Pascal Lino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pascal Lino
Pascal LINO.jpg
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
09.1988-12.1992 RMO
1993-1994 Festina-Lotus
1995 Le Groupement
1996 Roslotto-ZG Mobili
1997-1999 BigMat Auber 93
2000-2001 Festina
Principales victoires
1 étape de grand tour
Tour de France (1 étape)

Pascal Lino, né le à Sartrouville (Yvelines), est un coureur cycliste français, professionnel de 1988 à 2001. Son palmarès comprend notamment une victoire d'étape sur le Tour de France en 1993 et des courses comme Paris-Camembert ou le Tour de la Communauté européenne. Il est aussi le vainqueur de la Coupe de France en 1998. Son fils, Julian, pratique également le cyclisme sur route et sur piste[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Pascal Lino devient professionnel en septembre 1988 dans l'équipe R.M.O. et vient résider dans la région vannetaise dont sont originaires ses parents, à Sulniac[2]. En 1989, il remporte le Tour de l'Avenir, appelé alors Tour de la Communauté européenne.

Son principal titre de gloire est le port du maillot jaune du Tour de France 1992 pendant 11 jours, obtenu grâce à sa présence dans un groupe d'échappés arrivé à Bordeaux avec sept minutes d'avance sur le peloton[3]. Il parvient à conserver la tête du classement général après les deux premières étapes de montagne arrivant à Mulhouse et Saint-Gervais-les-Bains, puis cède sa tunique jaune à Miguel Indurain à l'issue de la treizième étape, dont il prend la 21e place avec plus de dix minutes de retard sur le vainqueur Claudio Chiappucci[4]. Il termine le Tour à la cinquième place du classement général, à 14 minutes et 37 secondes du vainqueur Indurain.

L'équipe R.M.O. disparaissant à la fin de l'année 1992, Pascal Lino rejoint la formation Festina-Lotus en compagnie du directeur sportif Bruno Roussel et de son coéquipier Richard Virenque[5].

En 1999, il est suspendu par son équipe BigMat-Auber 93 pour avoir « tenté d’user de corticoïdes à l’insu du service médical de l’équipe »[6].

Il court de nouveau pour le compte de la formation Festina à partir de 2000 et prend sa retraite à l'issue de la saison 2001.

Pascal Lino est aujourd'hui propriétaire d'une société basée dans la région de Vannes et spécialisée dans la distribution de montres. Il travaille aussi pour le compte de l'entreprise Amaury Sport Organisation sur différentes épreuves cyclistes comme le Tour de France[1].

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Par années[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

10 participations

  • 1990 : 23e
  • 1991 : 70e
  • 1992 : 5e, Jersey yellow.svg maillot jaune pendant 11 jours
  • 1993 : 43e, vainqueur de la 14e étape
  • 1994 : 11e
  • 1996 : abandon (6e étape)
  • 1997 : abandon (15e étape)
  • 1998 : 78e
  • 2000 : 112e
  • 2001 : 87e

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

2 participations

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

  • Séoul 1988
    • 4e de la poursuite
    • 7e de la course aux points

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Six jours[modifier | modifier le code]

Championnats de France[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]