », publié le 16 mai 2012 par Mathieu Poleni, sur le site Le Monde (consulté le 1er avril 2018)
  4. a et b « FISE World Series, les lieux et les dates », publié le 26 février 2014 par Benoît Cochet, sur le site meltyxtrem.fr (consulté le 1er avril 2018)
  5. « L’UCI innove en intégrant le BMX Freestyle Park dans sa stratégie de développement », sur fr.uci.ch (consulté le 22 novembre 2016)
  6. FISE World Series 2016 : « L'UCI va devoir décoder », publié le 30 mars 2016 sur le site L'équipe (consulté le 1er avril 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]