Canton de Rouen-1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Rouen-1
Canton de Rouen-1
Situation du canton de Rouen-1 dans le département de la Seine-Maritime.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement(s) Rouen
Bureau centralisateur Rouen
Conseillers
départementaux

Mandat
Marie Fouquet
Valentin Rasse Lambrecq
2021-2028
Code canton 76 28
Histoire de la division
Création ?
Modification 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 38 916 hab. (2019)
Géographie
Subdivisions
Communes fraction Rouen

Le canton de Rouen-1 est une circonscription électorale française du département de la Seine-Maritime. Sa délimitation a été modifiée par le décret du 27 février 2014. Elle tient lieu de circonscription d'élection des conseillers départementaux et entre en vigueur lors des premières élections départementales suivant la publication du décret.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial de la Seine-Maritime entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 27 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. Dans la Seine-Maritime, le nombre de cantons passe ainsi de 69 à 35.

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1871 Henry Barbet[3] Majorité
dynastique
Manufacturier, maire de Rouen
Député (1831-1842, 1844-1846, 1863-1869)
Pair de France
1871 1877 Étienne Nétien Républicain
modéré
Négociant - Maire de Rouen
Député (1871-1876)
1877 1883 Edmond Chouillou Républicain Négociant à Rouen
1883 1901 Jules Capelle[4] Rad. Adjoint au Maire de Rouen
1901 1907 Ernest Borgnet Républicain modéré Directeur de la Caisse d'Épargne, conseiller municipal de Rouen
Juge au Tribunal de commerce, Président de la Ligue du commerce
Député (1902-1906)
1907 1919 Auguste Leblond Républicain modéré Négociant
Maire de Rouen (1902-1914)
Député (1910-1913)
Sénateur (1913-1920)
1919 1937 Roger Lazard Rad. Directeur du Bon Génie à Rouen
1937 1940 Georges Emo Républicain Fondé de pouvoir
Ancien Président du Conseil d'arrondissement, Rouen
Nommé membre du Conseil départemental en 1943[5]
1945 1958 Marcel Lucas[6] RI Négociant en tissus à Rouen
1958 22 mai 1966
(décès)
René Doudet UNR Adjoint au maire de Rouen
1966 1976 Pierre Ricouard RI Chef d'entreprise à Rouen
1976 2008 Serge Huguerre DVD puis UDF Courtier en publicité, adjoint au maire de Rouen de 1965 à 1988
2008 2015 Éric De Falco PS Chirurgien-dentiste à Rouen

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1867 Jourdain Jérôme Bademer   Négociant, adjoint au maire de Rouen
1867 1870 Alphonse Maze   Rentier à Rouen
1870 1871 Richard Waddington Républicain Filateur à Saint-Rémy-sur-Avre, juge au Tribunal de commerce de Rouen
Élu conseiller général du canton de Darnétal en 1871
1871 1892 Amédée Le Plé
(1830-1906)
Républicain Médecin, Président de la société d'émulation libre du commerce et de l'industrie, conseiller municipal de Rouen
1892 1904 Émile Rollet Républicain Conseiller municipal de Rouen
Chef de bataillon au 21e régiment d'infanterie territoriale[7], Rouen
1904   Henri Duchemin Républicain
progressiste
Propriétaire à Rouen
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers départementaux depuis 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Jean-François Bures   LR Conseiller municipal de Rouen (2014-2021)
2015 2021 Marine Caron   UDI Présidente des jeunes UDI de Seine-Maritime, conseillère municipale de Rouen
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Marie Fouquet   PS Directrice d'école, conseillère municipale de Rouen
2021 en cours Valentin Rasse Lambrecq   PS Cadre du secteur privé, conseiller municipal délégué chargé des quartiers Ouest de Rouen

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Jean-François Bures et Marine Caron (Union de la Droite, 36,56 %) et Sarah Balluet et Eric De Falco (PS, 30,98 %). Le taux de participation est de 47,40 % (8 525 votants sur 17 984 inscrits)[9] contre 49,48 % au niveau départemental[10] et 50,17 % au niveau national[11].

Au second tour, Jean-François Bures et Marine Caron (Union de la Droite) sont élus avec 52,56 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 44,65 % (3 928 voix pour 8 030 votants et 17 985 inscrits)[12].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[13]. Dans le canton de Rouen-1, ce taux de participation est de 31,86 % (5 874 votants sur 18 438 inscrits)[14] contre 32,19 % au niveau départemental[15]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Jean-François Bures et Marine Caron (Union au centre et à droite, 37,97 %) et Marie Fouquet et Valentin Rasse Lambrecq (PS, 37,39 %)[14].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[16], 32,06 % dans le département[15] et 33,09 % dans le canton de Rouen-1[14]. Marie Fouquet et Valentin Rasse Lambrecq (PS) sont élus avec 50,97 % des suffrages exprimés (2 956 voix pour 6 102 votants et 18 439 inscrits)[14],[17],[18].

Composition[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Rouen-1 comprend une fraction de la commune de Rouen[1].

Liste de la fraction du canton de Rouen-1 au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Rouen
(bureau centralisateur)
76540 Métropole Rouen Normandie 21,38 Fraction : 38 916 (2019)
Commune : 112 321 (2019)
5 254 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Rouen-1 7628 38 916 (2019) modifier les données

La partie de la commune de Rouen intégrée dans le canton est celle située à l'ouest d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Bois-Guillaume, route de Neufchâtel, boulevard de l'Yser, boulevard de la Marne, rue Jeanne-d'Arc, rue Guillaume-le-Conquérant, place du Vieux-Marché, rue du Vieux-Palais, place Martin-Luther-King, rue Herbière, rue André-Gide, rue de la Vicomté, rue aux Ours, rue Jeanne-d'Arc, pont Jeanne-d'Arc, avenue Jacques-Cartier, place Joffre, avenue de Bretagne, boulevard de l'Europe, rue des Murs-Saint-Yon, place Saint-Clément, rue Saint-Julien, place des Chartreux, jusqu'à la limite territoriale de la commune du Petit-Quevilly.

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
----18 25719 96421 13921 19021 108
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[19] puis population municipale à partir de 2006[20])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2019, le canton comptait 38 916 habitants[Note 2], en augmentation de 2,88 % par rapport à 2013 (Seine-Maritime : +0,08 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
37 82638 07338 916
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[21].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[8].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Décret no 2014-266 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Seine-Maritime.
  2. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  3. [1]
  4. [2]
  5. [3]
  6. [4]
  7. [], le journal de Rouen, 8 avril 1888.
  8. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  9. « Résultats du premier tour pour le canton de Rouen-1 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  10. « Résultats du premier tour pour le département de Seine-Maritime », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  11. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  12. « Résultats du second tour pour le canton de Rouen-1 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  13. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  14. a b c et d « Résultats pour le canton de Rouen-1 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  15. a et b « Résultats pour le département de la Seine-Maritime », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  16. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  17. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Rouen-1. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  18. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Rouen-1. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  19. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  20. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  21. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]