Rue de Tanger (Rouen)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rue de Tanger
Situation
Coordonnées 49° 26′ 48″ nord, 1° 04′ 36″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Ville Rouen
Quartier(s) Pasteur-Madeleine
Début Avenue du Mont-Riboudet
Fin Rue Stanislas-Girardin
Morphologie
Type Rue
Forme Linéaire

La rue de Tanger est une voie publique de la commune française de Rouen. Située dans la partie ouest de la ville, elle appartient au quartier Pasteur-Madeleine.

Son nom témoigne du passé colonial de la France.

Description[modifier | modifier le code]

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue de Tanger est située à Rouen[1]. Elle se trouve en lieu et place de l'ancien lieu-dit Pré de la Bataille, qui constitue plus tard une portion du faubourg Cauchoise. Elle appartient désormais au quartier Pasteur-Madeleine.

Légèrement ascendante et parfaitement rectiligne. Son orientation sud-sud-ouest - nord-nord-est la rend perpendiculaire à la rive droite de la Seine. Elle débute à l'intersection de l'avenue du Mont-Riboudet, qui est orientée comme le fleuve, et se termine par la rue Stanislas-Girardin. Les voies qui la joignent lui sont perpendiculaires. Il s'agit de la rue de Constantine, de la rue Martin-Frères et de la rue Pillore.

Dénomination[modifier | modifier le code]

La rue a été nommée ainsi en commémoration de la conquête de l'Algérie.

Historique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Grégory Vacher (dir. publication), « Annuaire mairie : Les rues de Rouen » (site distinct de l'administration), sur www.annuaire-mairie.fr, Saint-Chamond, Advercity, 2004-2021 (consulté le ), col. 4.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nicétas Périaux, Dictionnaire indicateur et historique des rues et places de Rouen : revue de ses monuments et de ses établissements publics (reprod. en fac-sim. de l'éd. A. Le Brument, 1870), Brionne, Impr. le Portulan, (réimpr. 1876), XXXI-693 p., 21 cm (OCLC 800255).

Articles connexes[modifier | modifier le code]